Archives de la catégorie: Compte-rendus

TH de Hiersac (Samedi 24 Avril 2020)

Samedi 26 Avril, 37 joueurs originaires des 4 coins de la région Poitou-Charentes ne se sont pas déplacés (!) pour disputer la 17ème édition du tournoi à Hiersac ou si vous préférez, la 2ème édition du TH de Hiersac puisque, depuis l’année dernière, nous volons de nos propres ailes sans l’aide du club d’Angoulême. La magie d’Internet a permis de relier par l’audio (pour les aveugles et les malvoyants) ou par la vue (pour les sourds et les malentendants) tous les fidèles joueurs qui m’ont fait l’amitié de participer à cette édition un peu spéciale …

Le discours de bienvenue de Franck est l’occasion de remercier Francky, qui a collecté les inscriptions, qui a mis en place le logiciel Discord et les différents salons textuels et visuels, qui a passé de longues heures au téléphone et envoyé de nombreux mels pour essayer de dépanner les uns et les autres, qui a juge-arbitré la partie (en faisant des copies d’écran pour ceux qui ne l’entendaient pas) et qui a envoyé les résultats le lendemain à tous les joueurs. Aïe les chevilles, ça fait mal ! Évidemment, j’associe tout le club de Hiersac qui m’a encouragé (allez Francky, allez Francky, allez !), en particulier, Yanis, qui m’a initié à Discord et qui m’a aidé le samedi, en aidant plusieurs joueurs, à se connecter.

Ce sont surtout les participants que je veux remercier, ici, car sans vous, sans votre indulgence, sans votre humour, votre patience, vos encouragements, vos remerciements, cette expérience aurait fait « Pschitt ». J’espère, vraiment, que l’année prochaine, nous pourrons jouer, de nouveau, dans la salle, car il manquait vraiment une dimension à ce tournoi que l’informatique ne pourra jamais remplacer : les contacts humains !

Après quelques réglages de dernière minute et quelques discussions assez surréalistes …

… c’était parti avec une « Joker », qui allait faire mal !

Partie 1 (joker) – 17 coups – 10 scrabbles – top : 1137

Coup 1 : DESODEE est choisi mais il y avait, aussi, DERODEE, DECODEE, DEMODEE, DEDOREE … j’arrête, par charité d’âme pour ceux qui n’ont pas scrabblé !

Coup 2 : Si vous ne connaissez (ou ne formez) pas le verbe FOEHNER, pas mieux que 31 points avec … FOEHNS ! En utilisant le Z comme joker, on quadruple : FOEHNEREZ gagne 26 points sur FOEHNERA.

Coup 3 : Ce coup peut affoler. D’ailleurs AFFOLENT (78 points) est le sous-sous-top. Pour gratter 2 points, il faut jouer à la même place ETOFFANT. Le top (86 points) est en colonne 8 : DEFONCAT (avec C cédille) n’est pas si évident que ça à construire !

Coup 4 : Là, il est plus simple de toper si on pense à la finale -ENT (OUBLIENT, JUBILENT, PUBLIENT). Malgré mon avertissement, certains donnent leur solution.

Heureusement que certains arbitres veillent au grain …

Le juge-arbitre choisit d’ouvrir un nonuple avec ALBUMINE, notamment pour les rallonges sélectives devant ALBUMINE, mot qui aurait pu être transformé en OVALBUMINE (protéine du blanc d’œuf), LACTALBUMINE (protéine du lait) ou SERUMALBUMINE (albumine du sérum sanguin). Signalons que TUBULINE (protéine, encore une !) et ALBUGINE (adj, blanchâtre) permettaient, aussi, de marquer les 80 points du top.

Coup 5 : Encore un cadeau puisque le tirage permet de nonupler de 12 manières différentes comme TOILEREZ, ENTOILER, LOTERIES, TOLERIES amis aussi des mots moins simples à construire comme HOTELIER, TRILOBEE ou…

ROITELET (je traduis l’illustration de Jean car je ne suis pas sûr que tout le monde avait compris).

Coup 6 : Le plus compliqué n’est pas de trouver le mot mais plutôt la place. En quadruple, RASSURA gagne 10 points sur SURARMAT et 12 points sur quelques sous-tops comme le nouveau mot QUARRAS (QUARRER, inciser un résineux).

Coup 7 : On pose le 7ème scrabble … ce qui fait écrire n’importe quoi à des joueurs qui tirent des parties ne contenant que 2 scrabbles.

VIGNETAI (VIGNETER, décorer de vignettes) gagne 3 points sur une vilaine VAGINITE. Pour 7 points de moins, on pouvait s’appuyer sur un R avec GIVRERAI ou VAGIRIEZ.

Coup 8 : Encore un scrabble ! Si on valorise le P avec CROUPIT (joker C), on gagne 8 points sur des mots plus visibles comme POURRIT ou PRODUIT, par exemple.

Coup 9 : C’est décevant … car on ne scrabble pas malgré CHAULAI ou les scrabbles en appui comme … PALUCHAI (tout le monde aura compris le type d’appui auquel je fais allusion). VALIHA (cithare traditionnelle malgache), en collante, a dû être peu joué. On ne perdait que 3 points avec HUAIT !

Coup 11 : Après un petit coup qui aurait pu déboucher sur SUBSUMAI ou BIJUMEAU (!), on pose un scrabble unique, jamais facile à construire : BOULEAU gagne, au moins, 45 points sur les joueurs qui ont fait dodo (et pas métro, puisqu’ils jouaient à domicile …), ce qui est confirmé par Françoise (pour une fois, pas Double-Arbitre).

Coup 12 : Sur un A, on peut doubler un scrabble (DELAITEE ou DELATTEE) mais sur le V, au-dessus, on peut tripler avec DEVOLTEE (+ 13).

Coup 13 : Avec le tirage «?AESSWY », qui avait envisagé un scrabble, en appui ? Hélas, on ne pose que SAMMY (soldat américain de la 1ère guerre mondiale), qui gagne 2 points sur YASSAI et 4 sur une MAMY, qui passait par là. Vous n’avez toujours pas trouvé … SPYWARES ? Vous avez un bon antivirus, alors.

Coups 14 à 17 : Après avoir posé le Y, SKIEE (nouvelle transitivité qui peut surprendre), WEBER, GEX et JETAT permettent de liquider les lettres chères.

Denise crée la sensation, en gagnant la partie à – 14 (Willou trouvera l’explication) …

… devançant de 4 points, Jean (Dol) et de 42 points, Monique (Leroy-Legoff) et Arlette (Ballanger), laquelle n’avait pas vu le BOULEAU, ce qui est logique pour une retraitée, de longue date.

La pause permet à certains de se désaltérer et de manger les bons gâteaux … enfin ceux qui avaient prévu ! En attendant, des philosophes devisaient sur le futur proche et plus lointain …

Une fois que les résultats ont été affichés, on a pu démarrer la partie 7 et 8.

Partie 2 – 16 coups – 7 scrabbles – top : 1077

Coup 1 : Pas mieux que 48 points avec ORAUX, en H8. Il vaut mieux préparer C-ORAUX et M-ORAUX car les rallonges, en 7 lettres (PREFECTORAUX, PROFESSORAUX, SUCCESSORAUX et les moins connus PRECEPTORAUX, COXOFEMORAUX, ANTISUDORAUX, ANTUTUMORAUX) resteront du domaine du fantasme !

Coup 3 : Une fois n’est pas coutume, il faut écarter la lettre chère (ici le W) pour scrabbler. GAULLIEN gagne 6 points sur OUILLAGE et une vingtaine de points sur ALLEGUAI, GUERILLA, AGUILLER, GOUAILLE, LAGUIOLE, etc.

Coup 5 : RAVALIEZ ou RAVAGIEZ gagne une vingtaine de points sur AVARIIEZ, VRAQUIER, ARRIVIEZ, GRAVIREZ, etc

Coup 6 : Il n’y a que 2 possibilités de scrabbler. FONCIERE ou CONIFERE gagne 64 points sur « recifien », au grand dam de Jean.

Coup 9 : Avec le nonuple ouvert (sur un J !) et un joker, c’est la panique ! En posant toutes les lettres et en s’accrochant sur le J, on sauve les meubles car JEUNETTES, JAUNETTES, JEUNOTTES permettent JUSTEMENT (!) de marquer 123 points. C’est, tout de même, 53 points de moins que le nonuple SURJETTE, difficile à construire avec un S initial et joker R !

Coup 11 : Bravo à ceux qui ont vu le seul scrabble qui passait. EPHEMERE est un coup de vista … qui permet de gagner 48 points sur EMPESE. L’orage redouble d’intensité à Angoulême, expliquant certaines choses.

Coup 12 : GASTRULA (stade embryonnaire des vertébrés), laissant un nonuple ouvert, est préféré à des mots plus connus comme BRULAGES, BULGARES ou BLUTAGES.

Coup 13 : TABLOIDES (en 9 lettres) gagne 3 points sur … TABLOIDS en 8 lettres 😉 !

Coup 15 : Jean se tire une balle dans le 2ème pied. Il scrabble en transformant EGO en « négo » (pas plus stupide qu’EGOS) mais hélas …

Coup 16 : On termine par une FILMO, le L transformant EGO en … LEGO !

La partie 2 est gagnée par Arlette à 79 points du top (SURJETTE a fait mal …), avec 18 points d’avance sur Monique et 31 sur Denise.

Pour l’anecdote (aucune possibilité de vérifier les scores, les mots réellement joués, le respect du temps, les mots faux inférieurs au top pris en compte, etc), Denise gagne le tournoi, en gardant 11 points d’avance sur Arlette et 29 points sur Monique. Signalons la belle perf de Lionel Gauthier (le nom de famille me dit quelque chose …), non licencié qui s’est bien débrouillé (21ème sur la partie joker), mais qui doit bénéficier de l’entraînement familial (je pense, évidemment à … Geneviève).

Les résultats sont visibles en cliquant ICI.

Que dire de plus ? A l’année prochaine, dans la salle : réservez le Samedi 24 Avril 2021 … la veille du Simultané mondial !

N.B : J’avais posé une énigme mais n’avais reçu qu’une seule réponse. Rappelons la grille.

Réponse : il fallait, tout simplement, poser FREQUENTATIF en 15D pour … 327 points, fastoche, non ?

Championnat Régional – Individuels (Dimanche 8 Mars 2020)

Après avoir évité un « chevreuil » la veille au soir en suivant Cécile (elle adore rencontrer ces animaux … quand elle conduit) …

… après le repas pris à l’Atlantic Restaurant (avec la pub que je lui fais, si on n’a pas une ristourne la prochaine fois, c’est à désespérer), après une petite nuit cette fois-ci pour Claudine, qui a entendu toute la nuit notre voisin tousser (j’espère qu’on a réussi à éviter ce conard au virus), après le p’tit déj’ pris avec des scrabbleuses cognaçaises (Colette et Liliane), retour dans la salle des Mathes pour y retrouver les joueurs de paires de la veille (Denise, Jocelyne, Cécile, Christine et Gérard) mais aussi les « individualistes », qui avaient boycotté les paires : citons Catherine, qui voulait, absolument, se qualifier pour Vichy et, donc, qui n’avait pas envie de se fatiguer à trouver les mots pour Clairette (de Saint-Saturnin), cette dernière prétextant une beuverie, appelée « Foire aux Vins » pour faire plus chic …

… sans oublier Marie-Jeanne, à qui on ne demandera pas sinon elle nous répondrait, sans détour, « j’fais ce que j’veux et pis si ça gêne quelqu’un, j’l’emmerde » 🙂 !

Côté compétition, Franck est le seul SN1, en l’absence des poitevins Jacques Fournier et Bruno Coudour mais il aura fort à faire avec la meute des SN2 Bernard Proux, Alain Randi, Bruno Fouet et JLLT ainsi que quelques SN3 aux dents longues comme Hélène Gourdeau, Hubert Basuiau, Alain Guillaud ou … Claudine.

Partie 1 – tirée par Willou – 2 scrabbles (!) – 23 coups – top : 761

Coup 1 : Le joker est déjà gâché ! Il y a différentes manières de toper. MJ, Denise et Cécile sont les plus rusées pour jouer au GOUPIL, Christine est la plus … érudite en mots nouveaux pour jouer avec ses PLUGS (sextoys de forme conique, dixit l’ODS8) tandis que les autres choisiront GUIPAI, le mot choisi.

PLUGS en libre service 😉 !

Coup 6 : Le splendide « IIUWPVQ » (qui suit « UWICOIE » débouchant sur un ECU ou ECO !) provoque un fou tire à la table d’arbitrage. Sandrine m’expliquera, après la partie, qu’il n’y avait que 25 solutions, allant de 2 points à 25 points : QUIPU (pas moi, je me suis lavé), qui fait perdre le top à Claudine (- 2 avec QUI), la seule des Hiersacais encore au top.

Coup 9 : Ce coup aurait pu surprendre, car ISOCHORE (relatif à ce qui correspond à un même volume ou à volume constant) passait presque en collante, le O formant « autelo » …

Coups 12 et 13 : FJELL (= FIELD, FJELD, plateau rocheux usé par un glacier) puis INSTI (= INSTIT) ne sont joués que par Franck, parmi les J35 mais on perd peu de points, avec les sous-tops.

Insti(t) depuis une semaine …

Entre les 2 coups, Franck, qui se connaît parfaitement, susurre à l’oreille de son voisin : « je déteste ce début de partie, avec tous ces petits coups car quand le scrabble arrive, je le loupe, à chaque fois ». Véridique, Bernard vous le confirmera !

Coup 14 : Badaboum ! Ce qui devait arriver … arriva. On tire le joker avec « EECRST » … avec un nonuple ouvert sur un double-appui H_I. Avec ce tirage, il y a 42 scrabbles secs mais avec cette grille, seul SECRETA (joker A) passe. Bravo à Christine, Marie-Jeanne et Claudine qui sont les seules Hiersacaises à avoir marqué 64 points. Il y a 494 solutions en double-appui mais impossible de nonupler (TECHNISE, joker N, aurait fait 108 points avec H_I, une case plus haut … mais avec des « si », on refait la partie) au grand DAM (top à 19 points sur le coup … 19) de ceux qui ont tenté « reséchait » (oubliez « ressécher » aussi) comme Raymonde (Tard) qui prend un coup de fouet. Les sous-tops ESCHAIT, SECHAIT, SECHOIR, STRETCH, etc perdaient 31 points.

Coup 18 : GG tente « meuse » et est surpris de prendre une bulle alors que « MOSELLE, vin de la vallée de la Moselle, est accepté dans l’ODS », dixit ce connaisseur en vins, même si je ne suis pas persuadé que le « Meuse » existe, contrairement au Côtes-de-Meuse. En ce 8 mars, journée des droits des femmes …

… il faut se contenter d’EVE, ce qui me sied davantage que le Côtes-de-Meuse, avis personnel que je partage 🙂 !

Coup 22 : TANK (gagnant 4 points sur HAIK) n’est pas sélectif mais signalons que ce tirage ne scrabblait que sur un … K. TREKKANT (pratiquant le TREK ou TREKKING, randonnée pédestre en haute montagne) ne sort pas tous les jours car il faut un joker K, obligatoirement !

Coup 23 : Arrive le dernier coup, qui rattrape (un peu) Colette, Denise et Franck. DETORSE (= détordue), transformant DAM en EDAM (sinon on perd 8 points, ailleurs) gagne 51 points sur les sous-tops, dont DROME (qui ne fait pas 26, comme le département du même nom mais 32 points) …

désignant dans un voilier, l’ensemble des pièces de bois de rechange.

Franck (15ème à – 62), Claudine (20ème à – 89), Denise (31ème à – 116), Cécile et Gérard, respectivement 109ème et 114ème, à plus de 200 points du top, ont bu la tasse ! Catherine (53ème) et Jocelyne (64ème) n’ont pas été transcendantes mais n’ont pas perdu de places. Signalons les belles perfs de Christine (28ème), Clairette (41ème, qu’est-ce qu’elle joue bien depuis qu’elle a changé de prénom) et Marie-Jeanne (58ème), après être partie de la table 107 ! Au classement général, Bruno Fouet frappe fort d’entrée avec – 14. Il a déjà créé un mini-break puisqu’Yvette Jarry (4 A !), Alain et Hélène ont plus d’une vingtaine de points de retard. Bernard (6ème à – 43) est le seul des favoris (avec Hélène, bien sûr) à ne pas avoir concédé trop de terrain à Bruno car outre Franck, Hubert et JLLT sont à la ramasse à environ 100 points du top.

Allez, à table ! Les sandwichs sont rapidement sortis et aussi rapidement avalés, notamment pour Jocelyne et Cécile, qui devaient retourner à l’Atlantic Restaurant (3ème citation !), car Jocelyne y avait laissé ses lunettes, la veille au soir !

Avec Marie-Odile à la manette, Franck espère une partie explosive pour remonter : il ne sera pas déçu de la main de MOP !

Partie 2 – Marie-Odile Panau 7 scrabbles (!)22 coups – top : 1068

Coup 1 : MJ perd d’entrée 108 points, en mettant trop de I à « louiiez ». IOULIEZ a été vu par la majorité des Hiersacais, dont Gérard.

Coup 4 : Après le loupé de Christine, c’est la partenaire de paire qui fait la tête, en ratant … REVECHES (+ 60 sur HAVEREZ). L’autre scrabble, HIVERNES ne perdait « que » 35 points sur REVECHES.

Coup 6 : Les CC sont à la peine, en ce début de partie car après la bulle prise par Cécile, qui avait mal placé GEEK, c’est Christine qui prend le RELAI (accepté sans S final), en se refusant TABULEE (pas vu par Cécile …) !

Coup 7 : CLOUTAIT (loupé par Cécile mais joué par Christine) est déjà le 4ème scrabble posé, soit 2 fois plus que la partie pourrie tirée par Willou.

Coup 9 : Parlons un peu des autres joueurs qui ne font pas de bruit. A ce moment de la partie, Denise est au top (!), Claudine à – 3, Franck à – 4 (refus de GUGUS) et Catherine à … – 11 !! Avec le Y, on peut assurer 34 points avec BOY (Denise, MJ, Catherine, Christine, Cécile, etc …) et même 36 points avec POLY (Claudine). RYAL permet d’aller jusqu’à 42 points mais ce tirage est fait pour Franck car POLYOL (corps chimique qui a plusieurs fonctions alcool) est un top sélectif (51 points).

Vous aurez compris que -OH est une fonction alcool …

Coup 10 : RENFLONS (+ 26 sur des NEFS, en collante), que se refuse Alain, est le genre de scrabble qu’il est facile de louper sur une grille bien ouverte. Catherine s’accroche … telle une huître au rocher !

Coup 12 : Franck, qui avait eu un morceau d’EDAM resté au travers de sa gorge le matin même, comme Gérard et Catherine, trouve qu’il a meilleur goût en le construisant l’après-midi.

Le mot gagne 2 points sur GEMME, jolie collante vue par Denise.

Coup 14 : Gros coup de stress avec la sortie du second joker. Le tirage aurait permis de jouer LIMERAI (joker E) et de nombreux scrabbles en appui. Finalement, Franck (comme de nombreux autres joueurs) est content de ne perdre que 14 points (FAR, BAR, SAR, TAR formant KENA) en loupant CRAWL (joker C), jamais facile à construire : bravo Denise ! Le sous-top … TIRAMISU (en appui sur SU !) perdait, quand même, 12 points.

Coup 16 : Le top est KOI, formant OVE. Cécile, pour rendre hommage à la tireuse de partie, joue « MOP » et apprend que le surnom de la Présidente de la Fédé n’est pas encore rentré dans l’ODS 🙂 !

Coup 18 : Après quelques petits coups avec le reliquat « QII », MOP tire « RANE ». Franck se demande pendant 2 minutes s’il va jouer ANIER ou ARIEN (pour 26 points). Coup de bol, en relevant la tête pour voir si j’avais les bonnes lettres, un IRAQIEN … est apparu, pour 68 points de plus. C’est la soupe à la grimace pour de nombreux joueurs (notamment Catherine et Claudine, qui avaient très bien joué jusque-là) qui n’ont pas vu le bel IRAQIEN (= IRAQUIEN, IRAKIEN) …

Ahmed Angel, mannequin irakien … pas du tout narcissique 🙂 !

… sauf pour quelques joueurs, comme Bruno, Hélène et …. Denise.

Coup 19 : FRET (un des seuls coups sélectifs vus par Christine) est planqué et gagne 12 points sur les AFTERS.

Coup 20 : Ce n’est pas terminé puisqu’on pose le 7ème scrabble. CANTINAS (du verbe CANTINER, acheter à la cantine d’une prison) est joué par, pratiquement, tous les Hiersacais, se rappelant qu’entre 27 (sous-top) et 80 points, il ne fallait pas hésiter !

Franck remet les pendules à l’heure, en gagnant la partie à – 22, devant … Denise (-27), qui a fait la différence avec l’IRAQIEN, Hubert (- 30). Bruno (5ème à – 36) et Hélène (4ème à – 32, loupé sur FRET) ont bien bétonné et restent, respectivement, 1er et 2nd du classement général avec pour Bruno, 26 points d’avance, et pour Hélène, 18 points d’avance sur Franck et Bernard, exæquo. Les belles prestations de Denise, Claudine et Catherine leur permettent de remonter, respectivement, 8ème, 16ème et … 27ème pour Catherine, qui a terminé 19ème de la partie, malgré la perte de l’IRAQIEN. Les autres Hiersacais à 200, 300, 400, 500 voire plus (si affinités) du top … auront la satisfaction de garder leur place à la dernière partie ! D’accord, on ne changeait pas de place 🙂 !

Une dernière pause-goûter pour le WE et c’est reparti pour la dernière partie, qui sera tirée par la future ex-présidente du comité Poitou-Charentes. Ceux qui ont du retard (j’en fais partie) espèrent que la partie sera aussi explosive que la seconde : hélas, Sandrine a copié Willou et on s’ennuiera ferme, pendant toute la partie.

Partie 3Sandrine Chambaud 2 scrabbles (!)20 coups – top : 718

Coup 1 : On commence par … BOP (14 points), ça promet ! Depuis le 1er janvier 2020, on peut le mettre au pluriel.

Coup 2 : Avec le joker, il y a une cinquantaine de scrabbles, allant de 60 points à 67 points. Gérard dégote un superbe LAOTIEN (65 points).

« Enfants du Laos » : association humanitaire pour des projets éducatifs au Laos

Christine se trompe de lettres et Marie-Jeanne choisit « poelante » (joker E) pour 61 points de moins que POILANTE (joker I). Quand ça veut pas, ça veut pas ! TONALES (rallonge A-) est préféré à ETALONS (rallonge D-) et ENTOLAS.

Coup 5 : REIKI est préféré à KILO. Perso, je n’aurais pas fait ce choix qui fermait la grille.

Coup 6 : A l’annonce du top, Franck (qui n’a réussi à former que EX) comprend qu’il est EXCLU (- 16) de la victoire finale … sauf si la partie se décante (mais elle va plutôt s’enliser)

Coups 7 à 12 : A part faire des tentatives désespérées (GUINCHER ne passant pas, Alain a tenté « chigneur », par exemple), il n’y a rien à perdre … sauf le plaisir de jouer, peut-être.

Coup 13 : Le coup de massue arrive. Franck, natif du Vietnam, se refuse SAMPANG, en se persuadant que ça s’écrit SAMPAN, alors que dans une telle situation, il faut tout tenter ! On perd 16 points avec SMOG.

SAMPANG sur la rivière des Parfums (qui traverse Hué)

Coup 15 : Le 2ème joker permet de jouer de nombreux scrabbles (environ 80). Pratiquement tous les Hiersacais scrabblent mais personne ne voit la CETOINE

… insecte coléoptère, le C, formant CHIE et résumant bien l’état d’esprit des joueurs, qui ont hâte que ce calvaire se termine. On a posé le  2ème et dernier scrabble de la partie.

Coup 20 : JAVEAU (île de sable formée par le débordement d’un cours d’eau) termine une partie, qui ne restera pas dans les annales (si on l’écrit avec 2 N …) !

Bernard (- 16 sur la partie) remonte sur la 2ème place du podium mais Bruno avait trop d’avance pour ne pas garder sa place de champion régional, qu’il mérite amplement. Bravo à Hélène qui garde sa place sur le podium et résiste au retour de Franck, coupé dans son élan par une telle partie. Fait amusant : Franck et Claudine termine à égalité cette partie à – 56, précédant Denise d’1 point, la logique est respectée ! Jocelyne et Cécile (respectivement 35ème et 45ème) se réveillent un peu tardivement. Christine, Colette (qui a changé de prénom, l’après-midi), Marie-Jeanne et Gérard sont tous au-delà de la 100ème place et sont contents que la journée se termine, aussi.

Réservons le meilleur pour la fin : malgré une dernière partie moins bonne (64ème), Catherine assure le principal, en trouvant les 2 scrabbles de la partie, ce qui lui permet de finir 32ème du Championnat Régional, place synonyme de qualification à la finale Nationale à Vichy ! Quelle que soit la suite, tout le club de Hiersac est très content et fier de compter une nouvelle qualifiée, après avoir appris la qualif de Cécile au Championnat Promotion à Vichy. J’espère vraiment que le méchant Covid-19 n’annulera pas ce festival, qui doit se dérouler à la fin du mois de mai : croisons les doigts ! La remise des prix mettra à l’honneur Denise ( 8ème du tournoi), qui gagne la catégorie Diamants, bravo la secrétaire du club (je lui rappelle de temps en temps). Pour les résultats, c’est ICI.

Les champions de 1ère série en paires (Claudine et Franck) et en Individuels (Franck, tout seul) seront, injustement, oubliés par Sandrine (appliquant le règlement de … Jean Dol : « pas de prix pour les SN1, s’ils ne gagnent pas le Championnat » !) Après réclamation, Sandrine comprendra la demande et renverra, quelques jours après, le mot suivant, au bureau du Comité : « je comprends, c’est pourquoi, si tout le monde est d’accord nous vous donnerons un coffret stylo à chacun et un porte stylo à toi lors des interclubs». Dont act !

Pour ne pas terminer sur une note négative, nous retiendrons de ce week-end, la formidable ambiance qui a régné entre tous les joueurs du club et les moments de rigolade (dans la salle ou au restau) qui vont nous manquer pendant quelque temps.

Championnat Régional en Paires (Samedi 7 Mars 2020)

Après la réunion de bureau du Comité de vendredi soir aux Mathes (la photo ci-dessus date de l’année passée, on peut le voir avec le soleil tellement présent cette année … que des mobil-homes ont été inondés), après une petite nuit (2 à 3 h de sommeil pour Franck, dans un lit 120 * 190, si, si, ça existe) dans une chambre d’hôtes (plus accueillants envers les chevaux que les humains),

après un petit déjeuner (« à la bonne franquette » pour citer un des maquignons, surpris que des clients demandent un p’tit déj’, en basse saison), après le Conseil d’Administration du samedi matin, suivi du splendide repas préparé par le club de Royan (merci aux cuisinières et à tous les serveurs, Willou, en tête), Claudine et Franck ont eu la joie de retrouver les CC (on ne les présente plus), la paire DJ et GG (dans une paire inédite avec Françoise Malifarges, vice présidente du club de Fouras).

La paire Berry-Berry (BB), maladie plus sympa que celle qu’on connaît actuellement, à la table 1, aura fort à faire avec la sympathique paire royannaise Hubert Basuiau-Alain Randi et la fameuse paire Fouet-Tard, ainsi que quelques outsiders comme le nouvel attelage Jean Dol-Arsène Chateaux ou les rochelais Hélène Gourdeau-François Aubin!

Partie 1 – tirée par Françoise Cools – 4 scrabbles – 23 coups – top : 931

Coup 1 : Les 3 paires hiersacaises (il n’y aura pas de commentaires sur la prestation de la paire GG-FM, en l’absence de feuille de route) démarre bien avec AXENES (qui se développent dans un milieu stérile), notamment après la négociation de Cécile pour que Christine accepte de jouer ce mot.

Coup 2 : Les ennuis commencent déjà pour Jocelyne et Denise. Cette dernière voit trop tard GAULIONS (joué par les CC) et se résout à jouer « élonguai ». Les DJ perdent 80 points sur le top. On pose, pour le même score, l’anagramme SOULIGNA, joué par les premières tables.

Coup 5 : Les CC, au top après 4 coups (!), notamment après une DEL (nouveau mot), perdent les pédales … et 21 points, en ne rendant qu’un ECU ce qui les EXECUTE sur-le-champ. En partant de EX, on ne perdait que 2 points avec EXEGETE (terme employé pour définir quelqu’un qui pratique l’étude et l’analyse interprétative de la pensée d’un auteur, souvent religieux).

Coup 6 : Les J35 ne tremblent pas et la situation s’est bien ARRANGEE (+ 10 sur INGERERA) pour la paire DJ … avant un nouvel avis de tempête.

Coup 8 : C’est la panique à tous les étages. Avec un E (en J1) permettant de nonupler (colonne 1) et le tirage « IRRANST », il n’est pas facile de rester serein. Les CC et DJ (mais aussi des paires aguerries comme celle formée par Hélène et François) n’arriveront pas à scrabbler (et perdent une quarantaine de points) malgré les anagrammes ARRISENTNITRERASSARTRIEN. A une autre place, on ne perdait qu’une dizaine de points avec TRANSIRA.

Coup 10 : Franck voit rapidement THORITE mais est-ce bon ? Sur les bons conseils (si on avait pris une bulle, j’aurais changé la tournure 🙂 ) de Claudine, nous jouons ce silicate hydraté de thorium …

… et distançons la paire Fouet-Tard et Jean-Arsène, qui se sont refusé le mot (le sous-top, HOMO, perd 13 points) … mais Alain-Hubert résistent !

Coup 12 : DJ et les CC (qui avaient pourtant repéré la place) perdent 6 points sur Claudine (belle trouvaille de la pro sur le triple appui LE_N) et Franck qui COPULENT ou se COUPLENT, logique !

Toujours intéressantes ces anagrammes !

Coup 13 : Pas de B pour FIBRILLE mais un mot jamais facile à construire, RECIF, qui entaille (de 2 points) le négatif de Claudine et Franck, pour la première fois.

Coup 14 : Le second joker donne un coup stressant car il n’y a que 2 scrabbles qui passent : DOUILLAS (joué par les CC et les BB) qui perd 4 points sur des PILLARDS, permettant à la paire Alain-Hubert de rester au top. Les DJ remixent … une bulle avec « désilla », mélange de DESSILLA et DECILLA.

Coup 15 : HABILES est implaçable sur la grille mais implacable pour Denise et Jocelyne, à la dérive, qui flambent « hissable ». Question : le pavillon est-il « hissable » sur … le Titanic ? Hélas, avec ce tirage, on ne peut que scrabbler sur un L pour HABILLES. Il fallait rester sage et se contenter de 47 points avec … HABILE.

Coups 16 à 23 : La grille s’est bouchée et on ne joue plus que des petits coups mais on signalera que la paire CC réussira la perf de toper cette fin de partie, chapeau les filles !

Claudine et Franck (- 8 sur la partie, en loupant les MATOUS du dernier coup, grrr!) ont très bien joué mais ils s’inclinent logiquement devant la paire Hubert-Alain … au top sur cette partie, bravo !! Les écarts sont faibles car la paire Fouet-Tard est à – 22 et précède les paires Arlette Ballanger-Annick Vettier et Jean-Arsène, respectivement de 3 points et 5 points. Les CC ont joué au-dessus de leur niveau, puisqu’elles terminent 15ème. Denise et Jocelyne (30ème … sur 34 paires) se disent qu’elles ne peuvent que remonter et GG (26ème avec Françoise) aura eu la satisfaction de battre Denise et Jocelyne, en compétition officielle.

Il est temps de se restaurer, avec les différents gâteaux offerts, lors des différents goûters tout le week-end, par le club de Royan et de rire des malheurs des uns et des autres mais aussi en entendant Alain dire « je reprends la compétition donc je suis un peu rouillé » et Cécile répondre « moi, quand je suis rouillée, je ne suis pas au top, j’peux te dire ce que ça donne quand je suis vraiment rouillée » 🙂 !

Partie 2 – Pierre Bonnicel 3 scrabbles – 21 coups – top : 902

L’arbitre (2 de tension) arrivera à nous faire croire que la partie s’est jouée en 3 minutes alors qu’on jouait bien en 2 minutes. Faudrait, vraiment, qu’il se force à respecter le temps entre chaque coup et même en donnant les lettres, car ce n’est pas normal de terminer aussi tardivement …

Coup 1 : BOÏDES (serpents, type boa) est préféré à BODIES (pluriel de BODY) …

… pour le benjamin (oui, parce que sinon c’est dur à expliquer 😉 ) AMIBOIDES (qui ressemblent aux amibes), que nous avions préparé avec Claudine, mais qui ne sera pas joué, snif ! Les CC feront, sagement, des BIDES pour 2 points de moins.

Coup 3 : Après EXECRE ou EXERCE (pas sélectif), en l’absence de M, on échappe à de l’IMPETIGO, qui aurait laissé des traces … sur les feuilles de route.

Coup 5 : Le chimiste est incapable de former BENZYLE

… et laisse filer 4 points comme Denise et Jocelyne, en jouant le sous-top. Les CC ont dû paniquer car elles perdent 9 points, en posant GYRE, alors qu’avec les 2 lettres chères et un joker, il était assez aisé d’assurer le sous-top avec BAYEZ, FUYEZ, LAYEZ ou NOYEZ, par exemple.

Coup 7 : Après avoir regretté l’absence de E pour DILUEURS (appareils qui diluent, oubliez « dilueuse »), Claudine et Franck buggent sur un coup … qui enterre leurs espoirs de remporter le titre. Le joker accompagné du J aurait permis de poser JOUAILLE ou JOUAILLA (du verbe intransitif JOUAILLER, jouer sans passion) sur un A ou un E mais évidemment, pas de A ou de E. Il est facile de marquer 33 points avec JE (trouvaille des CC) ou … AMIBOIDES (joker M). Avec un joker Z, on s’appuie sur le Z pour un morceau de JAZZ (38 points). Franck sent que la place du top est en colonne 2, mot de 6 lettres, commençant par J et finissant en –IR mais il est incapable de former le top. Claudine n’est pas sur la place et comme son abruti de voisin lui indique la place trop tard, elle n’a pas le temps de voir le top JAUNIR (56 points !) Ces 18 points perdus pèseront lourd à la fin du tournoi. Denise et Jocelyne, qui ont commencé à jouer à la 2ème partie, sont assez fraîches pour dégoter JAUNIR.

Coup 9 : WAQF (nouveau mot désignant, dans le droit islamique, une donation faite à perpétuité par un particulier à une œuvre d’utilité publique, pieuse ou charitable, ou à un ou plusieurs individus) remet en selle les BB … mais aussi les CC car Christine, spécialiste des nouveaux mots, l’avait formé et que Cécile a confirmé puisqu’elle l’avait entendu à la pose (comme quoi, parfois, ça sert de fumer …)

Coup 10 : Parmi les nombreux scrabbles (RENIANT, ENTRAIN, INTERNA, …), RAINENT est choisi et comme le mot est posé en 15B, il faut préparer le T, le D et le G pour jouer en ligne A et construire des mots formant TRAINENT, DRAINENT et GRAINENT.

Coup 11 : Le top est GAIZE (variété de grès) mais c’est anecdotique car les sous-tops perdent peu de points. Ce qui l’est moins, c’est que la paire Fouet-Tard (accompagnée par d’autres paires) va se faire flageller en tentant « smig » formant GRAINENT. Le « smig » remplacé par le SMIC en France, en 1970, n’a pas droit de cité dans l’ODS8, ce qui est surprenant … car le terme est encore utilisé au Maroc !

Coups 13 et 14 : Sans se concerter, les paires CC et DJ perdent 2 et 4 points, en jouant exactement les mêmes mots, CULE puis CUL. C’est bizarre cette fixette !

Fake News mais le panneau m’amusait !

Coup 16 : Après des ORVETS dénichés par les Hiersacais, arrive un autre coup sélectif. Franck voit assez rapidement que PONDERAL ne passe pas mais pense à l’anagramme PELARDON (fromage de chèvre) … qui passe. Heureusement pour les CC et DJ, le sous-top EXONDERA ne perd que 13 points. Dommage, pour Claudine et Franck, le sous-top EXONDERA ne perd que 13 points (comment ça je l’ai déjà écrit ?) … et la paire Alain-Hubert a joué le sous-top !

Coup 17 : Les CC s’arrêtent à 26 avec HO mais le sous-top ALEPH (première lettre de l’alphabet hébreu), joué par DJ et le top ELAPHE joué par les BB (cerf commun d’Europe) gagnaient respectivement 10 et 12 points.

Coup 18 : Les CC, qui avaient bien joué jusque-là, s’écroulent, en loupant le scrabble unique ABOULERA (- 44 avec EBOUA). Aïe, elles passent alors, au général, de la 12ème  à la 18ème place !

Coups 19 à fin : A part OLIM (mot invariable désignant les quatre premiers registres du parlement de Paris) à bien placer, la fin ne recèle pas de difficulté.

Claudine et Franck (- 25 sur la partie) s’inclinent, au cumul, devant Alain et Hubert (-24 sur la 2ème partie). Les Berry-Berry pourront regretter de ne pas avoir attrapé la jaunisse, au bon moment, mais c’est le jeu. Les CC ont un peu reculé lors de la 2ème partie (la faute à ABOULERA) mais elles terminent à une place plus haute que leur numéro de table de départ, l’honneur est sauf ! Denise et Jocelyne (6ème à – 52 sur cette 2ème partie) ont joué à leur niveau réel et remontent 23ème, au général, ce qui est … très mauvais (ça arrive, même, aux meilleures) mais après la 1ère partie, c’était déjà fichu, soyons honnêtes ! Gérard et Françoise ont évité, de peu, la cuillère de bois à la 2ème partie mais auront passé une bonne après-midi, en s’amusant, ce qui est le principal.Les résultats définitifs sont visibles ICI.

La fin de la journée sera toute aussi sympathique avec le repas pris ensemble à l’Atlantic Restaurant, restau du camping Siblu, où nous avons beaucoup rigolé et surtout apprécié la gentillesse du serveur ainsi que la qualité des plats (la brandade de morue était excellente) !

Coupe des Basques (Samedi 22 et Dimanche 23 Février)

Francis, les CCCC (Cécile, Catherine, Christine et Cathy) joueurs de Hiersac, accompagnés par le staff technique 🙂 composé de Dany, Jean-Pierre et Gérard étaient présents lors du premier tournoi du festival de Biarritz. Ils racontent leurs péripéties …

Christine attaque …

Partie 1 : 18 coups pour un top à 1040 points avec 6 scrabbles.

Au premier coup, 2 scrabbles possibles. ELEATES ou ETALEES. Tout le monde tope avec ETALEES qui est le mot retenu.

Coup 2 : personne au top. Cécile joue FARINON(S) (70 pts), Christine FIN(I)RONT (78 pts). Catherine et Francis jouent FERION(S) et FORAIN(S). Le scrabble retenu est INFRA(S)ON pour 90 pts, en appui sur le A de ETALEES.

Coup 3 : Encore un scrabble ! DETESTAposé horizontalement pour mettre un S à INFRASON rapporte 81 pts. Vu par Christine et Francis. Catherine joue FADETTES (-15) et Cécile joue DENATTES (- 22 ).

Coup 4 : PLEVRE. Nous passons tous à côté et perdons une dizaine de points avec VER, VOLER ou LOVER.

Coup 5 : Cécile est la seule à mettre un I à DETESTA et à jouer verticalement QUINTO (52 pts). Les autres jouent QUI (45 pts).

Au coup 6, c’est Christine qui est la seule au top avec MEJUGE. Les autres avec JOUA perdent 6 points.

Coup 7 : chacun son tour !! C’est Francis et Catherine qui sont au top avec HOTEL. Christine avec HATE et Cécile avec HOULA perdent 1 pt.

Coup 8 : personne ne fait dans la nuance. En appui sur le N de INFRASON, on pose NUANCERA. Un négatif de 35 pts pour Catherine avec ARCANE et de 44 pts pour les autres avec CRANE, RANCE ou LACAT.

Coup 9 : avec BENIE, les filles perdent 1 pt, Francis en perd 3 avec CET. Le mot retenu est CEBE (oignon).

Coup 10 : En appui sur le B de CEBE, on joue verticalement TURBINAI. Christine a vu la place mais joue BURINAIT (- 10). Catherine et Cécile avec RUINAIT et NUIRAIT perdent aussi 10 pts. Francis ne scrabble pas.

Coup 11 : le top pour tous avec FUSA et FUSE qui est le mot choisi.

Le Z sort au tirage 12 et permet de rallonger FUSE en FUSEZ en posant horizontalement GAVEZ.

Cécile préfère VASEZ et perd 3 points.

Après le Z, voilà le K. Christine va au plus simple et joue en haut de la grille KOTE (69 pts), en appui sur le T de TURBINAI. Les autres, cherchent mieux et jouent SKATE (72 pts) au même endroit. Il faut jouer en bas de la grille ESKIMO (80 pts).

Après le Z et le K, on tire le W ! On pose WONS verticalement qui fait SI avec le I de INFRASON. Cécile en jouant horizontalement WALIS perd 20 pts.

Coup 15 : tous au top avec HALETAIT qui se termine sur le T de TURBINAI.

Coup 16 : Catherine tope avec PROUVA, sur le V de GAVEZ. Les autres avec SOUPAI, POU ou SU perdent beaucoup de points.

Coup 17 : Francis et Christine sont au top avec YI(N), posé horizontalement et qui fait HI et A(N).

Catherine joue SL(O)W (- 1) et Cécile (B)OYS (- 5).

Nous finissons tous au top avec XI (64 pts) qui fait EX et RI.

Christine : 928 pts, Catherine : 884 pts, Cécile : 871 pts et Francis 836 pts.

Cécile poursuit …

Partie 2 : 22 coups, 4 scrabbles, top à 885 pts

1er tirage, 1er scrabble DEBUC(H)E 78 pts, nous avons tous plafonné à 24 avec CUBEE

2ème coup – REVIRAS sur le 1er E de DEBUCHE, V double, mot doublé pour 30 pts, les trois C jouent HAVIS pour 24 pts, notre président pose un petit MA pour 22 pts

3ème coup – GODEZ 40 pts, qui mettait un E à DEBUCHE et Z doublé, Cécile au top

4ème coup – un magnifique YAWL en mot doublé rapportait 44 pts raté par Cécile perte sèche 15 pts

5ème coup – CHOPS mettait YAWL au pluriel pour 37 pts, nous perdons 2, 3 et 4 pts avec OHE, HOUES, PUS et POSE

6ème coup – 2ème scrabble GAULOISE sur le O de godez pour 63 pts, Christine au top se détache, les trois autres perdent 35 pts avec YUES

7ème coup – OYAT (graminée des sables) sur le Y de YAWL 30 pts, plusieurs scrabbles secs au tirage, ROUTERA, TROUERA…Francis et Cécile s’obstinent pour trouver la place et prennent leur 1er zéro. Pour limiter la casse à 4 pts, il suffisait de poser YUE, ce qu’ont fait nos deux séries 4

8ème coup – 3ème scrabble REMUNERA (mot doublé) 72 pts, les Hiersacais pédalent dans la semoule et perdent de 49 à 54 pts !!!

9ème coup – GLENERA (en double appui sur le G de godez et le N de REMUNERA pour 22 pts vu par aucun d’entre nous

10ème coup QAT 23 pts, nous plafonnons tous les quatre à 21 pts avec DATERA ou DERATA

11ème coup – 4ème et dernier scrabble ENCADRAI en triple pour 83 pts, Cécile et Francis au top ; les deux C perdent 47 pts avec CANIDE

12ème coup – TEX un triple qui mettait un T à ENCADRAI pour le tripler 72 pts, top pour tous

13ème coup – FAITE en triple sur le A de REMUNERA pour 24 pts, Francis et Catherine au top, Cécile et Christine perdent 1 pts avec TEF et PIFE

14ème coup – le PSI bien caché pour 29 pts n’a été vu que par Christine.

15ème coup – (J)OJOBA 28 pts, pas évident de penser au J joker mais rien n’émeut Christine qui tope.

16ème coup – HE pour 33 pts, les trois C au top, Francis perd 3 pts en ne choisissant pas la bonne collante.

17ème coup – FORME pour 26 pts, Catherine au top, Cécile et Christine perdent 4 pts avec FORMELS, Francis FROLE et perd 8 pts.

18ème coup – KET pour 38 pts, Cécile et Chrischine au top, Catherine et Francis perdent 4 et 6 pts avec TEK à deux endroits différents.

19ème coup – FUNIN (cordage non goudronné en marine) 16 pts. Un petit IN en collante faisait le même score pour nous quatre.

20ème coup – MOUS pour 46 pts Catherine et Francis au top, Cécile et Christine perdent 10 et 8 pts avec SLIM et SUINT

21ème coup – LIAIT pour 18 pts mot doublé qui formait IL et NI, seule Christine perd 2 pts avec TEXTAI

22ème coup – MEUVENT en triple sur le T de liait pour 33 pts. Catherine et Francis perdent 1 pts en construisant VEINE (V triplé, mot doublé).

Christine devance le groupe avec 695 pts, soit 78,53%

Catherine 650 pts à 73,44%

Francis 648 pts à 73,22%

Cécile en queue de peloton 644 pts à 72,76%

Au tour de Catherine de s’y coller …

Ce dimanche matin, après une nuit de sommeil réparatrice, nous voici de bonne heure et de bonne humeur, motivés plus que jamais pour remonter au classement.

3ème partie en 21 coups – 879 points – 5 scrabbles

Nous débutons avec HENNE ou HELEE 24 pts, Cécile et Francis bien audacieux tentent « helenne ».

Au 2e coup, 1er scrabble ENLACIEZ 91 pts Christine et Cécile topent, Catherine. et Francis perdent 4 pts avec ECALIEZ.

3e cp : HACKAI 40 pts (pirater en informatique) Christine et Cath. jouent KABIC -4 pts tandis que Cécile et Francis préfèrent le CAKE -10 pts.

4e cp : WU(S) 42 pts mettant un S à HACKAI, Francis se contente de (D)AUW à 29 pts.

5e cp : SNIFERAS ou FINASSER 62 pts les 3C topent. Francis est FUN pour 22 pts.

6e cp : EREINT(A)I 78 pts en quadruple, Francis au top, IR(R)ITEES -12 pts pour Cath., (L)ITIERES pour Cécile -14 pts et Christine TERNIE -66 pts.

7e cp : QUE ou QUI 38 pts tous au top.

8e cp : LUREX 50 pts (fil gainé de Polyester) Christine perd 14 pts avec BAXTER (perfusion), Francis, Cath. se contentent de TAXER 33 pts et Cécile obtient un zéro avec « taxeur ».

9e cp : EXONDEE 51 pts Christine et Cécile au top, par peur du zéro Francis et Cath. n’osent pas mettre le dernier E et perdent 3 pts.

10e cp : VUE 29 pts tous au top.

11e cp : 4ème scrabble ROUMIES 72 pts (ROUMI Chrétien pour les musulmans) ou ROUIMES, seule Catherine scrabble avec SOURIMES 68 pts, MURIES pour Francis -41 pts, MEURS pour Christine -46 pts et 0 pour Cécile avec « rioms »

12e cp : ASPIRAS 30 pts Catherine tope, les autres perdent 3 pts avec POSA.

Les coups 13 à 15 sont des collantes avec NOVAS 29 pts, HIP 23 pts et BOB 29 pts qui nous font perdre à chacun de 9, 11,17 à 24 pts.

16e cp : MULETA 26 pts, utilisée au Pays Basque, solo hiersacais de Catherine, de -9 à -13 pts pour les autres avec MAT, MUTA et ZUT.

17e cp : MOL 19 pts encore en collante, LOMO -1 pt pour Christine et Francis, NO -2 pts pour Cécile et Cath.

18e cp : DROME ou DOME 24 pts (tous au top)

19e cp : OS 20 pts mettant un S à EXONDEES (tous au top)

20e cp : Ce dernier scrabble, ALUNATES 61 pts, raté par tous les Hiersacais, nous fait perdre 38 pts avec ASE en collante et notre tenniswoman touche le filet avec « lets » à zéro point.

Le dernier coup, YET 41 pts, Francis au top, à une autre place -6 pts pour Cécile et Christine, Catherine éprouvée par cette fin de partie ne trouve qu’ EJET pour 21 pts.

Catherine avec 763 points (86,70 %) se classe 148ème de cette partie. Christine avec 682 points perd l’avance qu’elle avait le veille au classement général et devance Catherine de 8 points. Francis avec 654 points se maintient et gagne 4 places tandis que Cécile dégringole d’une trentaine de places.

L’heure est venue de se restaurer avec les sandwichs apportés par Gérard, Jean-Pierre et Dany qui se joignent à nous pour profiter de ce moment de détente sous un magnifique soleil biarrot.

Christine reprend la plume (de la souris ?) …

Partie 4 : 23 coups pour un top à 928 points avec 3 scrabbles

Coup 1 : BLEMES, vu par Catherine, Christine et Francis. Cécile ose « semblée » et prend un zéro.

Coup 2 : en partant du B de BLEMES, on joue verticalement TURBINEZ pour 88 pts. Nous avons déjà joué ce verbe dans la partie1 ! Vu par Cécile et Christine. Catherine joue TUNERIEZ (- 17). Francis préfère BUTINEZ (- 52).

Coup 3 : QI pour 34 pts. Vu par Catherine, Christine et Francis. Cécile joue BEQUEE (-4 pts).

Coup 4 : personne au top. On joue verticalement DEROBE qui fait DIN. Avec BRODEE ou BORDEE nous perdons 11 pts.

Coup 5 : on utilise le E de DEROBE pour poser PEUX (75 pts). Vu par Catherine, Christine et Francis. Cécile avec PEAUX au même endroit perd 24 pts.

Coup 6 : Catherine est la seule au top avec ENVIA, juste au-dessus de PEUX et qui fait EX.

Coup 7: arrive le 2ème scrabble. Christine est la seule à scrabbler avec NOTA(T)ION (64 pts) en appui sur le T de TURBINEZ. Le top (78 pts) est TO(R)ONNAI. TORONNER c’est assembler des fils en toron. Francis et Catherine jouent ANI (- 56 pts), Cécile joue NIONS (- 58 pts).

Coup 8 :les filles sont au top avec HEURTA posé sous ENVIA et qui fait AH. Francis, au même endroit joue HATE et perd 3 pts.

Coup 9 : Catherine et Francis avec AH sont au top (32 pts). Christine et Cécile le jouent à une autre place et perdent 4 pts. Le mot retenu est FALOT.

Coup 10 : OH pour tous (28 pts).

Coup 11 : GRIGRI qui transforme HEURTA en HEURTAI. Vu par Catherine, Christine et Francis. Cécile joue RI (- 20).

Coup 12 : tous au top à 41 pts. Catherine, Christine et Francis jouent YIN ou YEN. Cécile joue le mot retenu ET qui fait HEURTAIT.

Coup 13 : tous au top à 41 pts. On joue YEN, verticalement en collante le long de FALOT qui forme AY LE et ON.

Coup 14 : Verticalement, en collante le long de YEN, on pose PSI qui fait AYS et LEI. Christine avec PAYES perd 5 pts.

Coup 15 : le top pour tous avec WU.

Coup 16 : MUSSIF (30 pts) qui se termine sur le F de FALOT. Catherine, Cécile et Francis jouent US et ES (20 pts). Christine essaie « sudisme » et prend une bulle.

Coup 17 : On joue DISEUR (25 pts), verticalement qui fait WU. Christine, Cécile et Francis jouent ES pour 20 pts. C’est au tour de Catherine d’avoir un zéro en essayant « aideuse ».

Coup 18 : Cécile et Francis sont au top avec ECROUAT (77 pts). Catherine et Christine avec COUTERA perdent 2 pts.

Coup 19 : TJALE (32 pts) en collante le long de DISEUR qui fait DA IL et SE. Catherine perd un point avec JALE.

Coup 20 : en collante sous ECROUAT, on pose NEEMS, qui fait NE CE RE ON et US. Avec FEE ou MENEES, nous perdons tous 6 points.

Coup 21 : on pose verticalement DEFIA (25 pts) en appui sur le I de ENVIA et qui rallonge HEURTAIT en AHEURTAIT. Sous-top pour Christine avec LAVA (24 pts).

Coup 22 : TACK (45 pts) en partant du T de TJALE. Sous-top pour Christine avec TAKA (39 pts). Catherine joue SKA(- 13), Francis et Cécile jouent KA.

Coup 23 : tous au top avec VAU ou VA pour 14 pts.

Christine : 830 pts, Catherine : 777 pts, Francis : 738 pts et Cécile : 722 pts.

Gérard, qui n’a rien fait que du tourisme pendant le week-end, s’y colle. À noter qu’il n’a rien gagné !

NDLR : C’est vrai mais il a ramené des souvenirs … La premier vu au musée Asiatica (objet dressé, souvent d’apparence phallique, représentation classique, dite anicônique, de Shiva en tant que Brahman … qui fait mal si, au premier coup, on tire « AIGLMNS ») et le second, montrant qu’ils n’ont pas picolé que de l’alcool à l’Auberge 22 🙂 !

La partie se joue en 23 coups pour 903 points, avec 3 scrabbles.

1 – La partie démarre pour les Hiersacais avec le top à 26 points : EHONTE (éhonté : ne pas essayer de conjuguer ! On ne peut y ajouter que les marques,du féminin et du pluriel ou en faire un adverbe : éhontément),

2 – Le BAYOUD (maladie du palmier-dattier, 36 pts) échappe à tous : -2 pour Francis et Catherine (NOYAU), – 4 pour Christine (NAY) et Cécile (BAYOU),

3- Seule Christine ne voit pas PO(U)DREUX (92), son PUR(S) lui fait perdre 46 pts (et 30 places d’un coup au classement final !). Francis perd 2 point en misant sur le côté gauche,

4 – « twitt » fait mal à de nombreux joueurs, dont les CCC. Francis limite avec un TIR (sous-top à -3). Il fallait jouer WIDIA® (17), aggloméré de carbures de métaux rares…

5 – Seule Christine, avec WUS perd 12 pts en ne donnant pas son SANG (48) pour infester un peu plus les palmiers (BAYOUDS),

6 – Le 2e scrabble, ENFUTEZ (avec un accent circonflexe pour mettre en fût) n’est joué par personne (91), – 43 pour Cécile et Francis (GENEZ), Catherine et Christine limitent les dégâts avec WENZE (-22),

7 – Le JUBE (49), vu par Cécile et Catherine gagne 3 points sur JEUN (Francis) et 19 sur QUE (Christine, décidément pas en forme sur cette 5e partie) ,

8 – Le WAP est la clé du succès (42) (petit rappel pour GG : même si tu t’en sers régulièrement la clé « wep » n’est toujours pas dans l’ODS…).

9 – En FUMANT, Catherine perd 6 points en ne répondant pas à la FAQ (26)

10 – Tout le monde CROIS (37), mais seule Cécile tope. -3 pour CCF à une autre place,

11 – Le DENIER (ou dénier, la suite dira lequel) rapporte 4 fois 34 pts,

12 – 3e et dernier scrabble avec STERNAL (relatif au sternum – 82 : avec un S à DENIER). À une autre place il valait 72. Christine se rattrape un peu en scrabblant avec le 3e possible (RESALENT, 68), les autres RALENT ou RASENT (-53),

13 – Les KEUM(S) mettent tout le monde d’accord pour 61 pts,

14 – Seul Francis joue KAVA (48). Au même emplacement le KATA ou le KALE perdent 9 points,

15 – Personne n’a vu les 24 pts de TELL (monticule formé sur des ruines)

Tell el Hesy en Israël

VILLE ou TEL perdent 8 pts,

16 – Tout le monde se fait un FILM à 19 pts

17 – À GRENE (32), les Hiersacais préfèrent MIGRE (-9) ou MINER (-11)

18 – Les VELUMS (29) de Christine protègent mieux que VIMES (-2) pour les autres,

19 – HIE ou HIT tope à 31 pts,

20 – L’ETAT gagne 19 pts. ETE ou ETA perdent 1 point. Catherine tente CET en inventant « hec » !

21 – Un TIC rapporte 22 pts à tous

22 – Avec un tirage plein d’O, les ASES rapportent 23 pts à Christine. OSES ou USES perdent 5 ou 6 pts,

23 – Dernier roulement de tambour (sauf pour les Hiersacais…) à 15 pts avec RA (qui faisait RABE, autre forme du RAB ou rabiot). MOIRA ou ARIA perdent 3 pts, Francis en perd 4 avec IRA

Pour rejouer la 5e partie : https://urlz.fr/bVAR

Les CCCF de J35 terminent cette ultime partie dans un mouchoir de poche, la palme revenant au président avec 763, suivi de Catherine (750) et Cécile (746). Christine ferma la marche avec 741 points.

Au classement final les 4 joueuses et le joueur terminent aux places suivantes :

Christine 221, Catherine 247, Francis 317 (8e des 5C/5D du tournoi !), Cécile 334 et Cathy 365. Les résultats sont visibles ICI.

Le buffet était beau, mais tellement tardif que nous avons préféré aller fêter l’anniversaire de Christine à notre resto préféré !

Cécile conclut : Super week-end à BIARRITZ où à défaut de bien jouer, nous avons bien ri.

TH2 de Royan (Dimanche 16 Février 2020)

Avant d’attaquer une après-midi de scrabble, nous (GG et les 7 joueurs, Christine, Catherine, Cécile, Jocelyne, Colette, Denise et Franck) avons pris notre repas tous ensemble (tous ensemble, oui, oui) dans un endroit bucolique situé … entre le parking et la salle !

Bon, passons le choix de la place de pique-nique : on s’est bien marré, c’est ce qui importe !

13 h 15 : Wilfrid et toute son équipe (notamment, la spécialiste de Sigles, Françoise Cools) nous ont accueillis, avec leur gentillesse habituelle, un sourire, un café, des p’tits gâteaux, etc. Nous étions 79 joueurs (quelques défections …) ce qui suffit dans cette salle pour garder une certaine aisance.

En l’absence de Claudine (restée à la maison pour se reposer après son opération de greffe osseuse dans la mâchoire) , Franck aura une rude concurrence avec la présence de Jean Dol mais aussi des SN3 Hélène Gourdeau et François Aubin (de La Rochelle) et de Tonia Darcial venue d’Arcachon, ainsi que les Angoumoisines Arlette Ballanger, Claude-Annie Marchand et Raymonde Berthaud, non, j’déconne 🙂 !

Denise relate la première partie …

Partie 1 – 23 coups – top à 937 avec 3 scrabbles – Raymonde Tard

Un 1° tirage : I?EWAOX qui ouvre déjà les négatifs du groupe hiersacais : seuls Cath .et Franck jouent WimAX . Denise avec AIEuX accuse -18 pts dès le départ et les autres avec WAX sont à -22

2° tirage : EODNGAO : un N d’appui aurait permis de servir une OGNONADE ( nouvelle graphie de OIGNONADE ) qui serait restée en travers du gosier de quelques uns … On se contente de WAGON vu par 4 joueurs sur 7 .

3° tirage et 1° rejet ( ce qui reviendra à peu près tous les 2 coups ! ) OAURACS donne un joli CASOAR vu par la seule Christine .

Au coup suivant nous sommes 4 à coller une LOTE au dessus de WIMAX .

5° tirage : ?MKIEEL : MELKITE ne trouve place nulle part et on doit se contenter de tEKE , solo de Franck ; 1 pt de mieux que tEK ( Cécile ! ) et 2 pts de mieux que sKI ( les autres )

Au 6 ° coup , YAM pour 66 pts échappe à Christine !

Après un 3° rejet, le tirage EEHHJAA permet de poser HAJE mettant TEKE au féminin joué par 4 Hiersacais sur 7 .

AEHPUIT qui aurait pu scrabbler sur un Q ( HAPTIQUE ou PHATIQUE ) donne PATHIE (réaction de fuite en zoologie ) qu’aucun de nous ne joue ou n’ose jouer .

UNSDURD : encore un top qui échappe au groupe : URDUS ( langues du Pakistan ) ; la majorité perd 2 pts avec DURS ou DRUS tandis que Franck écope d’un zéro pour une erreur de lettre.

DUREZ au coup suivant fait l’unanimité .

Au 11° tirage arrive enfin le 1° scrabble : EMBOITEZ pour 110 pts . Seule Colette va se contenter de TOMBIEZ pour 53 pts de moins !

Suivent QIN et FIC vus par la majorité .

AELUSEE : dEALEUSE , EtALEUSE , EpAULEES , EvALUEES aucune de ces lettres d’appui n’est présente mais un G permet (d’) ELAGUEES repéré par Cath. , Franck et Denise .

GENTISI : TEIGNIS ne trouve de place nulle part et pas de E pour ETEIGNIS . On joue IN qui échappe à Cath et Colette .

EGISTUI : pas de N pour INSTIGUE : il fallait repérer la collante bien cachée au- dessus de DUREZ pour placer sa GUEUSE (Cath.est la seule à voir l’isotop GITEES !)

Arrive le 17° tirage : IITERMO : comme Jocelyne et Christine, Denise joue MIROITE ne voyant pas ce qui pourrait justifier la transitivité . Evidemment il fallait rajouter le E pour 53 pts de plus …

Les 6 derniers coups sont à l’image des premiers : des occasions de perdre encore quelques points : STEP ou SPET , ANNULE échappe à tout le groupe sauf Franck et FUR pour terminer qui est manqué par Cath., Colette et … Franck !

La partie est gagnée par Jean (- 15), qui compte 8 points d’avance sur François et 10 points sur Tonia. Catherine (8ème avec 10 points de moins que Franck) et Cécile (29ème, à égalité avec Denise) sont les seules à avoir bien géré cette première partie. Il est temps d’aller faire un p’tit pipi, de manger un bon goûter préparé par les joueuses et joueurs de Royan, de répéter pour la 253ème fois « oui, j’ai pris un E à la place d’un U » et d’écouter les résultats de la tombola permettant à Jocelyne de gagner un crayon pour les tricheurs (avec tous les nouveaux mots de l’ODS8 glissés à l’intérieur).

C’est reparti pour la 2ème que Franck espère explosive pour remonter Jean : hélas, ses espoirs seront vite déçus !

Denise s’y colle, encore, pour relater la seconde partie.

Partie 2 – 20 coups – top à 770 avec 3 scrabbles – Wilfrid Gauthier

Un début tranquille avec KHAT ( Colette , Franck et Denise ) , 6 pts de moins pour Christine , Jocelyne et Cécile et 0 pour Cath. qui réitère son erreur …

DEDIEEs au bon endroit est vu par tout le groupe .

KOINE : seules 3 d’entre nous laissent 2 pts avec INUK ( Cécile ) ou KINE ( Cath. et Jocelyne )

UNION n’a pas fait l’unanimité ( seuls Christine. , Franck et Denise ) et UNANIME au coup suivant ( Cath. , Franck et Denise )

6° tirage : VETLEIJ qui aurait pu donner la JOLIVETE sur un O permet d’être au top avec JETEE ou JIVE

TWIN au coup suivant est vu par Christ. , Cécile , Jocelyne et Franck : 1° faux pas de Denise qui lui coûte 10 pts
Au 8° coup : EILVXLP : nous sommes 3 à trouver le top VEXILLE (Colette , Franck et Denise )

Par contre , seul Franck joue au coup suivant ZOOIDE ( fossile portant l’empreinte d’animaux ) , 3 pts de mieux que ZOIDES ( cellule ciliée …faux cil ? ) joué par Cath. et Denise .

Le tirage PREAUNA ne trouve pas de T pour APEURANT . On joue PEAU ou PNEU ou PEAN (Jocelyne et Franck) 1pt de mieux que AXER des autres joueurs .

Le 2° scrabble arrive au 11° coup : ANRREGI : REGARNI n’est pas impossible à construire (Colette et Franck ) mais polluée par GRAINER , Denise le voit billet levé et c’est 40 pts de négatif supplémentaires !

VANTE au coup suivant c’est 12 pts de mieux que QAT joué par Cécile et Christ.

Les GAMMES ( ou GEMMES ) sont jouées par Franck , Cécile, Christ .et Denise.

QUELS fait l’unanimité mais pas toujours au bon endroit ( Cath. !)

15° tirage : RRECAAE : ACERERA ne trouve pas de place . On pose une CARPE ou une CREPE ce qui échappe à Jocelyne et Cécile .

AERHOUS : HOUERAS ne peut pas se placer . On joue EH ( ou HASE ) pour 37 pts

AORSUFS : SOUFRAS , enfin on peut poser un scrabble . Wilfrid retient l’anagramme FARSOUS (nouveau mot, écrit aussi FARCOU(S), cuisine de Rouergue)

Au 18° coup : CORSYUB : nous posons des BAYOUS comme Franck et Christ. ou CYONS comme Denise pour 34 pts, 1 pt de mieux que GOY vu par les autres joueurs .

Et la partie se finit avec un BRAS vu par tout le monde … sauf Cécile qui finit avec une bulle (PAC sans S )

Et si vous avez bien tout suivi vous avez dû remarquer que Franck n’a perdu aucun top ….

BRAVO

Derrière Franck, au top pour la première fois cette année, remontant second au général et Hélène (- 6), qui remonte 3ème après avoir joué la « couaguar », à la 1ère partie, Jean (- 13) a bétonné et assuré sa place de leader, sur une partie qui ne permettait pas de bouleverser le classement. Catherine a un peu craqué mais elle accroche, au final, une belle 18ème place, juste derrière Denise. Christine (42ème) , Jocelyne (49ème), Colette (54ème) et Cécile (qui rétrograde à la 55ème place, au général) n’ont pas réussi à hausser leur niveau, pour engranger quelques PP4. Le buffet final (miam, miam !) a précédé la remise des prix permettant à Franck de repartir avec les bas chargés et à GG de compléter sa cave.

Merci encore aux organisateurs : on reviendra à Royan et cette fois, on essaiera de voir la mer 🙂 !

En attendant les résultats sont visibles, en cliquant ICI.