Archives de la catégorie: Compte-rendus

Phase 2 (Dimanche 25 Novembre 2018)

Denise raconte …

Des problèmes  » techniques  » ayant fait que le centre de Royan ne pouvait pas accueillir les joueurs d’Angoulême , il a été décidé précipitamment d’ouvrir un centre sur Angoulême ( à Mouthiers sur Boëme plus précisément ) qui a permis aux joueuses de Hiersac de ne pas avoir à galoper à Royan mais a contraint Franck et Yanis à sacrifier leur dimanche pour assurer l’arbitrage : qu’ils en soient chaleureusement remerciés !

Donc en l’absence de Claudine ( qui a déclaré forfait ) et de Laurence ( qui rate de 4 petits points la qualification ) , c’est Catherine, Christine et Denise qui portent les couleurs du club ( pas très haut malheureusement ! )

Partie 1 : 23 coups – 3 scrabbles – top : 905 pts 

On demarre doucement avec PLEURE , préféré à PELURE et dès le 2ème coup , c’est la cata !

« NUIRANDA » : pas de T pour TRUANDAI mais un E qui permet de RENAUDAI ( ce que je n’ai pas manqué de faire à l’annonce du mot ! ) : 43 points de négatif (Catherine limite sa perte à …42 pts ! )

FETAI qui met un T à RENAUDAI ne pose pas de problèmes .

REDOWA ou DEWAR augmente le négatif de Catherine et Christine qui se contentent de TWEED ( – 6 ) mais le coup suivant est plus conséquent !

« BEBIKGI » : le R de REDOWA en colonne 1 est trop bas pour REIKI et aucune Hiersacaise ne construit ou n’ose BRIK sans C, ce qui entraîne -26 ou – 24  !

« BEGIAUE » : le tirage a (mal ) inspiré les joueurs qui n’ont pas manqué d’imagination pour dégoter un scrabble à tout prix :  » baguiere  » , « baguerie  » par exemple . Malgré tout, on aurait pu , sur un S, former BISAIGUE ou sur un T construire BEGUETAI , mais en leur absence on se contente de 28 pts avec DEBAGUE .

7ème coup – « ILEPARN » : enfin un tirage sympathique ! on peut voir INALPER , PRALINE (comme Catherine), PRALINER ( comme Christine pour 10 pts de mieux ) ou le top ( comme Denise ) LAPINER qui, bien placé, gagne 5 pts .

Le 8ème coup est un cadeau : pour 60 pts nous posons FAXE (= FAIX )

Par contre les trois tirages suivants sont encore des occasions à augmenter nos négatifs :

DOUCHE au lieu de DOCILE et c’est – 5 ( les deux autres sont dans les CHOUX : -) )

ANHELA au lieu de UHLAN ( un petit doute sur l’orthographe ) c’est – 1 et MUCHE au lieu de GAUCHE c’est – 4 ( un peu plus pour les copines )

Tirage 12 : « AMUSI?Y ». Nous avions vu MYASE il n’y a pas si longtemps et j’ai un doute sur la place du I , donc je préfère assurer quitte à perdre 3 pts (heureusement car le I mal placé aurait fait une énorme bulle !!!) Catherine se contente de AY ( – 35 pts ) et Christine joue le sous-top YASs  (-6 pts )

Tirage 13 – « IUTTORN » : c’est la débandade : incapable de construire quoi que ce soit, je pose TU pour 18 pts et le billet levé j’avise le A qui permet de TOURNAIT !!!! ce qui aurait réduit mon négatif ! En fait il fallait voir le E pour TONITRUE ( -48 pts ) Catherine n’en perd que 40 avec un TRITON.

A partir de là s’enchaînent des coups de 3 ou 4 lettres voire moins :  NES , EXIL, VIOC, ISO, JE, VER

se détachent de cette série interminable un joli maçonnage ; TIQUeNT et une collante LATS ( ancienne monnaie de Lettonie ) qui fait 13 pts de mieux que le sous-top 

Résultats de cette 1ère partie : Denise , 5° avec un retard de 81 pts sur la 4ème ! , Christine, 10ème et Catherine (en embuscade) 14ème, 36 pts derrière Christine .

NDLR : Nous avons pris notre sandwich chez Crichine et GG. Ce fut bien sympa car les sandwichs ont été arrosés par du vin et/ou du café et qu’en plus, en dessert, nous avons eu droit au gâteau basque de Denise, aux rochers au chocolat de Catherine …

et à la visite de la supportrice de l’équipe de France de Coupe Davis de tennis qui, une fois de plus, avait tout d’une grande mais … !

Catherine poursuit le compte rendu

Partie 2 –  16 coups  –  834 points  –  6 scrabbles

Cette partie commence avec ce tirage « AUVDEAN » pour poser  VENDU  – 26 pts.

Cp2 – ENVA(S)ERA  – 70 pts (Denise joue AR(A)MEEN – 69 pts, Catherine E(M)ANERA – 68 pts tandis que Christine s’EVENTRA sur ce coup avec 18 pts).

Cp3 – IOULANT – 72 pts (Christine perd 53 pts avec NUIT).

Cp4 – THEIERE – 77 pts (vu trop tard pour Catherine qui joue HERITEE – 76 pts).

Cp5 – TORDEZ – 51 pts (nous nous contentons de 48 pts avec DOTEZ ou BORDEZ).

Cp6 – EMPLI – 44 pts (nous jouons toutes les 3 PLAF ou PIAF – 36 pts).

Cp7 à Cp9 – NEY – 73 pts  /  VIET ou VOIT – 37 pts /  DROGUAIS – 61 pts

Cp10 – ANAT(I)FE (crustacé marin vivant fixé sur les bois flottants par un fort pédoncule) – 84 pts  (Christine et Denise -5 pts avec ENFA(N)TA et -9 pts pour Catherine avec FANATE(S)).

Cp11 – OLEATE (sel de l’acide oléique) – 23 pts.

Cp12 – ENROULAIS – 71 pts (nous ne voyons pas la place sur EN en lettres d’appui et perdons 2 pts avec ROULAIS)

Cp13 – EMPUSE (insecte marcheur voisin de la mante ou moisissure parasite des mouches ou de divers insectes) – 33 pts

Cp14 et 15 – WONS – 54 pts – FUMAIT – 36 pts

Nous terminons avec CLITOS – 22 pts (inutile de vous préciser la définition suite au mot « foune» joué par Gégé mercredit dernier).

Malheureusement, ce dernier coup fut fatal à Denise, pour avoir pris un M dans les lettres restantes  pour former MISS,et fit perdre 6 pts aux 2 autres Hiersacaises.

Catherine finit à 795 pts soit 95,32 % (2ème au classement de cette partie -2 de la 1ère dépassant  Denise de 13 pts et Christine à 679 pts.

Christine conclut la journée …

Partie 3 – 4 scrabbles – 21 coups – top : 1024

Une partie en 21 coups pour un top à 881 points avec 4 scrabbles.

On commence par SOYEZ. Nous jouons NOYEZ pour le même score.

Coup 2 : VETIT marque 16 points, Denise MUTINE (-2) et Christine VOMIT (-1)

Coup 3 : PAUMEZ pour Christine et Denise, Catherine préfère PAMEZ (-2)

Nous jouons toutes les trois BAYE. Christine est la seule à jouer NONNE pour 19 points, Denise avec LONE perd 1 point et Catherine en perd 7 avec PÔLE.

Au coup 6, le tirage du X va creuser les négatifs. (-22) pour Denise et Catherine qui jouent IXERAS, (-24) pour Christine avec AXIS. Il fallait jouer EXCIPAS (Invoquer un argument, une excuse). Ce n’est pas un scrabble mais il rapporte 60 points.

On joue ensuite (E)WE, RIAD, DOURO

Au coup 10, AGREGS (AGRÉGATION) rapporte 31 points. Christine et Denise jouent le sous-top GAGES (-2)

Au coup 11, VANILLER (parfumer à la vanille) va alourdir le négatif de Catherine et Christine (-41 points) chacune. Quant à Denise, elle jouent le sous-top VALIDENT mais perd quand même 37 points.

Le deuxième scrabble arrive au coup suivant, FLEURETE (compter fleurette) que joue Denise. Christine joue RÉFUTÉE(-25 points), Catherine apprend à ses dépens que REFLUER est intransitif.

On joue ensuite JURAI, AUBADE, EH et KEN.

Au coup 17, Denise et Christine jouent le top HOME, Catherine se contente de OLE.

Avec au tirage suivant « EILLMOU », on termine sur le E de AUBADE en jouant MOUILLÉE : vu par les trois Hiersacaises.

Christine et Catherine font des COPIES (-2), le top PUCE est joué par Denise.

Le tirage suivant « ?IINOST » permet de construire de nombreux scrabbles dont É(T)IRIONS pour Catherine ou É(D)ITIONS pour Christine pour 61 points, mais une seule possibilité de faire un quadruple avec RIOTI(O)NS du verbe RIOTER (rire doucement) pour 78 points.

On termine avec SIS

Denise termine cette partie à 813 points, Christine à 756 et Catherine à 678.

Au final, Denise finit 5ème avec, 2336 points, Catherine 11ème avec 2146 points, juste devant Christine qui avec 2 points de moins finit 12ème.

Les résultats sur le centre sont visibles  ici. Sur le Comité, c’est  . Et, pour vous situer sur la France, cliquer ici.

TH de Niort Sainte-Pezenne (Dimanche 18 Novembre 2018)

Nous sommes 4 du club à partir tôt matin ce dimanche pour aller  » tournoyer  » aux alentours de Niort , à EPANNES [mot jouable au scrabble nous signale notre coach dans la voiture et nous le répète, Etienne Meignant, le maître de cérémonie …… sur place dans son speech de bienvenue] : Cécile , Franck , Claudine et moi, conduits de main de maître…sse par Claudine qui sut traverser avec calme les « chicanes » installées par les gilets jaunes. A l’arrivée , la conductrice est félicitée par les occupants d’ une voiture qui nous avait suivis une bonne partie du chemin : Jacques, Monique et Monica du club d’Angoulême.

L’accueil dans la salle a été sympathique puisque 2 jeunes, dont la petite Angèle Jos, ont été nos hôtes, en distribuant le programme de la journée. Nous avons apprécié le café offert à l’arrivée et d’avoir joué dans une belle salle lumineuse et bien chauffée. Évidemment, je ne peux passer sous silence, notre regret de devoir payer un euro, une part de gâteau, même s’il a été fait par des sacrées pâtissières et peut-être pâtissiers.

Partie 1 tirée à Unieux (Lyonnais) 21 coups ! – top : 1005

Cette 1ère partie fut plutôt agréable à jouer.

Le 1er coup nous permet d’ AHANER en chœur, vu que, par définition, il n’y a pas les lettres d’appui qui auraient permis de scrabbler (un 3° A pour MAHARANE , un B pour BRAHMANE ou un C pour AMANCHER).

2ème tirage : MIULEDO et un scrabble qui ne pose aucun problème, DEMOULAI 

Coup 3 : RPB?EUE – 4 scrabbles secs : BEaUPRE, PUBEREs, PUBERtE , sUPERBE, qui peuvent tous se placer; il fallait trouver la bonne place pour 78 pts (Claudine, en jouant, PERtUBER en perd 14 et Cécile avec BIPEUR  56 pts)

Coup 4 : MLZETEY – Franck et Denise perdent leurs premiers points (23 en l’occurrence ) en loupant MEDLEY et en jouant le sous top MELEZE.Coup 5 : TZVCLEA – Il ne fallait pas se reposer sur le scrabble CLAVETEZ (77 pts) et continuer à chercher. Le quadruple CAVALEZ faisant 7 points de plus (Cécile se contente du sous -sous-top avec CAVEZ pour 72 pts )

Suivent des tirages peu inspirants sur lesquels on peut laisser quelques plumes : MOUFETA (vu par Franck) augmente notre négatif de 3 ou 4 pts; RENVOI (vu par Denise) et c’est 9 pts de perdus pour les 3 autres Hiersacais; BANLON (solo de J. Fournier) une fibre textile passée de mode, encore 1 point de moins ;  FLUSH ( vu par Claudine et Franck) coûte 3 pts supplémentaires à Denise et 6 à Cécile .

Au 11ème coup, le tirage « OQJIEAG » fait perdre à Denise encore 15 pts n’ayant pas opté pour la bonne lettre chère. Au lieu de chercher à placer son Q de façon lucrative, elle s’est obstinée à jouer avec le J pour 45 pts au lieu de 60 !

Tirage suivant : l’arbitre annonce les 4 lettres au reliquat et continue avant de se reprendre en précisant qu’il s’est trompé de ligne et complète le tirage avec WAX. C’est donc tout naturellement que nous plaçons WAX pour 51 pts .

Arrive le 3ème scrabble : « GIOTDEA »  facile à DEGOTAI (et mieux que GODETIA ) et à bien placer pour 96 pts .

Le 2ème joker avec le tirage « IIMRRS? » a posé des problèmes à Cécile et à pas mal d’autres joueurs dans la salle : il accouchait d’un scrabble unique, MIRoIRS Enfin le 5 ° scrabble « EEIUCOS » a échappé à Cécile qui s’en est SOUCIEE … trop tard!

Résultats de cette 1ère partie : J. Fournier termine à 9 pts du top, Antoine 2ème est à 11 pts de Jacques, Franck se fait dépasser de 2 points par la vedette angoumoisine de MOTUS (Claude-Annie), Denise finit 10ème, 2 points devant Claudine et Gigi . Cécile 86ème (sur 102 joueurs ) a fait … des étourderies .

Il est temps d’aller manger notre sandwich, en se racontant nos péripéties, avant d’attaquer une partie, qui montrera que Claudine et Franck jouent, finalement, mieux tout seuls qu’en paire, c’est fou, non ?

Partie 2 tirée à Gondrecourt (Lorraine) – 22 coups – top : 873

Après nous avoir fait chanter 2 fois « happy birthday » pour fêter les 12 ans d’Antoine Cligny puis les [bip] ans de Françoise Cools, Monique Leroy, la trésorière du club organisateur, égrène les lettres du premier tirage, cadeau fait aux 102 joueurs de la salle et même aux 251 joueurs du Multiplex.

Coup 1 : Avec le joker, PINASSE (bateau de pêche) est choisi pour ses rallonges en une lettre E et O (rallonge oubliée par Franck!) et bien sûr, les rallonges en 3 lettres par l’avant, CLOPINASSE, CHOPINASSE, EPEPINASSE, JASPINASSE et TOUPINASSE, ouf !

Coup 4 : 10 points perdus par Cécile et Denise qui jouent ENDURAS alors que le quadruple sur un I, tendais les bras. On met le I dans ENDURAS et hop, on trouve ENDUIRAS (c’est pas dur le scrabble) ! On pouvait jouer les anagrammes DUNAIRES (relatifs aux dunes) et URANIDES (éléments chimiques type uranium ou plutonium, donc pas très sympa) !

Coup 6 : VIGIL, inconnu d’ Antoine ou de Cécile (faut bien flatter la bête, de temps en temps), gagne 20 point sur VIL. VIGIL est un adjectif, du domaine médical, qualifiant un fait « qui survient à l’état de veille ».

Coup 7 : On échappe au massacre car avec un M initial, on se serait bien MORFONDU !

Coup 9 : Cécile joue KET, en collante, le K formant KIF et le E … ELU (logique pour Madame le Maire). C’est joli mais moins lucratif que KENDO, le E venant sournoisement au bout de VIGIL.

Coup 10 : Aveuglement collectif des Hiersacais, qui loupent la place d’ APEX. Cécile perd 3 points avec une TAXE (on en parle beaucoup en ce moment !) Denise et Claudine en perdent 2 (comme Jacques Fournier) avec un EXPAT et Franck perd un point avec QAT !

Coup 11 : Claudine et Franck collent, intégralement, OSEE pour 27 points tandis que Denise perd 7 points malgré ses TETES et Cécile 12 points avec … SOT (la perche est trop visible).

Coups 12 et 13 : Après VIOC, on pose CREVER, c’est logique me direz-vous ?

Coup 14 : Petit coup de mou pour les 3 Hiersacaises qui perdent 5 points, en jouant PLAQUEZ ou PARQUEZ, au lieu d’optimiser le Z avec AZURE. Mo-mo-mo-tus … et bouche cousue pour Claude-Annie qui voit de justesse le E pour jouer … « relaquez ». Y’a des fois, on serait bien content de ne pas voir les lettres d’appui !

Coup 15 : De nombreux joueurs dont Cécile, Denise mais aussi Jacki Parpillon ou Martine Raphel (donc, de sacrées pointures) perdent, au moins, une trentaine de points, en n’arrivant pas à construire ou en ne voyant pas BLINQUES, en triple, qui s’appuie sur ES déjà posé.

Coup 16 : Avec « MINIMAS », au premier coup, que posez-vous ? Si vous avez écouté Franck, à l’aller, vous poserez certainement «minimas » et vous prendrez une belle bulle ! Heureusement, on ne pouvait pas jouer « minimas » et nous avons tous topé avec MINIMALE (+ 11 sur MIMAIENT, seul autre scrabble).

Coup 17 : Les dieux ne sont pas avec Cécile ce jour-là car « Eole » est bien présent dehors mais dans l’ODS7, point d’Eole ! Denise avait découvert récemment LONE, bras ou ancien méandre du Rhône, ce qui lui permet d’être une des rares de la salle à jouer ce nouveau mot.

Coup 20 : La TAGETTE (= TAGETE, œillet d’Inde) aurait pu surprendre, en appui sur un R pour donner une TARGETTE mais la place manque. On se contente d’ETETAT (+ 3, sur TEK joué par Claudine).

Coup 22 : Cécile est prudente et se refuse le sous-top FLAGS. Denise est … fatiguée et joue AY. Claudine et Franck assurent, en posant AYS (+ 8 sur AY, posé à la même place), le S formant IFS.

La partie est gagnée par Jacques Fournier (-2), qui conforte son avance, devant Franck (- 7), qui remonte 3ème et Thierry Boussaert, N1, qui avait souffert lors de la première partie. Claudine (5ème à – 12!!!) sur cette partie remonte à la 5ème place, donc pratiquement parmi les SN1 ! Denise (28ème de la partie) a lâché du lest, en ne BLINQUANT pas, mais elle reste parmi les 15 premiers du tournoi. Cécile (68ème de la partie) remonte de quelques places, mais il reste la 3ème partie …

Après un petit goûter-maison, nous sortons prendre l’air frais et même très frais. Le dieu Eole rigole en voyant Cécile se cailler les miches (elle avait laissé son manteau chez Denise) et ne même pas terminer sa clope, tellement elle avait froid. Retour dans la douce chaleur de la salle pour la partie la plus difficile de la journée.

Partie 3 tirée à Gondrecourt (Lorraine) 21 coups – 5 scrabbles – top : 934

1er tirage : TLNOESE, évidemment ENTOLES pour 66 pts, après beaucoup d’hésitation, Cécile pense être la seule à ne pas l’avoir posé !!!

Puis avec ELIEU?N, il fallait jouer LUNETIER en quadruple pour 78 pts, Denise perd 4 petits points en jouant EURELIEN (habitant d’Eure-et-Loire), Cécile hésite sur le transitif de LUTINEE et joue « entuilée » = 0

3 = CKOAEFN, le mot choisi est KENAF pour 50 pts (chanvre de Guinée), nous avons posé COKE, NECK et perdons 12 pts ou KOAN 13 pts

4 = OCESWSV, 2 possibilités pour 33 pts NEWS ou EWES

5 = IGMTEUO, le mot retenu est OUIMES 27 pts en triple sur le S de news, Franck, Claudine et Cécile préfèrent MEGOTS (normal pour Cécile, bizarre pour Franck et Claudine), décidément le tabac fait des ravages puisque Denise FUME et perd 3 pts.

6 = GTUEGFT, FUTE en triple pour 21 pts OK pour tous

7 = UANMEIA donne MILANEAU pour 70 pts (bébé du MILAN, oiseau rapace), nous perdons tous les quatre 7 pts en posant AMENUISA

8 = RETOIDR, ce fût TORRIDE pour Claudine et Cécile qui perdent 48 pts en se contentant de DROITE

9 = EJ?AUSA, il fallait profiter d’un N pour faire JAUNASSE 82 pts, seule Denise le pose

10 = USNZIED, HIEZ, solution qui valait un scrabble (78 pts) en triple avec le Z doublé, OK pour tous

11 = LBOOEAT, LOBA pour 23 pts qui formait KA sous le K de KENAF. Franck perd 1 petit point avec le joli BOREAL.

12 = EOTXRCA permet 53 pts avec TEX qui construit AXE (X doublé 2 fois), Cécile perd 4 pts en posant COXAI

13 = ACORGQV, mot choisi VOC avec le C triplé en double appui pour 28 pts, seul notre champion le trouve

14 = AGQRFLA formait un joli FLAIRA en collante pour 32 pts, aucun de nous n’a eu le nez assez fin

15 = GQRSEON, en optimisant la grille on formait COURSE pour 27 pts, OK pour le couple Berry

16 = GONQLTD , un tout petit DON pour 16 pts, Claudine DORT et perd 2 pts

17 = BYSRALU, il fallait poser RYALS pour 50 pts (unité monétaire au Liban qui peut aussi s’écrire RIAL) en triple qui transformait don en ADON (coïncidence ou hasard au Quebec). Vu par le champion du club.

18 = BUCSPRG donne BUS pour 23 pts, OK pour tous

19 = CGPRIEN permet PIERCING sur un I déjà posé pour 66 pts, une pluie de zéros avec de nombreux « percing » dont Cécile. Denise soutient Cécile avec un zéro sur « griper ».20 = PQEIIGH , un petit HI pour 14 pts

21 = EGIPQDM permet DENIM (tissu de coton pour jeans) en triple sur un N existant pour 24 pts, vu par Denise et Claudine

La partie est gagnée par … Jacques, quelle surprise. Il en profite pour gagner le Multiplex, un point devant Régis Marczak. Le podium de la partie est complété par Jacki Parpillon, qui remonte 4ème et par … Martine Raphel, qui revient du diable vauvert pour arracher la 9ème place, synonyme de place dans le Grand Prix ! Franck (-37, sur cette partie) a laissé quelques plumes mais il préserve le principal, en conservant sa 3ème place au général sur le centre et sa 7ème place sur la Multiplex, donc parmi les SN1. Claudine, victime d’un coup de chaleur (dans une salle TORRIDE) et d’un PIERCING, vu un poil trop tard, recule à la 16ème place, au général, ce qui est finalement, un très bon résultat puisque sur le Multiplex, elle termine en haut des SN3. Denise, avec un parcours différent (belle 3ème partie, malgré un « gripage ») termine ex æquo avec « la vedette de MOTUS », à une grosse dizaine de points de Claudine, donc aussi en haut des SN3. Cécile s’est écroulée sur la 3ème partie et elle repartira d’Epannes avec la satisfaction d’avoir … animé les discussions à l’aller, au retour et de nous avoir bien fait rire, une fois de plus !

Le Grand Prix s’est rapidement déroulé puisquAntoine ne voit pas AZOTEES, au premier coup. Le sympathique et discret, Laurent Guidard, ne construit pas HALENEES, au coup suivant.

Cinq autres joueurs partent au coup 3, en ne voyant pas DIAZOTEES pour certains ou en se refusant ce mot barbare, en ce qui concerne le prof de chimie. Sur Internet (car dans mes bouquins de chimie, ça n’existe pas …), on peut lire comme définition : « qualifie une molécule qui comporte deux atomes d’azote ». Mouais, et « dihydrogénée » ou « dicarbonée », ça arrive avec l’ODS8 ?! Jacques gagne le GP face à Jacki, en collant une HOTTE (de Noël ?), laquelle prend un point sur un plus visible HOTTIEZ.

Les vainqueurs par série et par catégorie ont été superbement récompensés.

La belle place (podium et vainqueur de la série 2) de Franck a permis au président du club de repartir avec de la boisson pas trop alcoolisée (bière et jus de raisin) et des produits locaux. Citons l’hoummous du marais d’une conserverie de Verrines-sous-Celles, les meringues à la gousse de vanille de Saint-léger-de-la-Martinière, les caramels tendres de La Couarde sur Mer (pas très local, ça !) et des pâtes artisanales appelées « Campanelle à l’angélique », pâtes fraîches fabriquées par une entreprise appelée « Melle-et-une-pâte » !

La soirée s’est terminée par un sympathique pot de l’amitié, dans lequel nous avons pu constater que les gâteaux-maison (les invendus) étaient excellents et encore meilleurs quand ils étaient offerts 🙂 !

Le retour se fera sans rencontrer de gilets jaunes (sauf ceux des gendarmes qui sécurisaient un endroit où avait eu lieu un accident), dans une ambiance de franche rigolade, entre les histoires de parallèles qui se coupent et celles de Ségo, en visite touristique à Mouthiers et qui s’en fichait royal…ement !

Les résultats sur le centre sont visibles  ici et sur le Multiplex, c’est .

Phase 1 (Samedi 10 Novembre 2018)

Colette démarre …

Cette partie au top à 936 points ne comportait pas de mots difficiles.

Elle débute avec JUIVE 46 pts, je pense être la seule à jouer JIVE et perdre 18pts alors que, lors du tirage j’attendais le F pour faire JUIF … Je préfère toujours le masculin !

Le deuxième tirage n’offrait pas trop de possibilités: JAPON est soit une céramique soit le papier- japon à base de fibres de chanvre, il est très apprécié pour la restauration (mais pas comestible) et la reliure.

KOINE était la langue commune en Grèce à l’Antiquité.

Un S à KOINE permettait de placer des COQS pour 41pts. Même tarif avec IXES avec le S à JAPON.

La LARVE était bien cachée collée à droite de KOINE.

Il fallait mettre un S à JUIVE pour former USUEL pour 23 pts.

Si l’on a bien choisi son triple, AVILI rapportait 36 pts.

Au coup suivant, premier scrabble, je connais une c…(qui a dû faire un autre solo) en jouant GAZAIS pour conserver le D et le E… Je n’aime ce mot à cause des pollueurs qui dégazent en mer !

J’ai ensuite préféré ZENS alors qu’un bon coup de TENNIS en 8A m’aurait offert 9 pts de plus.

Si on ne jouait pas TRÔNERAS pour 82 pts en quadruple, d’autres scrabbles, moins chers, étaient possibles ailleurs.

FLASHER en 15G a été un solo de l’ordinateur.

On lui rajoutera au tirage suivant un A pour DEGOTA, puis le I pour former FLASHERAI et ouvrir la porte à HUI en O13 qui rapporte 70 pts.

Profitons du Z pour faire ZUP.

Avec un joker, le troisième scrabble sera TOASTEE, j’ai joué TAPOTEE, il y a eu quelques « taupette » à oublier, je ne connais que la TOPETTE, petite bouteille… Catherine a hésité et a « tatonnée », malheureusement ce verbe est intransitif.

Dommage aussi pour Laurence qui a très bien joué mais n’a pas vu le dernier scrabble MUTILERA ou MULETIER.

Les 3 derniers coups sont NOYEE, BIWA, luth japonais, et FEE.

Mon conte de fée s’arrête là car pour la partie suivante j’étais dans un état comateux ! Notre jeune joueur Gérard malgré une erreur de lettre au tirage (comme Jocelyne….aussi) a très bien joué ainsi que Cathy et Catherine, et madame Christine a très très bien joué. Francis attendra la deuxième partie pour briller !

Christine enchaîne …

Après une pause bien méritée, avec les gâteaux préparés par les joueuses d’Angoulême, nous entamons la deuxième partie : 19 coups pour un top à 829 points avec 3 scrabbles.

On commence avec EWEE pour 26 points.

Puis, sur le 1er E de EWEE, on joue DELOGUA qui gagne 1 point sur WAD ou DAW.

Au coup 3, on joue COXEUR, Christine, Colette et Catherine jouent le sous-top avec COXERA.

Au coup 4, QUOTA marque 56 points. Top pour Francis, Catherine et Christine. Gérard le joue à une autre place et perd 18 points.

Le premier scrabble arrive au coup 5. Le mot retenu est LABOUREE pour 83 points. Christine, Catherine et Gérard le jouent. Cathy, Francis, Laurence et Jocelyne jouent EBOULERA pour le même score. Colette scrabble aussi avec BOULERA et perd quelques points.

Au coup 6, on valorise le J en jouant JESE (37 points), ce que font Christine, Cathy, Gérard et Francis. Les autres ont le sous-top avec JE (34 points)

Au coup 7, arrive le deuxième scrabble : avec le tirage « CEEIMNZ », on trouve un scrabble sec EMINCEZ. Pas de place pour le poser. En appui sur le dernier E de JESE, on pose pour 78 points MECENIEZ (pratiquer le MECENAT). Christine est la seule à scrabbler avec, en appui sur le A de LABOUREE, MENACIEZ (- 4).

Ensuite OZONA ou ZOB tope à 28 points.

Au coup suivant, on rallonge OZONA en OZONAI en jouant FIAI pour 30 points. Certains, trop gourmands ont tenté « bifai » et… cela fera une bulle. Gérard s’économise en ne jouant que FI !!

Au coup 10, en double appui sur le U de LABOUREE et le E de MECENIEZ, on joue pour 40 points, ADOUBEE. Francis et Cathy ont le sous-top avec BODEGA (35 points)

Au coup 11, arrive le dernier scrabble  NEP(A)LIS (langue du Népal) pour 95 points. Colette, Catherine, Christine, Gérard, Cathy et Jocelyne perdent 9 points avec PLEIN(E)S ou EPIL(O)NS, Francis et Laurence jouent L(A)PINES (-1).

On joue ensuite CUVE, HALITE, FIGUE.

Au coup 16, seule Catherine joue HAVIR qui rallonge ADOUBEE en RADOUBEE.

Coup 17 : RASHES (éruptions cutanées, qu’aucun Hiersacais ne trouve).

Viennent ensuite PRETS, JEUDIS et Y(U)AN qui gagne 6 points sur (A)Y.

Les résultats sur le centre d’Angoulême sont visibles ici et sur le comité, c’est . Pour se situer sur le plan national, cliquer ici.

TH3 de Mouthiers (Dimanche 7 Octobre 2018)

On prend les mêmes et on recommence, ou presque … car Colette et Gérard sont venus se joindre à la fête !

Enfin, c’est surtout la fête de la pluie car le soleil de la veille a laissé place à un temps … de scrabble ! N’attendez pas un grand discours car, avec 14 centres jouant en Multiplex et connaissant le couac de la veille, il s’agit d’être concentré … surtout, avec la présence d’ un autre SN1, dans la salle, Jacques Fournier, comme si ça ne suffisait pas d’avoir Jacki 🙂 !

Silence, moteur, ça tourne …Partie 1 – Murielle Bernier2 scrabbles – 23 coups – top : 794

C’est le genre de partie dans laquelle, il ne faut pas prendre de bulles car sur le Multiplex, on n’est plus dans les PP1 (il y avait 44 SN1!) … avec – 18 !!

Coup 1 : Un p’tit coup de XERES pour nous réchauffer, sympa comme accueil !

Coup 2 : Claudine, Franck et bien d’autres joueurs se refusent ROMANO, pour un point.

Coup 3 : Première montée d’adrénaline, avec « AAEESPR » mais aucun scrabble ne passe. Franck voit PARERES (actes de notoriété émanant de jurisconsultes, d’autorités étrangères, etc., affirmant et précisant un point d’usage ou de droit étranger) en quadruple … et se le refuse, pour 1 point ! Je construis ensuite la finale -ERAS … et suis incapable de voir PARERAS, iso-top de PARERES !

Coup 5 : En posant HIBOU, j’ai une pensée pour Cécile. Va-t-elle oser jouer « hibous » après avoir joué, « foux » à Saint-Hilaire de Riez ?!!Coup 8 : SOUDAIN arrive … soudainement, et il faut vite se réveiller ! Sur un B, DAUBIONS ou BOUDINAS, le mot choisi pour la rallonge en RABOUDINAS (québécisme signifiant « rafistolas grossièrement ») gagnent 6 points sur SOUDAIN !

Coup 9 : Les 2 jokers arrivent ensemble et peuvent faire peur (Jacki perdra une douzaine de points, sur ce coup). Franck est bien content de voir, assez rapidement, MYXINE (le X venant au bout de HIBOU), pour 58 points. La MYXINE (sorte d’anguille à la peau nue très visqueuse, qui s’attaque aux poissons en mauvais état et les mange de l’intérieur) est battue, de 4 points, par MAYES, que je n’avais pas vu. Finalement, avec Claudine, on a préféré faire 69 … avec LAYIEZ et croyez-le ou non, on était au top !Coup 10 : C’est assez extraordinaire mais on a encore vu le même mot avec Claudine, une jolie QUENA !

Notre ami Phil …

On a vite déchanté (avec notre QUENA …) à l’annonce du top. Pour 3 points de plus, il fallait poser QUAND !

Coup 11 : De nouveau, il fallait avoir les nerfs solides, avec « CEENIUR » en mains. JLLT se met une balle dans le pied, en tentant « décurien » mais ENDURCIE n’a pas d’anagramme. Il fallait rester sage, et se contenter de CREEK, loupé par Claudine, spécialiste des Amérindiens !

Merci aux ancêtres de Trump : la carte est plus « claire », maintenant !

Coup 12 : Un peu de GRS nous aurait élevés de 50 points avec le tirage « EEEILNU » mais on ne pourra poser ni ELINGUEE, ni ELEUSINE (céréale d’Afrique), ni le duo EURELIEN (d’Eure-et-Loir) – EULERIEN (relatif au mathématicien Euler)

Au pied de la cathédrale de Chartres, on vous déconseille le restau « L’attrape-nigauds »

Coup 14 : Ce qui devait arriver arriva ! EPOUTIR (débarrasser une étoffe de laine des corps étrangers) ne peut se caser sur la grille mais un E permet de placer, le synonyme EPOUTIER (+ 41 sur ETOUPAS !)

Coups 15 à 20 : Peu de points à perdre, si on ose FITTAT (n’est-ce pas Denise) et qu’on voit VESCE (genre de plantes herbacées grimpantes fourragères)

Coup 21 : Lolo et JLLT (qui se met une balle dans l’autre pied) jouent « lofée », alors que ce terme de marine est un verbe intransitif. GOLEE (en Suisse, gorgée, lampée) est un solo de l’ordi, à Mouthiers. Colette connaissait ce terme : démonstration ! Tchin !Ca ne prend qu’un point à FEZ.

Coup 22 : Un superbe MUSTANG reste sauvage et ne se laisse pas enfermer sur la grille, dommage !

« Il n’existe plus de chevaux sauvages sur Terre ont annoncé des chercheurs … et c’est triste » (article de la revue « Science » – Février 2018)

Coup 23 : Claudine a un coup de fringale, car elle met un S à GOLEE, au lieu d’en mettre un à VESCE et perd 12 points (le tiers de son négatif). L’année passée, au même endroit, elle en avait perdu 43, alors disons que c’est un moindre mal ! Le MAS n’est pourtant pas le top car il fallait dénicher un double-appui : SLALOMA sur O_A, termine la partie !

La partie est gagnée à – 6, par Jacques, 10 points devant bibi. Suit un trio de joueuses à – 17 : Martine Raphel, Monique Leroy-Legoff et Gigi Lassalle, bien contente de retrouver son niveau. Evidemment, rien n’est joué car les écarts sont minimes (Jacki est 6ème à – 19). Claudine (9ème, à – 38) et Denise (13ème à – 44) ont bien joué puisqu’elles progressent toutes les 2. Colette, Catherine, Cécile et Christine, respectivement 45ème, 46ème, 49ème et 52ème ont, aussi, bien joué car elles sont toutes les 4 parmi les SN4. Jocelyne, Francis et Laurence devront mieux jouer l’après-midi pour faire oublier leurs déboires. GG évite la cuillère de bois … pour 15 points, quel talent !

En parlant de cuillère de bois (qu’on donne au dernier du tournoi des 6 Nations), il est temps de rejoindre un grand amateur de rugby, Jean-Pierre, qui nous accueille, avec Cécile, pour la 2ème … et dernière fois, dans sa vaste demeure, en face du château.

A part le fait qu’on a bien failli ne pas avoir de dessert (promis par Jocelyne mais la promesse a été oubliée, c’est pas bien grave car Catherine avait fait le nécessaire), retenons qu’on a, encore une fois, très bien mangé (merci aux cuistots JP et Cécile), beaucoup ri (merci à tous) et donc passé un moment bien agréable … qui a filé à une vitesse grand V : d’ailleurs, on s’est fait remarquer, en arrivant un peu à la bourre, à 14 h, sauf que la partie a démarré un quart d’heure plus tard !

Partie 2 – Catherine Haniez – 6 scrabbles – 20 coups – top : 1035

Catherine va tirer une superbe partie qui va décanter le classement.

Coup 1 : LEONIN (adj., relatif) au lion est préféré à LIONNE, dommage pour SILIONNE (fil de verre formé de fibres élémentaires textiles continues, d’un diamètre inférieur à 6 μm). Jacques, placé devant le tableau, à la table 1, pose LEONIN en H4, au lieu de H3.

Coup 2 : DEVORAT gagne 4 points sur REVOTAT, en quadruple. Franck vient de passer en tête car Jacques vient de perdre 24 points, à cause de sa bévue, ci-dessus.

Coup 3 : SITUAIS gagne 6 points sur UTILISAS, 7 points sur SUINTAISUNISSAIT et … 66 sur « usitais » trouvaille de Cécile !)

Coups 4 et 5 : On regrette l’absence des lettres d’appui pour poser EMBOUTIE puis une jolie GUIMAUVE.

Coup 6 : Franck voit THERMITE, entre les 2 sonneries. Ouf ! C’est 40 points de plus qu’HERITE et … 74 de plus qu’une vilaine « athermie » (pas jouée par Claudine, cette fois-ci). Cécile a joué la THERMITE, en pensant à la p’tite bête (la TERMITE) alors que c’est un mélange d’aluminium métallique et d’oxyde d’un autre métal, généralement l’oxyde de fer. Aux innocents, les mains pleines !

Coup 8 : Si on n’est pas sûr d’ARTISON (c’est mon cas), mieux vaut laisser 4 points avec SIROTANT ou NITROSAT. Un ARTISON est un acarien qui se développe sur certains aliments et qui peut entrer dans le processus d’affinage.

Fromage aux artisons

Coup 9 : Claudine loupe la place (un S à ETUVAGE) de FAQS et perd 22 points, sur le coup, BREF (c’est sa solution).

Sa çadresse auci aux moins jeunes 🙂 !

Coup 11 : Si on ne s’obstine pas à vouloir nonupler sur un A, il n’est pas trop dur de toper avec DECILLES ou CEDILLES.Coup 12 : C’est pour moi, le plus joli coup de la journée. Avec le joker, il est simple de marquer 107 points, en s’appuyant sur le Z final (ABUSEREZ, BAISEREZ, BRASEREZ, etc) ou Z initial (ZEBRATES et autres conjugaisons du verbe ZEBRER). En se forçant un peu, on gagne 24 points, avec le nonuple ARABISEE. Mais, notre ami François Aubin, surnommé depuis, petit SCARABEE (joker C !), est le seul à gagner, au moins, 9 points sur toute la salle !Coup 13 : Dans la foulée, Franck perd 10 points, en jouant KYU, en 2A … au lieu de 14F !

Coup 15 : Billet levé, Claudine voit WOLFRAM, qui gagne 6 points sur FLOW et 11 sur WON. Le WOLFRAM est l’autre nom du TUNGSTENE (symbole : W). Pour être complet, signalons que le nom WOLFRAM ne provient pas du nom de son découvreur (P. Woulfe), mais fait allusion à « Wolf », qui signifie « loup », en référence à l’aspect de la couleur d’un loup, du minéral contenant le tungstène.

Coup 16 : Si on a repéré la place permettant de scrabbler avec un P initial, on a fait le plus dur, avec ce tirage-joker. Christine se refuse, hélas, PLUVINA, qui fait le même score que POULINA, PAULIEN et les animaux PLUVIAN et POULAIN. Sur un T final, on ne perd que 5 points, avec PUBLIANT, INCULPAT ou PIAULENT.

Coup 19 : Franck voit une jolie collante formant « nec » ! J’ai un doute mais il me semble que ce mot est valable. Badaboum ! C’est le nec moins ultra car si VISU ou PARCE sont valables, il n’en est pas de même pour « nec ». En perdant 26 points sur le top TIC, Franck perd la tête de la partie et du tournoi. Sur le coup, je n’ai pas été très lucide car d’abord, le sous-top que j’avais, TIPE faisait 21 points (contre 33 points hypothétiques) et surtout, on aurait pu jouer « nec », au coup d’avant !

Coup 20 : Dans la foulée, Franck, perturbé par cette bulle, oublie de prendre la dernière lettre (comme Jocelyne et Laurence) et donc, perd, encore, 9 points en jouant le top (sans U). Heureusement que c’était le dernier coup, car j’étais crevé : on a joué … PNEU !

Dominique a fait pire !

A Mouthiers, Jacki, sans être transcendant, profite des déconvenues de Jacques et Franck et gagne la partie (à – 44), 3 points devant Jacques et 9 devant JLLT. Au cumul, Jacques reste premier avec 10 points d’avance sur Jacki et 24 points sur bibi. Claudine (16ème à – 99) a bien tenu (10ème au général). Denise (25ème) a marqué le coup, et recule à la 19ème place. Colette a bien joué : 39ème sur la partie, elle est, aussi, 39ème au général. Catherine, Christine, Jocelyne, Francis et Cécile ont connu des fortunes diverses : après 2 parties, ils se retrouvent (dans cet ordre) entre la 50ème et 65ème place. Laurence et GG restent groupés aux 87ème et 88ème place, laissant 4 joueurs derrière eux.

Un tour au bar pour se restaurer et boire, puis dehors pour s’aérer, puis aux WC pour … discuter (si vous n’avez pas fait tout ça dans l’ordre, c’est pas bien grave !) et on regagne sa place pour essayer de bien terminer ce tournoi !

Partie 3 – Gérard Joubert – 7 scrabbles – 21 coups – top : 1041

Précisons que cette partie à scrabbles n’a été tirée ni par notre Gérard, ni par notre GG mais qu’elle a très bien réussi au président de ce formidable club !

Coup 1 : Claudine, Franck et, sans doute, bien d’autres joueurs assurent avec GAMBAS (joker S). On pose … GAMBA, sans le joker 🙂 !

Coup 2 : Après LAYIEZ (joker Z) de la partie 1, on pose ZAWIYA (joker Y), qui gagne 5 points sur SWAZI. Bernard peut me dire merci car la veille, je lui ai parlé de ce mot et de son orthographe Lettre chère – voyelle – lettre chère – voyelle – lettre chère – voyelle, comme ça on ne peut plus se tromper sur l’autre orthographe de ZAOUIA (édifice religieux musulman).

Coup 4 : Claudine cherche le T pour PRODUITE, voire un S pour PRODUISE et perd 50 points sur … PRODUIRE !

Coup 7 : EVENTAS gagne 3 points sur VANTEES.

Coup 10 : Un tirage (meurtrier) débouche sur DEPECAIT ou le mot choisi DECAPITE.

Coup 11 : Si on n’a pas perdu la tête, on peut assurer 83 points avec EBOUTERA ou ABOUTERA. Jacques a un petit doute et se refuse TABOUER (= TABOUISER, rendre tabou), pour 9 points de plus.

Coup 12 : Franck prend un (petit) ŒUF sur la tête en perdant 2 points … sur NEUF, aussi !

Coup 13 : Claudine et Franck voient ENLIGNES, pour 26 points. Mais, sans se concerter, entre les 2 sonneries, ils voient RIESLING (80 points). Le couperet n’est pas tombé loin. Finalement, après le XERES matinal, l’alcool, c’est pas si mauvais que ça … sur une grille !

Coup 15 : Après un LUTH, un peu planqué, il faut vite se remobiliser pour aller chercher la prime de 50 points, avec le tirage « IITTNNE ». Franck regrette l’absence de B pour un TINTEBIN, qu’on ne pourra jamais poser puis, envisage « titinne ». Bon, c’est pas le moment de divaguer ! Allez, on forme -ENT et c’est comme ça qu’INITIENT (sur I … initial) est venu. Ce 3ème scrabble unique de la partie gagne 40 points sur un VENIN, difficile à avaler.

Coup 16 : Pas le temps de souffler avec l’arrivée du second joker. Les Hiersacais plongent avec « émouler » alors qu’il n’existe que REMOULER ou EMOUDRE, qui fait 74 points. Franck est tenté par MORGUEE, pour 2 points de plus mais pris d’un gros doute sur la transitivité, je reste à 74 points. Claudine joue MORGUEE, sans trembler, et Denise pose MOUKERE, pour le même score. Le top (pour 77 points) est MOUKERE, mais placé de façon à former KHI et EON, joli ! Franck le place mal sur sa grille mais s’en rend compte, en levant les yeux au tableau, ce qui, hélas, n’a pas été le cas de Martine, qui prendra 2 bulles, en suivant. Marie-Claude n’a pas annoncé « attention à la place » mais sur « Scrabble en direct », il n’y a pas cette phrase écrite alors … dans combien de centres a-t-on annoncé « attention à la place » ?

Coup 19 : Jacki alors, à – 14, trouve PUCE, en collante, grattant 1 point sur un FEU, visible de loin. Sur ce coup, il perd 10 points, et la 2ème place sur le podium, à cause d’un MUFLE, bien collé, le long d’INITIENT (pour une fois que je vois une collante sélective, champagne !)

Coup 20 : On ne se relâche pas car ENCODER, en quadruple, gagne 14 points sur un DOC, formant DEVENTAS, OC et CA !

Coup 21 : Si on est content de LAVAS formant AMI et SU, on perd encore un point sur une dernière VALSE !

Franck (à – 5) remporte la partie, et remonte 2ème au classement, au beau milieu des SN1, sur le Multiplex (ça faisait longtemps que ça ne s’était pas aussi bien fini !). Jacques assure sa 1ère place à Mouthiers, en terminant à – 15. Jacki, 3ème sur la partie, est aussi 3ème sur le centre : il finira, lui aussi, avec plein de PP1 (WE prolifique pour lui, avec les PP1 de la veille). Claudine n’a pas réussi à PRODUIRE mais à côté, elle ne lâche que 20 points, remontant à la 8ème place, synonyme de plein de … PP2 ! Denise, après sa 2ème partie très moyenne, est remontée à la 15ème place, c’est-à-dire au-dessus de sa place de départ, haut parmi les SN3. Félicitons Jocelyne (34ème de cette partie), Catherine (régulière toute la journée) et Colette, qui a eu plus de mal sur cette partie mais qui avait assuré le principal, sur les 2 premières parties : ces 3 joueuses finissent dans les PP4 ! Bravo aussi aux vainqueurs de leur série, Jocelyne (ça en fait des félicitations), Francis et Laurence. N’oublions pas de citer nos hôtes, les Monastériens Christine, Cécile et Gérard, qui ont su s’effacer pour mieux faire briller leurs invités !

La journée n’est pas tout à fait finie car le Grand Prix a rassemblé les 9 premiers du tournoi, dont Claudine et Franck. Rappelons que Claudine avait gagné le GP, l’année passée.

Tout le monde reste au 1er coup sur DATIF. Sur le coup 2, il n’y a pas beaucoup d’éliminés, car avec le joker, il y avait plusieurs moyens de quadrupler : OBLITERE, TERRIBLE ou les moins connus BELITRES (sot, importun), ORBITELE (araignée) ou TABLIERE (vendeuse des rues en Afrique). AHANENT, le coup suivant, est peu sélectif, ce qui n’est pas de cas de … HATA, qui voit partir, notamment, votre serviteur. Sur le coup suivant, Jacki part sur ENUMERA. Il ne reste plus que Jacques, sur la première rangée et Claudine et Antoine sur la 2ème. Jacques pense, alors, avoir gagné : moment de gêne, quand on lui fait remarquer que des « petits » joueurs osent lui tenir tête 🙂 ! Au coup d’après, l’affaire est entendue car il est le seul à trouver GAUDIES (+ 8 sur GUIDAMES).

La journée et le week-end se terminent par la remise des prix avant le pot de l’amitié qui était copieux.

Les résultats sur le centre sont visibles ici  et sur le Multiplex, c’est  .

Je sens que Mouthiers va devenir, comme La Rochelle, Saint-Seurin, Dolus ou Périgueux, un WE incontournable de la saison !

TH2 de Mouthiers en PO (Samedi 6 octobre 2018)

Retour dans la salle Gilles Ploquin, que nous avions découverte l‘année passée lors du premier festival de Mouthiers.

Côté accueil, aucun faux-pas ! Remercions nos hôtes, la présidente, Marie-Claude et toute son équipe, notamment Bernard Gervais, le maître des lieux, ainsi que monsieur X, qui a rassemblé les lots depuis un an, qui seront offerts aux lauréats pendant ces 2 jours. Il m’a confié que ce serait la dernière fois car il s’use auprès d’entreprises … de moins en moins généreuses chaque année. Nous avons aussi apprécié que tout soit offert (gâteaux-maison en grande quantité, boissons fraîches et chaudes, etc) ce qui contribue à la convivialité de ce festival qui, cette année, n’avait pas de concurrence (l’année passée, un autre centre était ouvert à Niort). L’équipe de Hiersac était représentée par Christine, Catherine, Laurence, Francis, Jocelyne, Cécile, Denise, Claudine et Franck, qui avaient une rude concurrence avec la présence de Jacki Parpillon (seul SN1), de 3 autres SN2, Martine Raphel et Anne-Chantal Bourlon, de Gujan-Mestras et bien sûr Laurent Fredon (alias Lolo, qui fait de moins en moins de boulettes, je trouve …) sans oublier le p’tit génie Antoine Cligny et, bien sûr, tous les concurrents des 8 autres centres (au début …) qui jouaient en Multiplex ! GG a préféré ramasser cette année, après avoir bien ramassé, l’année dernière … en jouant !

Les 2 parties originales seront tirées par des joueurs de Compiègne et transmises, via internet,  aux 8 autres centres : Bastelicaccia (en Corse, non, sans déc …), Borgo (en Corse, aussi, mais au Nord), Orléans, Sarzeau (coucou Marie-Claire), Theding (en Moselle), Toulouse, Châtel-Guyon (en Auvergne) et Mouthiers.

Partie 1 (joker)7 scrabbles – 17 coups – top : 1039

Disons-le, tout de go, cette partie-joker ne sera pas sélective, car malgré un scrabble largement raté, les 15 premiers (sur 63 joueurs, à Angoulême) se tiennent en une centaine de points, ce qui n’est rien avant la partie 7 et 8.

Coup 1 : KOTERA (ou KOTEBA, nouveau mot désignant du théâtre traditionnel malien) lance la partie.

Coup 2 : Jacki se distingue déjà avec un solo. HALOBIOS (ensemble des êtres qui vivent dans la mer) gagne 5 points sur de nombreux sous-tops.

Coup 3 : RABOTENT est plus visible que REBOOTAT (joker O, à bien entourer pour ne pas perdre 3 points).

Coup 4 : TELAMONS, statues supportant une corniche, gagne 3 points sur des mots plus connus comme MODELANT, LAMERONT ou MOLETANT.

Coup 5 : Jacki perd 2 points avec EXERGUE, alors qu’un GUEUX … tendait les bras !Coup 7 : C’est le coup difficile de la partie, raté par tous les Hiersacais. Mon voisin, Lolo, réussit à voir INSTIGUE, qui ne perd 4 points sur des BIGUINES (joker B). Je ne sais pas si Colette a entrevu l’autre scrabble : BISINGUE (= BIZINGUE), helvétisme signifiant « de travers », donc invariable …… mais une chose dont je suis sûr, c’est qu’INOX nous a bien cassé les NOIX (- 28) !

Record (idiot) : il casse 155 noix, avec sa tête, en une minute !

Coup 9 : Claudine joue un joli SAMPLEE (échantillonnée, en musique), qui perd 4 points sur EPELAMES.

Coup 12 : Dommage pour le nouveau mot QAWWALIS (chants sufis du Pakistan) mais il faut quand même remplacer le joker par une lettre chère (le Y) pour toper avec WILAYA (= WILLAYA, division administrative de l’Algérie), qui gagne 12 points sur QASIDA, joué, notamment, par Claudine.

Coup 15 : Franck a compris un peu tard pourquoi TUFS, en cheminée, a été préféré à des ESQUIFS, qui ouvrait davantage le jeu. Le U de TUFS a formé BUSA et il fallait anticiper ABUSA pour jouer un superbe VEDIKA (balustrade entourant un monument funéraire bouddhique), en collante quasi intégrale, afin de gagner 11 points sur des sous-tops plus visibles.

Anne-Chantal, qui a joué INSTIGUE, l’emporte à 35 points du top, précédant Franck de 12 points et … Claudine (!) de 27 points. Denise et Francis ont limité la casse en terminant respectivement 12ème et 20ème. Le gros des troupes, composé de Christine, Catherine, Jocelyne, Laurence et Cécile, respectivement 37ème, 40ème, 42ème , 44ème et 52ème, espère se refaire sur la partie 7 et 8, tant qu’il y a de la vie …

Les uns vont s’aérer dehors, après une pause-pipi et un morceau de gâteau, les autres, après un verre et une pause-pipi, vont fumer dehors, mais tout le monde se détend et en profite pour raconter ses trouvailles ou … ses bulles !

Partie 2 (7 et 8) – 9 scrabbles – 17 coups – top : 1228

Cette partie (7 et 8) va dynamiter le classement. Avec 7 scrabbles dans les 8 premiers coups (dont 3 mots apportant une prime de 75 points), on n’a pas eu le temps de s’ennuyer. Le « petit » hic, c’est que ces mots n’étaient connus que de Jacki 🙂 et le « gros » hic, c’est que le responsable d’Internet à Compiègne a merdouillé, en plaçant des BEBES … où ils n’auraient jamais dû être !

Coup 1 : Claudine hésite entre NEMORALE (qui vit dans les forêts) et «ménorale » pour zéro … Elle a suivi les conseils de son coach, qui lui a dit, entre les 2 parties : «dans ce genre de parties, faut envoyer ». Effectivement, elle a envoyé … et elle a reçu ! Mais, cette bulle l’a galvanisée car elle fait partie des rares à avoir scrabblé au coup 6.

Coup 2 : EMPATIEZ perd 6 points sur l’anagramme, ETAMPIEZ.

Coup 3 : Certains joueurs s’en tiendront à SUIVIONS ou SUIFIONS mais il faut persévérer pour un gain de 12 points avec … SUIVRONS.

Coup 4 : Avec la sortie du premier joker, c’est le début des ennuis pour la majorité des joueurs, qui coïncide avec la « remontada » de Jacki (5ème après la partie 1). Si on ne pose que 7 lettres, pas mieux que 86 points avec REACTIFS, INACTIFS, ATTIFEES, par exemple. Jocelyne et Claudine joueront FACTICES pour 78 points. Franck trouvera un petit 9 lettres FACETTAIS (taillais à facettes) pour 92 points. C’est 25 points de moins que FACTITIFS (qualifie un verbe qui indique que le sujet fait faire une action, sans la faire lui-même, par exemple, montrer). Il y avait, aussi, TRACTIFS (qui exerce une traction) et CAPTATIFS (= possessifs) !

Coup 5 : AHEURTEZ ou FAUTEREZ permet de se remettre de ses émotions … mais le KO arrive !

Coup 6 : La grande majorité des joueurs (dont Thierry Chincholle à Compiègne) ne marque pas plus de 26 points, avec AHANER. Bravo-bravo à Clo-Clo et Lolo pour avoir dégoté ENRAIERA, seul scrabble en 7 lettres, pour 62 points. Jacki y va de son 2ème solo (après FACTITIFS), en posant un nouveau mot HARAREEN (= HARARAIS, de Harare, capitale du Zimbabwe), pour 91 points !!

Coup 7 : On pose BEBES … en 11 B, alors qu’il aurait été logique de le mettre en 4A (ouverture du nonuple, placement à gauche de la grille, …)

Coup 8 : Si on n’est pas obsédé par le Q, on trouve, assez facilement, ENVOILER.

Coup 9 : ASCITE, raté par l’ancienne infirmière, Martine, qui me dira que c’est une accumulation de liquide dans le péritoine, est vu par Michelle Cassart, qui fera un solo, local.

Coup 10 : Pas de problème pour LUXE à 51 points … sauf qu’à Compiègne, le top est de 40 points ?!! Ils viennent de se rendre compte que le préposé à Internet n’a pas placé le mot à l’endroit indiqué par le JA, dans la salle. Après une demi-heure de tergiversations, décision est pris de scinder le Multiplex en 3 : Compiègne, d’un côté, Châtel-Guyon d’un autre (explication ci-dessous) et les 7 autres centres, tous pour un, guidés par un tireur à Toulouse.

Lu sur le site du comité du Lyonnais : A Châtel-Guyon, on a mal calculé la suite des événements puisqu’au lieu de suivre le nouveau tireur à Toulouse, on a voulu suivre Compiègne qui, finalement, a cessé d’émettre. Du coup (sic !), la partie s’est poursuivie avec Duplitop tireur et a débouché sur une partie difficile.

Coup 11 : Pas facile de se remettre à jouer après cette coupure ! Nous sommes nombreux à perdre 3 points (et même jusqu’à une vingtaine de points pour Lolo et Clo-Clo, décidément inséparables, dans les jolies trouvailles comme dans les âneries), en jouant PERUGINE (de Pérouse, en Italie) au lieu de PEIGNURE, EPIGENIE (remplacement progressif, au sein d’une roche, d’un minéral par un autre) ou le mot choisi, INEPUISE.

Coup 14 : Pour une fois, Franck trouve une jolie cheminée. LED (le D formant EXODE !) gagne 3 points sur un WU, plus trivial.

Coup 15 : Il ne faut pas se dire que c’est fini sinon on se retrouve à poil sur … DELOQUAI, qui donne le même résultat, c’est vrai !

Coup 17 : Franck perd sa 2ème place (mais sur le Multiplex, ça ne change pas grand-chose) en prenant un dernier coup derrière la cravate. WIDGETS, petites applications qui s’intègrent à un système d’exploitation, une page Web ou un blog, gagne 32 points sur le sous-top GODETS (j’ai joué … GODES, au même endroit)

A Mouthiers, Jacki (à – 13, sans compter les soli !) explose la concurrence, car Lolo pointe à – 76 et bibi, à – 130 ! Au cumul, Jacki remporte, haut-la-main, le tournoi (il sera 4ème, avec les 6 N1 qui restent dans le Multiplex), devant Lolo, bibi et Toinou (dans les PP2 !) Denise, qui a joué NEMORALE, parvient à remonter, dans le classement, et mystère des chiffres, termine 7ème ex æquo avec Claudine, dans les SN3. Heureusement que Claudine a flambé « ménorale », sinon en restant NORMALE, elle partait avec 20 % de PP2, et risquait de se rapprocher de la montée en SN2, ce dont elle ne veut pas ! Derrière ces 3 Hiersacais, c’est la bérézina : à part Francis, qui ne s’est pas complètement écroulé et qui repartira de Mouthiers avec 13 PP4 et le prix de meilleur 5C-5D, les autres joueurs ont littéralement plongé, en finissant à plus de 500 points du top ! Pour terminer sur une note positive, signalons que nous avons été pratiquement les seuls à avoir la correction de rester à la remise des prix et que nous avons eu l’heureuse surprise de voir que Laurence avait le prix en 6A-6B (qui a dit qu’elle était seule ?) et que Christine pouvait préparer, sereinement, le TH3 du lendemain, en potassant le livre gagné au tirage au sort.

Les résultats sur le centre sont visibles ici et sur le Multiplex, c’est .