Archives de la catégorie: Compte-rendus

Phase 1 (Samedi 10 Novembre 2018)

Colette démarre …

Cette partie au top à 936 points ne comportait pas de mots difficiles.

Elle débute avec JUIVE 46 pts, je pense être la seule à jouer JIVE et perdre 18pts alors que, lors du tirage j’attendais le F pour faire JUIF … Je préfère toujours le masculin !

Le deuxième tirage n’offrait pas trop de possibilités: JAPON est soit une céramique soit le papier- japon à base de fibres de chanvre, il est très apprécié pour la restauration (mais pas comestible) et la reliure.

KOINE était la langue commune en Grèce à l’Antiquité.

Un S à KOINE permettait de placer des COQS pour 41pts. Même tarif avec IXES avec le S à JAPON.

La LARVE était bien cachée collée à droite de KOINE.

Il fallait mettre un S à JUIVE pour former USUEL pour 23 pts.

Si l’on a bien choisi son triple, AVILI rapportait 36 pts.

Au coup suivant, premier scrabble, je connais une c…(qui a dû faire un autre solo) en jouant GAZAIS pour conserver le D et le E… Je n’aime ce mot à cause des pollueurs qui dégazent en mer !

J’ai ensuite préféré ZENS alors qu’un bon coup de TENNIS en 8A m’aurait offert 9 pts de plus.

Si on ne jouait pas TRÔNERAS pour 82 pts en quadruple, d’autres scrabbles, moins chers, étaient possibles ailleurs.

FLASHER en 15G a été un solo de l’ordinateur.

On lui rajoutera au tirage suivant un A pour DEGOTA, puis le I pour former FLASHERAI et ouvrir la porte à HUI en O13 qui rapporte 70 pts.

Profitons du Z pour faire ZUP.

Avec un joker, le troisième scrabble sera TOASTEE, j’ai joué TAPOTEE, il y a eu quelques « taupette » à oublier, je ne connais que la TOPETTE, petite bouteille… Catherine a hésité et a « tatonnée », malheureusement ce verbe est intransitif.

Dommage aussi pour Laurence qui a très bien joué mais n’a pas vu le dernier scrabble MUTILERA ou MULETIER.

Les 3 derniers coups sont NOYEE, BIWA, luth japonais, et FEE.

Mon conte de fée s’arrête là car pour la partie suivante j’étais dans un état comateux ! Notre jeune joueur Gérard malgré une erreur de lettre au tirage (comme Jocelyne….aussi) a très bien joué ainsi que Cathy et Catherine, et madame Christine a très très bien joué. Francis attendra la deuxième partie pour briller !

Christine enchaîne …

Après une pause bien méritée, avec les gâteaux préparés par les joueuses d’Angoulême, nous entamons la deuxième partie : 19 coups pour un top à 829 points avec 3 scrabbles.

On commence avec EWEE pour 26 points.

Puis, sur le 1er E de EWEE, on joue DELOGUA qui gagne 1 point sur WAD ou DAW.

Au coup 3, on joue COXEUR, Christine, Colette et Catherine jouent le sous-top avec COXERA.

Au coup 4, QUOTA marque 56 points. Top pour Francis, Catherine et Christine. Gérard le joue à une autre place et perd 18 points.

Le premier scrabble arrive au coup 5. Le mot retenu est LABOUREE pour 83 points. Christine, Catherine et Gérard le jouent. Cathy, Francis, Laurence et Jocelyne jouent EBOULERA pour le même score. Colette scrabble aussi avec BOULERA et perd quelques points.

Au coup 6, on valorise le J en jouant JESE (37 points), ce que font Christine, Cathy, Gérard et Francis. Les autres ont le sous-top avec JE (34 points)

Au coup 7, arrive le deuxième scrabble : avec le tirage « CEEIMNZ », on trouve un scrabble sec EMINCEZ. Pas de place pour le poser. En appui sur le dernier E de JESE, on pose pour 78 points MECENIEZ (pratiquer le MECENAT). Christine est la seule à scrabbler avec, en appui sur le A de LABOUREE, MENACIEZ (- 4).

Ensuite OZONA ou ZOB tope à 28 points.

Au coup suivant, on rallonge OZONA en OZONAI en jouant FIAI pour 30 points. Certains, trop gourmands ont tenté « bifai » et… cela fera une bulle. Gérard s’économise en ne jouant que FI !!

Au coup 10, en double appui sur le U de LABOUREE et le E de MECENIEZ, on joue pour 40 points, ADOUBEE. Francis et Cathy ont le sous-top avec BODEGA (35 points)

Au coup 11, arrive le dernier scrabble  NEP(A)LIS (langue du Népal) pour 95 points. Colette, Catherine, Christine, Gérard, Cathy et Jocelyne perdent 9 points avec PLEIN(E)S ou EPIL(O)NS, Francis et Laurence jouent L(A)PINES (-1).

On joue ensuite CUVE, HALITE, FIGUE.

Au coup 16, seule Catherine joue HAVIR qui rallonge ADOUBEE en RADOUBEE.

Coup 17 : RASHES (éruptions cutanées, qu’aucun Hiersacais ne trouve).

Viennent ensuite PRETS, JEUDIS et Y(U)AN qui gagne 6 points sur (A)Y.

Les résultats sur le centre d’Angoulême sont visibles ici et sur le comité, c’est . Pour se situer sur le plan national, cliquer ici.

TH3 de Mouthiers (Dimanche 7 Octobre 2018)

On prend les mêmes et on recommence, ou presque … car Colette et Gérard sont venus se joindre à la fête !

Enfin, c’est surtout la fête de la pluie car le soleil de la veille a laissé place à un temps … de scrabble ! N’attendez pas un grand discours car, avec 14 centres jouant en Multiplex et connaissant le couac de la veille, il s’agit d’être concentré … surtout, avec la présence d’ un autre SN1, dans la salle, Jacques Fournier, comme si ça ne suffisait pas d’avoir Jacki 🙂 !

Silence, moteur, ça tourne …Partie 1 – Murielle Bernier2 scrabbles – 23 coups – top : 794

C’est le genre de partie dans laquelle, il ne faut pas prendre de bulles car sur le Multiplex, on n’est plus dans les PP1 (il y avait 44 SN1!) … avec – 18 !!

Coup 1 : Un p’tit coup de XERES pour nous réchauffer, sympa comme accueil !

Coup 2 : Claudine, Franck et bien d’autres joueurs se refusent ROMANO, pour un point.

Coup 3 : Première montée d’adrénaline, avec « AAEESPR » mais aucun scrabble ne passe. Franck voit PARERES (actes de notoriété émanant de jurisconsultes, d’autorités étrangères, etc., affirmant et précisant un point d’usage ou de droit étranger) en quadruple … et se le refuse, pour 1 point ! Je construis ensuite la finale -ERAS … et suis incapable de voir PARERAS, iso-top de PARERES !

Coup 5 : En posant HIBOU, j’ai une pensée pour Cécile. Va-t-elle oser jouer « hibous » après avoir joué, « foux » à Saint-Hilaire de Riez ?!!Coup 8 : SOUDAIN arrive … soudainement, et il faut vite se réveiller ! Sur un B, DAUBIONS ou BOUDINAS, le mot choisi pour la rallonge en RABOUDINAS (québécisme signifiant « rafistolas grossièrement ») gagnent 6 points sur SOUDAIN !

Coup 9 : Les 2 jokers arrivent ensemble et peuvent faire peur (Jacki perdra une douzaine de points, sur ce coup). Franck est bien content de voir, assez rapidement, MYXINE (le X venant au bout de HIBOU), pour 58 points. La MYXINE (sorte d’anguille à la peau nue très visqueuse, qui s’attaque aux poissons en mauvais état et les mange de l’intérieur) est battue, de 4 points, par MAYES, que je n’avais pas vu. Finalement, avec Claudine, on a préféré faire 69 … avec LAYIEZ et croyez-le ou non, on était au top !Coup 10 : C’est assez extraordinaire mais on a encore vu le même mot avec Claudine, une jolie QUENA !

Notre ami Phil …

On a vite déchanté (avec notre QUENA …) à l’annonce du top. Pour 3 points de plus, il fallait poser QUAND !

Coup 11 : De nouveau, il fallait avoir les nerfs solides, avec « CEENIUR » en mains. JLLT se met une balle dans le pied, en tentant « décurien » mais ENDURCIE n’a pas d’anagramme. Il fallait rester sage, et se contenter de CREEK, loupé par Claudine, spécialiste des Amérindiens !

Merci aux ancêtres de Trump : la carte est plus « claire », maintenant !

Coup 12 : Un peu de GRS nous aurait élevés de 50 points avec le tirage « EEEILNU » mais on ne pourra poser ni ELINGUEE, ni ELEUSINE (céréale d’Afrique), ni le duo EURELIEN (d’Eure-et-Loir) – EULERIEN (relatif au mathématicien Euler)

Au pied de la cathédrale de Chartres, on vous déconseille le restau « L’attrape-nigauds »

Coup 14 : Ce qui devait arriver arriva ! EPOUTIR (débarrasser une étoffe de laine des corps étrangers) ne peut se caser sur la grille mais un E permet de placer, le synonyme EPOUTIER (+ 41 sur ETOUPAS !)

Coups 15 à 20 : Peu de points à perdre, si on ose FITTAT (n’est-ce pas Denise) et qu’on voit VESCE (genre de plantes herbacées grimpantes fourragères)

Coup 21 : Lolo et JLLT (qui se met une balle dans l’autre pied) jouent « lofée », alors que ce terme de marine est un verbe intransitif. GOLEE (en Suisse, gorgée, lampée) est un solo de l’ordi, à Mouthiers. Colette connaissait ce terme : démonstration ! Tchin !Ca ne prend qu’un point à FEZ.

Coup 22 : Un superbe MUSTANG reste sauvage et ne se laisse pas enfermer sur la grille, dommage !

« Il n’existe plus de chevaux sauvages sur Terre ont annoncé des chercheurs … et c’est triste » (article de la revue « Science » – Février 2018)

Coup 23 : Claudine a un coup de fringale, car elle met un S à GOLEE, au lieu d’en mettre un à VESCE et perd 12 points (le tiers de son négatif). L’année passée, au même endroit, elle en avait perdu 43, alors disons que c’est un moindre mal ! Le MAS n’est pourtant pas le top car il fallait dénicher un double-appui : SLALOMA sur O_A, termine la partie !

La partie est gagnée à – 6, par Jacques, 10 points devant bibi. Suit un trio de joueuses à – 17 : Martine Raphel, Monique Leroy-Legoff et Gigi Lassalle, bien contente de retrouver son niveau. Evidemment, rien n’est joué car les écarts sont minimes (Jacki est 6ème à – 19). Claudine (9ème, à – 38) et Denise (13ème à – 44) ont bien joué puisqu’elles progressent toutes les 2. Colette, Catherine, Cécile et Christine, respectivement 45ème, 46ème, 49ème et 52ème ont, aussi, bien joué car elles sont toutes les 4 parmi les SN4. Jocelyne, Francis et Laurence devront mieux jouer l’après-midi pour faire oublier leurs déboires. GG évite la cuillère de bois … pour 15 points, quel talent !

En parlant de cuillère de bois (qu’on donne au dernier du tournoi des 6 Nations), il est temps de rejoindre un grand amateur de rugby, Jean-Pierre, qui nous accueille, avec Cécile, pour la 2ème … et dernière fois, dans sa vaste demeure, en face du château.

A part le fait qu’on a bien failli ne pas avoir de dessert (promis par Jocelyne mais la promesse a été oubliée, c’est pas bien grave car Catherine avait fait le nécessaire), retenons qu’on a, encore une fois, très bien mangé (merci aux cuistots JP et Cécile), beaucoup ri (merci à tous) et donc passé un moment bien agréable … qui a filé à une vitesse grand V : d’ailleurs, on s’est fait remarquer, en arrivant un peu à la bourre, à 14 h, sauf que la partie a démarré un quart d’heure plus tard !

Partie 2 – Catherine Haniez – 6 scrabbles – 20 coups – top : 1035

Catherine va tirer une superbe partie qui va décanter le classement.

Coup 1 : LEONIN (adj., relatif) au lion est préféré à LIONNE, dommage pour SILIONNE (fil de verre formé de fibres élémentaires textiles continues, d’un diamètre inférieur à 6 μm). Jacques, placé devant le tableau, à la table 1, pose LEONIN en H4, au lieu de H3.

Coup 2 : DEVORAT gagne 4 points sur REVOTAT, en quadruple. Franck vient de passer en tête car Jacques vient de perdre 24 points, à cause de sa bévue, ci-dessus.

Coup 3 : SITUAIS gagne 6 points sur UTILISAS, 7 points sur SUINTAISUNISSAIT et … 66 sur « usitais » trouvaille de Cécile !)

Coups 4 et 5 : On regrette l’absence des lettres d’appui pour poser EMBOUTIE puis une jolie GUIMAUVE.

Coup 6 : Franck voit THERMITE, entre les 2 sonneries. Ouf ! C’est 40 points de plus qu’HERITE et … 74 de plus qu’une vilaine « athermie » (pas jouée par Claudine, cette fois-ci). Cécile a joué la THERMITE, en pensant à la p’tite bête (la TERMITE) alors que c’est un mélange d’aluminium métallique et d’oxyde d’un autre métal, généralement l’oxyde de fer. Aux innocents, les mains pleines !

Coup 8 : Si on n’est pas sûr d’ARTISON (c’est mon cas), mieux vaut laisser 4 points avec SIROTANT ou NITROSAT. Un ARTISON est un acarien qui se développe sur certains aliments et qui peut entrer dans le processus d’affinage.

Fromage aux artisons

Coup 9 : Claudine loupe la place (un S à ETUVAGE) de FAQS et perd 22 points, sur le coup, BREF (c’est sa solution).

Sa çadresse auci aux moins jeunes 🙂 !

Coup 11 : Si on ne s’obstine pas à vouloir nonupler sur un A, il n’est pas trop dur de toper avec DECILLES ou CEDILLES.Coup 12 : C’est pour moi, le plus joli coup de la journée. Avec le joker, il est simple de marquer 107 points, en s’appuyant sur le Z final (ABUSEREZ, BAISEREZ, BRASEREZ, etc) ou Z initial (ZEBRATES et autres conjugaisons du verbe ZEBRER). En se forçant un peu, on gagne 24 points, avec le nonuple ARABISEE. Mais, notre ami François Aubin, surnommé depuis, petit SCARABEE (joker C !), est le seul à gagner, au moins, 9 points sur toute la salle !Coup 13 : Dans la foulée, Franck perd 10 points, en jouant KYU, en 2A … au lieu de 14F !

Coup 15 : Billet levé, Claudine voit WOLFRAM, qui gagne 6 points sur FLOW et 11 sur WON. Le WOLFRAM est l’autre nom du TUNGSTENE (symbole : W). Pour être complet, signalons que le nom WOLFRAM ne provient pas du nom de son découvreur (P. Woulfe), mais fait allusion à « Wolf », qui signifie « loup », en référence à l’aspect de la couleur d’un loup, du minéral contenant le tungstène.

Coup 16 : Si on a repéré la place permettant de scrabbler avec un P initial, on a fait le plus dur, avec ce tirage-joker. Christine se refuse, hélas, PLUVINA, qui fait le même score que POULINA, PAULIEN et les animaux PLUVIAN et POULAIN. Sur un T final, on ne perd que 5 points, avec PUBLIANT, INCULPAT ou PIAULENT.

Coup 19 : Franck voit une jolie collante formant « nec » ! J’ai un doute mais il me semble que ce mot est valable. Badaboum ! C’est le nec moins ultra car si VISU ou PARCE sont valables, il n’en est pas de même pour « nec ». En perdant 26 points sur le top TIC, Franck perd la tête de la partie et du tournoi. Sur le coup, je n’ai pas été très lucide car d’abord, le sous-top que j’avais, TIPE faisait 21 points (contre 33 points hypothétiques) et surtout, on aurait pu jouer « nec », au coup d’avant !

Coup 20 : Dans la foulée, Franck, perturbé par cette bulle, oublie de prendre la dernière lettre (comme Jocelyne et Laurence) et donc, perd, encore, 9 points en jouant le top (sans U). Heureusement que c’était le dernier coup, car j’étais crevé : on a joué … PNEU !

Dominique a fait pire !

A Mouthiers, Jacki, sans être transcendant, profite des déconvenues de Jacques et Franck et gagne la partie (à – 44), 3 points devant Jacques et 9 devant JLLT. Au cumul, Jacques reste premier avec 10 points d’avance sur Jacki et 24 points sur bibi. Claudine (16ème à – 99) a bien tenu (10ème au général). Denise (25ème) a marqué le coup, et recule à la 19ème place. Colette a bien joué : 39ème sur la partie, elle est, aussi, 39ème au général. Catherine, Christine, Jocelyne, Francis et Cécile ont connu des fortunes diverses : après 2 parties, ils se retrouvent (dans cet ordre) entre la 50ème et 65ème place. Laurence et GG restent groupés aux 87ème et 88ème place, laissant 4 joueurs derrière eux.

Un tour au bar pour se restaurer et boire, puis dehors pour s’aérer, puis aux WC pour … discuter (si vous n’avez pas fait tout ça dans l’ordre, c’est pas bien grave !) et on regagne sa place pour essayer de bien terminer ce tournoi !

Partie 3 – Gérard Joubert – 7 scrabbles – 21 coups – top : 1041

Précisons que cette partie à scrabbles n’a été tirée ni par notre Gérard, ni par notre GG mais qu’elle a très bien réussi au président de ce formidable club !

Coup 1 : Claudine, Franck et, sans doute, bien d’autres joueurs assurent avec GAMBAS (joker S). On pose … GAMBA, sans le joker 🙂 !

Coup 2 : Après LAYIEZ (joker Z) de la partie 1, on pose ZAWIYA (joker Y), qui gagne 5 points sur SWAZI. Bernard peut me dire merci car la veille, je lui ai parlé de ce mot et de son orthographe Lettre chère – voyelle – lettre chère – voyelle – lettre chère – voyelle, comme ça on ne peut plus se tromper sur l’autre orthographe de ZAOUIA (édifice religieux musulman).

Coup 4 : Claudine cherche le T pour PRODUITE, voire un S pour PRODUISE et perd 50 points sur … PRODUIRE !

Coup 7 : EVENTAS gagne 3 points sur VANTEES.

Coup 10 : Un tirage (meurtrier) débouche sur DEPECAIT ou le mot choisi DECAPITE.

Coup 11 : Si on n’a pas perdu la tête, on peut assurer 83 points avec EBOUTERA ou ABOUTERA. Jacques a un petit doute et se refuse TABOUER (= TABOUISER, rendre tabou), pour 9 points de plus.

Coup 12 : Franck prend un (petit) ŒUF sur la tête en perdant 2 points … sur NEUF, aussi !

Coup 13 : Claudine et Franck voient ENLIGNES, pour 26 points. Mais, sans se concerter, entre les 2 sonneries, ils voient RIESLING (80 points). Le couperet n’est pas tombé loin. Finalement, après le XERES matinal, l’alcool, c’est pas si mauvais que ça … sur une grille !

Coup 15 : Après un LUTH, un peu planqué, il faut vite se remobiliser pour aller chercher la prime de 50 points, avec le tirage « IITTNNE ». Franck regrette l’absence de B pour un TINTEBIN, qu’on ne pourra jamais poser puis, envisage « titinne ». Bon, c’est pas le moment de divaguer ! Allez, on forme -ENT et c’est comme ça qu’INITIENT (sur I … initial) est venu. Ce 3ème scrabble unique de la partie gagne 40 points sur un VENIN, difficile à avaler.

Coup 16 : Pas le temps de souffler avec l’arrivée du second joker. Les Hiersacais plongent avec « émouler » alors qu’il n’existe que REMOULER ou EMOUDRE, qui fait 74 points. Franck est tenté par MORGUEE, pour 2 points de plus mais pris d’un gros doute sur la transitivité, je reste à 74 points. Claudine joue MORGUEE, sans trembler, et Denise pose MOUKERE, pour le même score. Le top (pour 77 points) est MOUKERE, mais placé de façon à former KHI et EON, joli ! Franck le place mal sur sa grille mais s’en rend compte, en levant les yeux au tableau, ce qui, hélas, n’a pas été le cas de Martine, qui prendra 2 bulles, en suivant. Marie-Claude n’a pas annoncé « attention à la place » mais sur « Scrabble en direct », il n’y a pas cette phrase écrite alors … dans combien de centres a-t-on annoncé « attention à la place » ?

Coup 19 : Jacki alors, à – 14, trouve PUCE, en collante, grattant 1 point sur un FEU, visible de loin. Sur ce coup, il perd 10 points, et la 2ème place sur le podium, à cause d’un MUFLE, bien collé, le long d’INITIENT (pour une fois que je vois une collante sélective, champagne !)

Coup 20 : On ne se relâche pas car ENCODER, en quadruple, gagne 14 points sur un DOC, formant DEVENTAS, OC et CA !

Coup 21 : Si on est content de LAVAS formant AMI et SU, on perd encore un point sur une dernière VALSE !

Franck (à – 5) remporte la partie, et remonte 2ème au classement, au beau milieu des SN1, sur le Multiplex (ça faisait longtemps que ça ne s’était pas aussi bien fini !). Jacques assure sa 1ère place à Mouthiers, en terminant à – 15. Jacki, 3ème sur la partie, est aussi 3ème sur le centre : il finira, lui aussi, avec plein de PP1 (WE prolifique pour lui, avec les PP1 de la veille). Claudine n’a pas réussi à PRODUIRE mais à côté, elle ne lâche que 20 points, remontant à la 8ème place, synonyme de plein de … PP2 ! Denise, après sa 2ème partie très moyenne, est remontée à la 15ème place, c’est-à-dire au-dessus de sa place de départ, haut parmi les SN3. Félicitons Jocelyne (34ème de cette partie), Catherine (régulière toute la journée) et Colette, qui a eu plus de mal sur cette partie mais qui avait assuré le principal, sur les 2 premières parties : ces 3 joueuses finissent dans les PP4 ! Bravo aussi aux vainqueurs de leur série, Jocelyne (ça en fait des félicitations), Francis et Laurence. N’oublions pas de citer nos hôtes, les Monastériens Christine, Cécile et Gérard, qui ont su s’effacer pour mieux faire briller leurs invités !

La journée n’est pas tout à fait finie car le Grand Prix a rassemblé les 9 premiers du tournoi, dont Claudine et Franck. Rappelons que Claudine avait gagné le GP, l’année passée.

Tout le monde reste au 1er coup sur DATIF. Sur le coup 2, il n’y a pas beaucoup d’éliminés, car avec le joker, il y avait plusieurs moyens de quadrupler : OBLITERE, TERRIBLE ou les moins connus BELITRES (sot, importun), ORBITELE (araignée) ou TABLIERE (vendeuse des rues en Afrique). AHANENT, le coup suivant, est peu sélectif, ce qui n’est pas de cas de … HATA, qui voit partir, notamment, votre serviteur. Sur le coup suivant, Jacki part sur ENUMERA. Il ne reste plus que Jacques, sur la première rangée et Claudine et Antoine sur la 2ème. Jacques pense, alors, avoir gagné : moment de gêne, quand on lui fait remarquer que des « petits » joueurs osent lui tenir tête 🙂 ! Au coup d’après, l’affaire est entendue car il est le seul à trouver GAUDIES (+ 8 sur GUIDAMES).

La journée et le week-end se terminent par la remise des prix avant le pot de l’amitié qui était copieux.

Les résultats sur le centre sont visibles ici  et sur le Multiplex, c’est  .

Je sens que Mouthiers va devenir, comme La Rochelle, Saint-Seurin, Dolus ou Périgueux, un WE incontournable de la saison !

TH2 de Mouthiers en PO (Samedi 6 octobre 2018)

Retour dans la salle Gilles Ploquin, que nous avions découverte l‘année passée lors du premier festival de Mouthiers.

Côté accueil, aucun faux-pas ! Remercions nos hôtes, la présidente, Marie-Claude et toute son équipe, notamment Bernard Gervais, le maître des lieux, ainsi que monsieur X, qui a rassemblé les lots depuis un an, qui seront offerts aux lauréats pendant ces 2 jours. Il m’a confié que ce serait la dernière fois car il s’use auprès d’entreprises … de moins en moins généreuses chaque année. Nous avons aussi apprécié que tout soit offert (gâteaux-maison en grande quantité, boissons fraîches et chaudes, etc) ce qui contribue à la convivialité de ce festival qui, cette année, n’avait pas de concurrence (l’année passée, un autre centre était ouvert à Niort). L’équipe de Hiersac était représentée par Christine, Catherine, Laurence, Francis, Jocelyne, Cécile, Denise, Claudine et Franck, qui avaient une rude concurrence avec la présence de Jacki Parpillon (seul SN1), de 3 autres SN2, Martine Raphel et Anne-Chantal Bourlon, de Gujan-Mestras et bien sûr Laurent Fredon (alias Lolo, qui fait de moins en moins de boulettes, je trouve …) sans oublier le p’tit génie Antoine Cligny et, bien sûr, tous les concurrents des 8 autres centres (au début …) qui jouaient en Multiplex ! GG a préféré ramasser cette année, après avoir bien ramassé, l’année dernière … en jouant !

Les 2 parties originales seront tirées par des joueurs de Compiègne et transmises, via internet,  aux 8 autres centres : Bastelicaccia (en Corse, non, sans déc …), Borgo (en Corse, aussi, mais au Nord), Orléans, Sarzeau (coucou Marie-Claire), Theding (en Moselle), Toulouse, Châtel-Guyon (en Auvergne) et Mouthiers.

Partie 1 (joker)7 scrabbles – 17 coups – top : 1039

Disons-le, tout de go, cette partie-joker ne sera pas sélective, car malgré un scrabble largement raté, les 15 premiers (sur 63 joueurs, à Angoulême) se tiennent en une centaine de points, ce qui n’est rien avant la partie 7 et 8.

Coup 1 : KOTERA (ou KOTEBA, nouveau mot désignant du théâtre traditionnel malien) lance la partie.

Coup 2 : Jacki se distingue déjà avec un solo. HALOBIOS (ensemble des êtres qui vivent dans la mer) gagne 5 points sur de nombreux sous-tops.

Coup 3 : RABOTENT est plus visible que REBOOTAT (joker O, à bien entourer pour ne pas perdre 3 points).

Coup 4 : TELAMONS, statues supportant une corniche, gagne 3 points sur des mots plus connus comme MODELANT, LAMERONT ou MOLETANT.

Coup 5 : Jacki perd 2 points avec EXERGUE, alors qu’un GUEUX … tendait les bras !Coup 7 : C’est le coup difficile de la partie, raté par tous les Hiersacais. Mon voisin, Lolo, réussit à voir INSTIGUE, qui ne perd 4 points sur des BIGUINES (joker B). Je ne sais pas si Colette a entrevu l’autre scrabble : BISINGUE (= BIZINGUE), helvétisme signifiant « de travers », donc invariable …… mais une chose dont je suis sûr, c’est qu’INOX nous a bien cassé les NOIX (- 28) !

Record (idiot) : il casse 155 noix, avec sa tête, en une minute !

Coup 9 : Claudine joue un joli SAMPLEE (échantillonnée, en musique), qui perd 4 points sur EPELAMES.

Coup 12 : Dommage pour le nouveau mot QAWWALIS (chants sufis du Pakistan) mais il faut quand même remplacer le joker par une lettre chère (le Y) pour toper avec WILAYA (= WILLAYA, division administrative de l’Algérie), qui gagne 12 points sur QASIDA, joué, notamment, par Claudine.

Coup 15 : Franck a compris un peu tard pourquoi TUFS, en cheminée, a été préféré à des ESQUIFS, qui ouvrait davantage le jeu. Le U de TUFS a formé BUSA et il fallait anticiper ABUSA pour jouer un superbe VEDIKA (balustrade entourant un monument funéraire bouddhique), en collante quasi intégrale, afin de gagner 11 points sur des sous-tops plus visibles.

Anne-Chantal, qui a joué INSTIGUE, l’emporte à 35 points du top, précédant Franck de 12 points et … Claudine (!) de 27 points. Denise et Francis ont limité la casse en terminant respectivement 12ème et 20ème. Le gros des troupes, composé de Christine, Catherine, Jocelyne, Laurence et Cécile, respectivement 37ème, 40ème, 42ème , 44ème et 52ème, espère se refaire sur la partie 7 et 8, tant qu’il y a de la vie …

Les uns vont s’aérer dehors, après une pause-pipi et un morceau de gâteau, les autres, après un verre et une pause-pipi, vont fumer dehors, mais tout le monde se détend et en profite pour raconter ses trouvailles ou … ses bulles !

Partie 2 (7 et 8) – 9 scrabbles – 17 coups – top : 1228

Cette partie (7 et 8) va dynamiter le classement. Avec 7 scrabbles dans les 8 premiers coups (dont 3 mots apportant une prime de 75 points), on n’a pas eu le temps de s’ennuyer. Le « petit » hic, c’est que ces mots n’étaient connus que de Jacki 🙂 et le « gros » hic, c’est que le responsable d’Internet à Compiègne a merdouillé, en plaçant des BEBES … où ils n’auraient jamais dû être !

Coup 1 : Claudine hésite entre NEMORALE (qui vit dans les forêts) et «ménorale » pour zéro … Elle a suivi les conseils de son coach, qui lui a dit, entre les 2 parties : «dans ce genre de parties, faut envoyer ». Effectivement, elle a envoyé … et elle a reçu ! Mais, cette bulle l’a galvanisée car elle fait partie des rares à avoir scrabblé au coup 6.

Coup 2 : EMPATIEZ perd 6 points sur l’anagramme, ETAMPIEZ.

Coup 3 : Certains joueurs s’en tiendront à SUIVIONS ou SUIFIONS mais il faut persévérer pour un gain de 12 points avec … SUIVRONS.

Coup 4 : Avec la sortie du premier joker, c’est le début des ennuis pour la majorité des joueurs, qui coïncide avec la « remontada » de Jacki (5ème après la partie 1). Si on ne pose que 7 lettres, pas mieux que 86 points avec REACTIFS, INACTIFS, ATTIFEES, par exemple. Jocelyne et Claudine joueront FACTICES pour 78 points. Franck trouvera un petit 9 lettres FACETTAIS (taillais à facettes) pour 92 points. C’est 25 points de moins que FACTITIFS (qualifie un verbe qui indique que le sujet fait faire une action, sans la faire lui-même, par exemple, montrer). Il y avait, aussi, TRACTIFS (qui exerce une traction) et CAPTATIFS (= possessifs) !

Coup 5 : AHEURTEZ ou FAUTEREZ permet de se remettre de ses émotions … mais le KO arrive !

Coup 6 : La grande majorité des joueurs (dont Thierry Chincholle à Compiègne) ne marque pas plus de 26 points, avec AHANER. Bravo-bravo à Clo-Clo et Lolo pour avoir dégoté ENRAIERA, seul scrabble en 7 lettres, pour 62 points. Jacki y va de son 2ème solo (après FACTITIFS), en posant un nouveau mot HARAREEN (= HARARAIS, de Harare, capitale du Zimbabwe), pour 91 points !!

Coup 7 : On pose BEBES … en 11 B, alors qu’il aurait été logique de le mettre en 4A (ouverture du nonuple, placement à gauche de la grille, …)

Coup 8 : Si on n’est pas obsédé par le Q, on trouve, assez facilement, ENVOILER.

Coup 9 : ASCITE, raté par l’ancienne infirmière, Martine, qui me dira que c’est une accumulation de liquide dans le péritoine, est vu par Michelle Cassart, qui fera un solo, local.

Coup 10 : Pas de problème pour LUXE à 51 points … sauf qu’à Compiègne, le top est de 40 points ?!! Ils viennent de se rendre compte que le préposé à Internet n’a pas placé le mot à l’endroit indiqué par le JA, dans la salle. Après une demi-heure de tergiversations, décision est pris de scinder le Multiplex en 3 : Compiègne, d’un côté, Châtel-Guyon d’un autre (explication ci-dessous) et les 7 autres centres, tous pour un, guidés par un tireur à Toulouse.

Lu sur le site du comité du Lyonnais : A Châtel-Guyon, on a mal calculé la suite des événements puisqu’au lieu de suivre le nouveau tireur à Toulouse, on a voulu suivre Compiègne qui, finalement, a cessé d’émettre. Du coup (sic !), la partie s’est poursuivie avec Duplitop tireur et a débouché sur une partie difficile.

Coup 11 : Pas facile de se remettre à jouer après cette coupure ! Nous sommes nombreux à perdre 3 points (et même jusqu’à une vingtaine de points pour Lolo et Clo-Clo, décidément inséparables, dans les jolies trouvailles comme dans les âneries), en jouant PERUGINE (de Pérouse, en Italie) au lieu de PEIGNURE, EPIGENIE (remplacement progressif, au sein d’une roche, d’un minéral par un autre) ou le mot choisi, INEPUISE.

Coup 14 : Pour une fois, Franck trouve une jolie cheminée. LED (le D formant EXODE !) gagne 3 points sur un WU, plus trivial.

Coup 15 : Il ne faut pas se dire que c’est fini sinon on se retrouve à poil sur … DELOQUAI, qui donne le même résultat, c’est vrai !

Coup 17 : Franck perd sa 2ème place (mais sur le Multiplex, ça ne change pas grand-chose) en prenant un dernier coup derrière la cravate. WIDGETS, petites applications qui s’intègrent à un système d’exploitation, une page Web ou un blog, gagne 32 points sur le sous-top GODETS (j’ai joué … GODES, au même endroit)

A Mouthiers, Jacki (à – 13, sans compter les soli !) explose la concurrence, car Lolo pointe à – 76 et bibi, à – 130 ! Au cumul, Jacki remporte, haut-la-main, le tournoi (il sera 4ème, avec les 6 N1 qui restent dans le Multiplex), devant Lolo, bibi et Toinou (dans les PP2 !) Denise, qui a joué NEMORALE, parvient à remonter, dans le classement, et mystère des chiffres, termine 7ème ex æquo avec Claudine, dans les SN3. Heureusement que Claudine a flambé « ménorale », sinon en restant NORMALE, elle partait avec 20 % de PP2, et risquait de se rapprocher de la montée en SN2, ce dont elle ne veut pas ! Derrière ces 3 Hiersacais, c’est la bérézina : à part Francis, qui ne s’est pas complètement écroulé et qui repartira de Mouthiers avec 13 PP4 et le prix de meilleur 5C-5D, les autres joueurs ont littéralement plongé, en finissant à plus de 500 points du top ! Pour terminer sur une note positive, signalons que nous avons été pratiquement les seuls à avoir la correction de rester à la remise des prix et que nous avons eu l’heureuse surprise de voir que Laurence avait le prix en 6A-6B (qui a dit qu’elle était seule ?) et que Christine pouvait préparer, sereinement, le TH3 du lendemain, en potassant le livre gagné au tirage au sort.

Les résultats sur le centre sont visibles ici et sur le Multiplex, c’est .

TH de Saint-Junien (Dimanche 14 Octobre 2018)

Francis a conduit, Gérard a pris des photos (c’est ce qu’il avait dit mais comme il se retrouve sur la moitié des photos, j’ai comme un doute), Cécile, Christine et Catherine (dans cet ordre) ont commenté les parties ci-dessous.

L’impression d’être bien réveillée en ce dimanche matin, nous rejoignons notre chauffeur à l’heure dite. Arrivés à Saint-Junien sous un vent à écorner les bœufs. Seulement 37 joueurs dans cette magnifique et immense salle du Palais des Congrès où nous sommes très bien accueillis, café, viennoiseries, sourires, tout va bien…

1ère partie – 23 coups – 988 pts – 4 scrabbles

1er coup : DEDUIS pour 20 pts, top

2ème coup : REDEFIT 40 pts, trouvé seulement par le champion Chincholle

3ème coup : WOH 36 pts, top

4ème coup : AGRESSAI sur le triple pour 80 pts, 1er zéro pour Cécile qui a toujours en tête les mots de patois vendéen et qui construit « ragasse »

5ème coup : DÎNER 21 pts, top

6ème coup : CHEAP (phonétique tchip, bon marché, par cher) 33 pts, j’ai préféré POCHA = – 2 pts

7ème coup : KAN 53 pts, je perds encore 7 pts avec KUNAS

8ème coup : ROSEOLE avec le S au bout de DINER 73 pts, je le construis avec le S au bout de CHEAP pour 4 pts de plus = 0

9ème coup : ZELE sur le triple et Z double 69 pts, top

10ème coup : GOYM 35 pts, je me contente de MOYA pour 34 pts

11ème coup : JUBE 31 pts, encore sous le trauma de mon zéro je ne pose que jeu = – 5 pts

12ème coup : ETRIQUAI sur le triple 119 pts, après moult réflexions, adjectif, verbe, je me le refuse et me limite à TIQUERAI = – 53 pts

13ème coup : OVINE sur le triple 39 pts, – 18 pts avec VIE

14ème coup : FALUNA (F triple et mot double) 34 pts, malgré ma volonté de jouer à cet endroit, pas trouvé, je pose ZAMUS = – 4 pts

15ème coup : ODES, magnifique collante 32 pts, – 9 pts avec POSA

16ème coup : PUEE, superbe cheminée pour 43 pts, je pose PETA et perd 20 pts

17ème coup : TAXA sur le triple 44 pts

18ème coup : GLUAT 26 pts avec le T sur TAXAT

19ème coup : CUL 23 pts, ouah 3 tops en suivant mais il est beaucoup trop tard

20ème coup : IMMUABLE 74 pts, joker U, je ne pose qu’EMBALLE = – 50 pts

21ème coup : KIFEES 28 pts seulement avec l’utilisation du S, – 10 pts en posant ANIS

22ème coup : MIN (dialecte chinois) 14 pts, – 2 pts avec ni

23ème coup : VIE 21 pts, posé au 13ème coup, oublié sur ce coup-là, je préfère vin pour 3 pts de moins

Bilan, mon ROSEOLE mal posé et mon refus pour ETRIQUAI me coûtent 126 pts. Vous aurez donc compris que ma partie fût minable avec seulement 7 tops et 633 pts soit 64%. Un bémol à mon malheur qui m’a permis de commencer la 2ème partie à côté de Gérard.

Partie 2 en 21 coups pour un top à 888 points avec 4 scrabbles.

– Au coup 1, pour 14 points on joue NOIERA

– Le premier scrabble arrive au coup 2 avec OUATINES, trouvé par Catherine. Gérard préfère AOUTIENS pour le même score, Christine doute et joue TOUERAIS pour 10 points de moins. Cécile et Francis, avec « soutenai » auront zéro.

– Au coup 3 : ANHELEZ pour 38 points. Nous perdons tous quelques points avec HELEZ, HUILEZ, SUEZ

– Coup 4 : FLUXER (ou FLUXEE) permet à Cécile, Francis et Gérard de marquer 84 points. Christine et Catherine ont douté et joué EX pour 67 points.

– On joue ensuite QUETEES, SOUK, GLEY, EWEE.

– Coup 9 : En double appui sur le F de FLUXER et le G de GLEY on pose FUMIGEAT 39 points.

– Coup 11 : VAC(H)ES 43 points gagne 2 points sur CAV(E)ES

– Coup 12 : CHURRO. Gérard ayant joué « chourro » voit son joli scrabble transformé en zéro !

– Au coup 13 arrive le deuxième scrabble : le tirage O+BNARDE n’a pas inspiré les Hiersacais. Christine joue BORDERA, Francis DEVORA, Gérard qui n’est pas à court d’imagination invente « bornarde » !! Finalement, il faut jouer TRABENDO (contrebande en Algérie), en partant du T déjà posé sur le jeu. Ce sera un solo de Th. Chincholle.

– Coup suivant, un nouveau scrabble : Avec TENAIOP, Francis joue PAIERONT avec un R déjà posé, Cécile ou Catherine joue PIANOTE. Christine voit trop tard POINTERA. Et le mot retenu est EPANOUIT.

– Coup 15 : on joue STIBIE, qui contient de l’antimoine.

– Suivent 4 coups peu rémunérateurs avec EST (18 points), AJUT (22 points), ZIP (19 points) et DRING (18 points).

– Coup 20 : avec au tirage FMR+AEDL, Cécile n’hésite pas à jouer FLEMARDE.(92 points). D’autres vont douter sur le doublement ou non du M. En fait on écrit FLEMME, FLEMMARDER et FLEMMARDISE. Les noms (ou adjectifs) FLEM(M)ARD(E) acceptent les deux orthographes.

Catherine finit à 677 points, Cécile à 640 points, Christine à 638 points, Francis à 611 points, et Gérard à 530 points.

Partie 3 en 22 coups  –  8 scrabbles  – 1189 points

Nous commençons  avec VIVES  30 pts, COLO ou COLT 19 pts, JAR 34 pts (en formant ACE et ROS) où je me contente de JOLI  27 pts.

Cp 4 – LINDOR  21 pts (vu seulement par Christine qui doit nous faire jouer au nain jaune mercredi prochain).

Cp 5 – FIGERAS ou GIRAFES (vu par GG) en quadruple avec un S à LINDOR 110 pts.

Cp 6 – CON-VIVES 48 pts (rallonge que j’avais prévue depuis le début et la seule du club des 5 « Hiersacais » à la jouer).

Cp 7 – KRU en pivot avec KA 63 pts (non vu par Cécile)

Cp 8 – ENTAIENT ou TENAIENT 70 pts

Cp 9 – DHOLE (canidé sauvage d’Afrique) 39 pts

Cp 10 – FUSSIEZ 116 pts en formant S-ENTAIENT

Cp 11 – CAMERAUX 107 pts (CAMERAL relatif à la chambre pulpaire de la dent)  ou CARREAUX (plus connu de nous 5)

Cp 12 – DEPOLLUA 72 pts (vu par le couple Discour)

Cp 14 – ENUMEREE 80 pts (vu par Francis)

Cp 15 – BENGALIS 75 PTS  (petit passereau)

Cp 16 – DEWARS 78 pts je ne pose que DAWS pour 36 pts

Puis différents petits coups TIP 26 pts, BAYE 30 pts, QIN 30 pts, MOHO 29 pts pour arriver au dernier scrabble de la partie avec MUTERENT 63 pts (vu seulement par Francis et Cécile) car je suis restée MUETTE sur ce coup et un dernier pour la route avec KAT 12 pts.

Nous assistons au Grand Prix remporté au 4e coup par Thierry Chincholle et qui gagne également ce Tournoi et à la remise des prix pour Christine, qui remporte sa série.Pour info, sur le multiplex où nous étions 121 joueurs :

56e Christine avec 2427 points

78e Catherine avec 2261 points

88e Cécile avec 2184 points

92e Francis avec 2160 points

119e Gérard avec 1696 points

Photo prise par Monsieur Chincholle, himself !

Les résultats définitifs sont visibles en cliquant ici.

Qualification Vermeils-diamants (Samedi 13 Octobre 2018)

30 joueurs s’étaient réunis dans la salle surchauffée de Bourgines. Une délégation de 11 Hiersacais représentaient notre club, sous l’œil du président venu jouer le rôle de juge-arbitre des 2 parties. Dans la catégorie des points positifs, citons la réception des Angoumoisins : les excellents gâteaux-maison et les boissons offertes (merci Lili d’avoir pensé à « mon » jus de pommes) à l’arrivée et entre les 2 parties nous inciteront à revenir ! Hélas, s’il n’y a rien à dire sur le double-arbitrage d’Arlette, on peut regretter que, pour une partie officielle, un arbitre, qui n’a toujours pas le niveau requis (difficultés pour arbitrer 14 joueurs à arbitrer en 3 minutes !) soit, encore, sollicité, faisant jouer les prolongations pendant et après les parties …

Partie 1 – 4 scrabbles – 22 coups – top : 914

Coup 1 : LESER est choisi pour ses rallonges finales (conjugaisons) mais surtout pour ALESER, BLESER (zézayer) et … le benjamin, REALESER.

Coup 3 : Avec « ADHREEE » en mains, doit-on jouer ADHERE, pour 30 points ou « adhérée » pour 82 points plausibles ? Si, on ne sait pas que c’est un verbe intransitif, il faut envoyer « adhérée » (52 points de différence contre 30 points). C’est le raisonnement qu’ont tenu Gigi, Claude-Annie, Lili, parmi les 10 premières tables. Pour info, ce tirage ne scrabble que sur un X, donnant les anagrammes EXHEREDA (= déshérita) ou HEXAEDRE (solide à 6 faces).

Coup 7 : Et PLAF ! Cécile, alors, à – 2, ne fait pas des FLOPS mais un gros FLOP, en jouant « flaps » ! Signalons que « flap » n’est pas valable, non plus, et que PLAF est une interjection. Sur ce coup, Lili se distingue, aussi avec de belles « falopes ». J’imagine qu’elle s’est … trompée, en mélangeant les trompes de Fallope avec celles d’une SAL… ! 🙂

Coup 8 : Commence alors la séquence « Sciences ». A défaut de R pour CYANUREE, il faut se rabattre sur un LYCEE à 78 points

Coup 9 : Parmi les 16 premières tables, Raymonde (Berthaud) est la seule à ne pas voir le CHANTEUR, qui perdait 2 points sur … URETHANE (= URETHANNE, ester de l’acide carbamique). Pas de panique, vous n’aurez pas de cours sur l’estérification (formation d’un ester à partir d’acide et d’alcool) mais, pour le scrabble, il serait utile de se rappeler qu’on peut rajouter POLY devant ces mots, pour former un polymère bien connu, utilisé comme isolant thermique.

Coup 10 : Raymonde se rattrape dès le coup suivant, en jouant, en l’absence de A pour DEBOISAI, sur un C. BIOCIDES (produits qui détruisent les micro-organismes) gagne 37 points sur BOISER.

Coup 15 : Avec un Z, on a tendance à former la terminaison -EZ ou -IEZ. Cette fois, il ne fallait pas s’entêter (pas de D pour BLINDIEZ) car les 2 scrabbles qui passaient étaient plutôt atypiques. Parmi les 16 premières tables, Catherine, Denise et Christine (qui venait de finir un livre de Jean-Christophe Rufin) … font partie des 12 joueurs, qui voient la ZIBELINE. On pose, pour le même score, l’anagramme BELIZIEN, habitant du Belize (pays d’Amérique Centrale). C’est très joli, BELIZIEN, commentera GG, entre les 2 parties alors je lui fais ce petit cadeau.

Une BELIZIENNE (Kaysa Naomie Harriston)

Coup 20 : Christine et Cécile feront un duo (parmi les tables que j’ai corrigées) en … loupant LOVERENT ou LEVERONT ! Pas bravo 😉 !

Coup 21 : Les scrabbles secs, QARAITE ou QATARIE (joker R), ainsi que les nombreux scrabbles en appui, ne passent pas. QUATER (adv., pour la 4ème fois) gagne 2 points sur QATS.

Coup 20 : Rarissime, on termine la partie avec le second joker … non utilisé

Sur le centre d’Angoulême, Denise (- 56) mène, avec une avance d’une vingtaine de points sur Raymonde et une étonnante Josiane (Blache). Catherine est la seule, parmi les Hiersacais, à avoir tiré son épingle du jeu, en terminant 7ème. Il est temps de se restaurer (miam, miam !) et de s’aérer un peu, avant de reprendre le collier.

Partie 2 – 4 scrabbles – 22 coups – top : 822

Cette partie va bouleverser la classement car les scrabbles feront des écarts, même parmi les cracks.

Coup 2  : Après BEHAI posé au 1er coup, Denise va déjà perdre son avance. VOLAIENT, LOVAIENT, ENVOILAT ou ENVOLAIT perdent 20 points sur le quadruple VIOLENTA. La pauvre Monique (Devaisne) prendra une bulle, en tentant « voilante », aïe !

Coup 3 : Tous les Hiersacais vont perdre 14 points, en jouant WAX au lieu d’AVEUX.

Coup 7 : Colette sera, sans doute, l’une des seules dans la salle à jouer HAQUET et certainement la seule à pouvoir donner la définition, sans regarder un dico. L’HAQUET est une charrette pour transporter des tonneaux.

Coup 9 : Parmi les 6 tables qui ont trouvé le top, dans les premières tables, Jocelyne est la seule Hiersacaise. Elle a joué DROITURE ou ETOURDIR, qui gagnent 37 points sur les sous-tops.

Coup 11 : Ca pue le scrabble avec le tirage « GASTROS », mais sec, ça ne passe pas … Sur un I, seul, l’ordi joue AGROSTIS, graminée des prés, qui gagne 27 points sur les sous-tops, RAGOTS ou ARGOTS.

Coup 13 : Cécile scrabble mais n’optimise pas, en trouvant BOUDEURS, qui ne correspond pas trop ! Elle perd 12 points sur les sous-tops EBOUEURS ou BOUTUREE, et 20 points sur les tops DOUBLURE et DOUBLEUR (= redoublant).

Coups 14 à 21 : A part FLIC qui fait 22 … points, on s’ennuie ferme sur cette fin de partie.

Le favori, Robby, gagne la partie à – 64, 7 points devant Edith (Serrano) et 17 points devant Bernard (Gervais), qui a très bien joué, cette partie. Alors, tu vois, Bernard, que ça m’arrive de faire des compliments, quand tu joues bien, en tout cas mieux que, lorsque tu ne prends pas le M de Norvège, oups !

Au cumul, le boss, Robert double tout le monde pour gagner sur le centre d’Angoulême à 150 points du top. Il devance Raymonde, qui s’est bien maintenue et Edith (4D), qui réalise une belle perf, en terminant parmi les SN3. Denise a plongé (11ème de la partie) mais devrait terminer dans sa série pour … 5 ou 6 points, ouf ! Jocelyne (5ème de la partie 2) a bien remonté et terminera parmi les SN4. Catherine a souffert, mais elle sauvegarde le principal, en finissant aussi parmi les SN4. Pour terminer sur les belles perfs, signalons celle de Marie-Jeanne, qui termine 10ème de la partie 2 (9 points devant Denise …) et celle de Christine qui, malgré sa 2ème partie calamiteuse, devrait terminer parmi les SN4. Les autres joueurs (Colette, Cécile, Linette, Nicole, ces 2 dernières finissant ex æquo Dominique et Gérard) ont fait ce qu’ils ont pu … et c’est déjà pas mal !

Les résultats sur le centre sont visibles ici et sur le comité, c’est . Pour se situer sur la France entière, cliquer ici.