Championnat Régional – Individuels (Dimanche 8 Mars 2020)

Après avoir évité un « chevreuil » la veille au soir en suivant Cécile (elle adore rencontrer ces animaux … quand elle conduit) …

… après le repas pris à l’Atlantic Restaurant (avec la pub que je lui fais, si on n’a pas une ristourne la prochaine fois, c’est à désespérer), après une petite nuit cette fois-ci pour Claudine, qui a entendu toute la nuit notre voisin tousser (j’espère qu’on a réussi à éviter ce conard au virus), après le p’tit déj’ pris avec des scrabbleuses cognaçaises (Colette et Liliane), retour dans la salle des Mathes pour y retrouver les joueurs de paires de la veille (Denise, Jocelyne, Cécile, Christine et Gérard) mais aussi les « individualistes », qui avaient boycotté les paires : citons Catherine, qui voulait, absolument, se qualifier pour Vichy et, donc, qui n’avait pas envie de se fatiguer à trouver les mots pour Clairette (de Saint-Saturnin), cette dernière prétextant une beuverie, appelée « Foire aux Vins » pour faire plus chic …

… sans oublier Marie-Jeanne, à qui on ne demandera pas sinon elle nous répondrait, sans détour, « j’fais ce que j’veux et pis si ça gêne quelqu’un, j’l’emmerde » 🙂 !

Côté compétition, Franck est le seul SN1, en l’absence des poitevins Jacques Fournier et Bruno Coudour mais il aura fort à faire avec la meute des SN2 Bernard Proux, Alain Randi, Bruno Fouet et JLLT ainsi que quelques SN3 aux dents longues comme Hélène Gourdeau, Hubert Basuiau, Alain Guillaud ou … Claudine.

Partie 1 – tirée par Willou – 2 scrabbles (!) – 23 coups – top : 761

Coup 1 : Le joker est déjà gâché ! Il y a différentes manières de toper. MJ, Denise et Cécile sont les plus rusées pour jouer au GOUPIL, Christine est la plus … érudite en mots nouveaux pour jouer avec ses PLUGS (sextoys de forme conique, dixit l’ODS8) tandis que les autres choisiront GUIPAI, le mot choisi.

PLUGS en libre service 😉 !

Coup 6 : Le splendide « IIUWPVQ » (qui suit « UWICOIE » débouchant sur un ECU ou ECO !) provoque un fou tire à la table d’arbitrage. Sandrine m’expliquera, après la partie, qu’il n’y avait que 25 solutions, allant de 2 points à 25 points : QUIPU (pas moi, je me suis lavé), qui fait perdre le top à Claudine (- 2 avec QUI), la seule des Hiersacais encore au top.

Coup 9 : Ce coup aurait pu surprendre, car ISOCHORE (relatif à ce qui correspond à un même volume ou à volume constant) passait presque en collante, le O formant « autelo » …

Coups 12 et 13 : FJELL (= FIELD, FJELD, plateau rocheux usé par un glacier) puis INSTI (= INSTIT) ne sont joués que par Franck, parmi les J35 mais on perd peu de points, avec les sous-tops.

Insti(t) depuis une semaine …

Entre les 2 coups, Franck, qui se connaît parfaitement, susurre à l’oreille de son voisin : « je déteste ce début de partie, avec tous ces petits coups car quand le scrabble arrive, je le loupe, à chaque fois ». Véridique, Bernard vous le confirmera !

Coup 14 : Badaboum ! Ce qui devait arriver … arriva. On tire le joker avec « EECRST » … avec un nonuple ouvert sur un double-appui H_I. Avec ce tirage, il y a 42 scrabbles secs mais avec cette grille, seul SECRETA (joker A) passe. Bravo à Christine, Marie-Jeanne et Claudine qui sont les seules Hiersacaises à avoir marqué 64 points. Il y a 494 solutions en double-appui mais impossible de nonupler (TECHNISE, joker N, aurait fait 108 points avec H_I, une case plus haut … mais avec des « si », on refait la partie) au grand DAM (top à 19 points sur le coup … 19) de ceux qui ont tenté « reséchait » (oubliez « ressécher » aussi) comme Raymonde (Tard) qui prend un coup de fouet. Les sous-tops ESCHAIT, SECHAIT, SECHOIR, STRETCH, etc perdaient 31 points.

Coup 18 : GG tente « meuse » et est surpris de prendre une bulle alors que « MOSELLE, vin de la vallée de la Moselle, est accepté dans l’ODS », dixit ce connaisseur en vins, même si je ne suis pas persuadé que le « Meuse » existe, contrairement au Côtes-de-Meuse. En ce 8 mars, journée des droits des femmes …

… il faut se contenter d’EVE, ce qui me sied davantage que le Côtes-de-Meuse, avis personnel que je partage 🙂 !

Coup 22 : TANK (gagnant 4 points sur HAIK) n’est pas sélectif mais signalons que ce tirage ne scrabblait que sur un … K. TREKKANT (pratiquant le TREK ou TREKKING, randonnée pédestre en haute montagne) ne sort pas tous les jours car il faut un joker K, obligatoirement !

Coup 23 : Arrive le dernier coup, qui rattrape (un peu) Colette, Denise et Franck. DETORSE (= détordue), transformant DAM en EDAM (sinon on perd 8 points, ailleurs) gagne 51 points sur les sous-tops, dont DROME (qui ne fait pas 26, comme le département du même nom mais 32 points) …

désignant dans un voilier, l’ensemble des pièces de bois de rechange.

Franck (15ème à – 62), Claudine (20ème à – 89), Denise (31ème à – 116), Cécile et Gérard, respectivement 109ème et 114ème, à plus de 200 points du top, ont bu la tasse ! Catherine (53ème) et Jocelyne (64ème) n’ont pas été transcendantes mais n’ont pas perdu de places. Signalons les belles perfs de Christine (28ème), Clairette (41ème, qu’est-ce qu’elle joue bien depuis qu’elle a changé de prénom) et Marie-Jeanne (58ème), après être partie de la table 107 ! Au classement général, Bruno Fouet frappe fort d’entrée avec – 14. Il a déjà créé un mini-break puisqu’Yvette Jarry (4 A !), Alain et Hélène ont plus d’une vingtaine de points de retard. Bernard (6ème à – 43) est le seul des favoris (avec Hélène, bien sûr) à ne pas avoir concédé trop de terrain à Bruno car outre Franck, Hubert et JLLT sont à la ramasse à environ 100 points du top.

Allez, à table ! Les sandwichs sont rapidement sortis et aussi rapidement avalés, notamment pour Jocelyne et Cécile, qui devaient retourner à l’Atlantic Restaurant (3ème citation !), car Jocelyne y avait laissé ses lunettes, la veille au soir !

Avec Marie-Odile à la manette, Franck espère une partie explosive pour remonter : il ne sera pas déçu de la main de MOP !

Partie 2 – Marie-Odile Panau 7 scrabbles (!)22 coups – top : 1068

Coup 1 : MJ perd d’entrée 108 points, en mettant trop de I à « louiiez ». IOULIEZ a été vu par la majorité des Hiersacais, dont Gérard.

Coup 4 : Après le loupé de Christine, c’est la partenaire de paire qui fait la tête, en ratant … REVECHES (+ 60 sur HAVEREZ). L’autre scrabble, HIVERNES ne perdait « que » 35 points sur REVECHES.

Coup 6 : Les CC sont à la peine, en ce début de partie car après la bulle prise par Cécile, qui avait mal placé GEEK, c’est Christine qui prend le RELAI (accepté sans S final), en se refusant TABULEE (pas vu par Cécile …) !

Coup 7 : CLOUTAIT (loupé par Cécile mais joué par Christine) est déjà le 4ème scrabble posé, soit 2 fois plus que la partie pourrie tirée par Willou.

Coup 9 : Parlons un peu des autres joueurs qui ne font pas de bruit. A ce moment de la partie, Denise est au top (!), Claudine à – 3, Franck à – 4 (refus de GUGUS) et Catherine à … – 11 !! Avec le Y, on peut assurer 34 points avec BOY (Denise, MJ, Catherine, Christine, Cécile, etc …) et même 36 points avec POLY (Claudine). RYAL permet d’aller jusqu’à 42 points mais ce tirage est fait pour Franck car POLYOL (corps chimique qui a plusieurs fonctions alcool) est un top sélectif (51 points).

Vous aurez compris que -OH est une fonction alcool …

Coup 10 : RENFLONS (+ 26 sur des NEFS, en collante), que se refuse Alain, est le genre de scrabble qu’il est facile de louper sur une grille bien ouverte. Catherine s’accroche … telle une huître au rocher !

Coup 12 : Franck, qui avait eu un morceau d’EDAM resté au travers de sa gorge le matin même, comme Gérard et Catherine, trouve qu’il a meilleur goût en le construisant l’après-midi.

Le mot gagne 2 points sur GEMME, jolie collante vue par Denise.

Coup 14 : Gros coup de stress avec la sortie du second joker. Le tirage aurait permis de jouer LIMERAI (joker E) et de nombreux scrabbles en appui. Finalement, Franck (comme de nombreux autres joueurs) est content de ne perdre que 14 points (FAR, BAR, SAR, TAR formant KENA) en loupant CRAWL (joker C), jamais facile à construire : bravo Denise ! Le sous-top … TIRAMISU (en appui sur SU !) perdait, quand même, 12 points.

Coup 16 : Le top est KOI, formant OVE. Cécile, pour rendre hommage à la tireuse de partie, joue « MOP » et apprend que le surnom de la Présidente de la Fédé n’est pas encore rentré dans l’ODS 🙂 !

Coup 18 : Après quelques petits coups avec le reliquat « QII », MOP tire « RANE ». Franck se demande pendant 2 minutes s’il va jouer ANIER ou ARIEN (pour 26 points). Coup de bol, en relevant la tête pour voir si j’avais les bonnes lettres, un IRAQIEN … est apparu, pour 68 points de plus. C’est la soupe à la grimace pour de nombreux joueurs (notamment Catherine et Claudine, qui avaient très bien joué jusque-là) qui n’ont pas vu le bel IRAQIEN (= IRAQUIEN, IRAKIEN) …

Ahmed Angel, mannequin irakien … pas du tout narcissique 🙂 !

… sauf pour quelques joueurs, comme Bruno, Hélène et …. Denise.

Coup 19 : FRET (un des seuls coups sélectifs vus par Christine) est planqué et gagne 12 points sur les AFTERS.

Coup 20 : Ce n’est pas terminé puisqu’on pose le 7ème scrabble. CANTINAS (du verbe CANTINER, acheter à la cantine d’une prison) est joué par, pratiquement, tous les Hiersacais, se rappelant qu’entre 27 (sous-top) et 80 points, il ne fallait pas hésiter !

Franck remet les pendules à l’heure, en gagnant la partie à – 22, devant … Denise (-27), qui a fait la différence avec l’IRAQIEN, Hubert (- 30). Bruno (5ème à – 36) et Hélène (4ème à – 32, loupé sur FRET) ont bien bétonné et restent, respectivement, 1er et 2nd du classement général avec pour Bruno, 26 points d’avance, et pour Hélène, 18 points d’avance sur Franck et Bernard, exæquo. Les belles prestations de Denise, Claudine et Catherine leur permettent de remonter, respectivement, 8ème, 16ème et … 27ème pour Catherine, qui a terminé 19ème de la partie, malgré la perte de l’IRAQIEN. Les autres Hiersacais à 200, 300, 400, 500 voire plus (si affinités) du top … auront la satisfaction de garder leur place à la dernière partie ! D’accord, on ne changeait pas de place 🙂 !

Une dernière pause-goûter pour le WE et c’est reparti pour la dernière partie, qui sera tirée par la future ex-présidente du comité Poitou-Charentes. Ceux qui ont du retard (j’en fais partie) espèrent que la partie sera aussi explosive que la seconde : hélas, Sandrine a copié Willou et on s’ennuiera ferme, pendant toute la partie.

Partie 3Sandrine Chambaud 2 scrabbles (!)20 coups – top : 718

Coup 1 : On commence par … BOP (14 points), ça promet ! Depuis le 1er janvier 2020, on peut le mettre au pluriel.

Coup 2 : Avec le joker, il y a une cinquantaine de scrabbles, allant de 60 points à 67 points. Gérard dégote un superbe LAOTIEN (65 points).

« Enfants du Laos » : association humanitaire pour des projets éducatifs au Laos

Christine se trompe de lettres et Marie-Jeanne choisit « poelante » (joker E) pour 61 points de moins que POILANTE (joker I). Quand ça veut pas, ça veut pas ! TONALES (rallonge A-) est préféré à ETALONS (rallonge D-) et ENTOLAS.

Coup 5 : REIKI est préféré à KILO. Perso, je n’aurais pas fait ce choix qui fermait la grille.

Coup 6 : A l’annonce du top, Franck (qui n’a réussi à former que EX) comprend qu’il est EXCLU (- 16) de la victoire finale … sauf si la partie se décante (mais elle va plutôt s’enliser)

Coups 7 à 12 : A part faire des tentatives désespérées (GUINCHER ne passant pas, Alain a tenté « chigneur », par exemple), il n’y a rien à perdre … sauf le plaisir de jouer, peut-être.

Coup 13 : Le coup de massue arrive. Franck, natif du Vietnam, se refuse SAMPANG, en se persuadant que ça s’écrit SAMPAN, alors que dans une telle situation, il faut tout tenter ! On perd 16 points avec SMOG.

SAMPANG sur la rivière des Parfums (qui traverse Hué)

Coup 15 : Le 2ème joker permet de jouer de nombreux scrabbles (environ 80). Pratiquement tous les Hiersacais scrabblent mais personne ne voit la CETOINE

… insecte coléoptère, le C, formant CHIE et résumant bien l’état d’esprit des joueurs, qui ont hâte que ce calvaire se termine. On a posé le  2ème et dernier scrabble de la partie.

Coup 20 : JAVEAU (île de sable formée par le débordement d’un cours d’eau) termine une partie, qui ne restera pas dans les annales (si on l’écrit avec 2 N …) !

Bernard (- 16 sur la partie) remonte sur la 2ème place du podium mais Bruno avait trop d’avance pour ne pas garder sa place de champion régional, qu’il mérite amplement. Bravo à Hélène qui garde sa place sur le podium et résiste au retour de Franck, coupé dans son élan par une telle partie. Fait amusant : Franck et Claudine termine à égalité cette partie à – 56, précédant Denise d’1 point, la logique est respectée ! Jocelyne et Cécile (respectivement 35ème et 45ème) se réveillent un peu tardivement. Christine, Colette (qui a changé de prénom, l’après-midi), Marie-Jeanne et Gérard sont tous au-delà de la 100ème place et sont contents que la journée se termine, aussi.

Réservons le meilleur pour la fin : malgré une dernière partie moins bonne (64ème), Catherine assure le principal, en trouvant les 2 scrabbles de la partie, ce qui lui permet de finir 32ème du Championnat Régional, place synonyme de qualification à la finale Nationale à Vichy ! Quelle que soit la suite, tout le club de Hiersac est très content et fier de compter une nouvelle qualifiée, après avoir appris la qualif de Cécile au Championnat Promotion à Vichy. J’espère vraiment que le méchant Covid-19 n’annulera pas ce festival, qui doit se dérouler à la fin du mois de mai : croisons les doigts ! La remise des prix mettra à l’honneur Denise ( 8ème du tournoi), qui gagne la catégorie Diamants, bravo la secrétaire du club (je lui rappelle de temps en temps). Pour les résultats, c’est ICI.

Les champions de 1ère série en paires (Claudine et Franck) et en Individuels (Franck, tout seul) seront, injustement, oubliés par Sandrine (appliquant le règlement de … Jean Dol : « pas de prix pour les SN1, s’ils ne gagnent pas le Championnat » !) Après réclamation, Sandrine comprendra la demande et renverra, quelques jours après, le mot suivant, au bureau du Comité : « je comprends, c’est pourquoi, si tout le monde est d’accord nous vous donnerons un coffret stylo à chacun et un porte stylo à toi lors des interclubs». Dont act !

Pour ne pas terminer sur une note négative, nous retiendrons de ce week-end, la formidable ambiance qui a régné entre tous les joueurs du club et les moments de rigolade (dans la salle ou au restau) qui vont nous manquer pendant quelque temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *