Coupe des Basques (17 et 18 Février 2018) – Mis à jour mardi 20/02

Cécile relate les deux premières parties de samedi

1ère partie : 21 coups top à 1022 pts – 6 scrabbles … et plusieurs mots à fort score

1er coup YOGIS pour 50 pts, aucune de nous trois l’avons posé (GOYIM pour Christine, MOYES pour Catherine et Cécile)

2ème coup MYTHES, je rigole, nous l’avons joué pendant le voyage du vendredi et déjà oublié le samedi !!!

3ème coup ENJUIVAI (90 pts – le J joker) hélas toujours pas de J 35 !!!

Ensuite SWEAT, ah le club de Hiersac se réveille et marque les 41 pts et continue avec le suivant ELEVEES pour 83 pts.

8ème coup LEURRANT pour 74 pts, zut Christine ne l’a pas vu

11ème coup BASIDES pour 100 pts, Christine pose ABSIDES pour 94 Pts, Catherine et Cécile se contentent de BIDASSE pour 90 pts.

13éme coup PIEGEREZ pour 98 pts, et là Cécile se distingue, construit PIGEREZ, ah zut il reste un E, tant pis elle construit PRIEZ ailleurs et perd 46 pts !!!

Coup 14 TEX bien placé pour former LEZ rapporte 62 pts, Catherine et Cécile se satisfont de EXIT et perdent 14 pts.

Cécile se distingue encore au 15ème coup en prenant un K à la place du C = 0

Bilan Catherine gagne 130 places, Christine 48 et Cécile 13.

2ème partie : 22 coups pour 934 pts – 5 scrabbles

1er coup CAKILE (plante qui pousse dans les dunes) aucune de nous trois

2ème coup MANOSTAT 68 pts (appareil maintenant une pression constante), Christine et Catherine placent MONTATES pour 62 pts , Cécile ne trouve rien !!!

3ème coup ARYANISE pour 88 pts (spolier les juifs au profit des aryens), nous trois, plus pacifiques, avons posé ENRAYAIS pour le même score.

Coup 5 DAHUS pour 54 pts, trouvé seulement pas Christine

Coup 7 ENTOILEE pour 59 pts, les J 35 font la sieste et ne le trouvent pas.

Coup 8 ROSIRAI pour 81 pts si on le place au bon endroit (le S au bout de MANOSTAT), Christine le place au bon endroit, Cécile perd 10 Pts en le plaçant mal et Catherine invente autre chose = 0

Coup 11 BINETTE pour 73 pts, Catherine n’aime pas la jardinage et a préféré BITTENT en quadruple mais il lui restait une lettre = – 37 pts .

Encore un zéro pour Cécile sur BULLE qui avait pris deux E.

Quelques mots simples et intéressants si bien placés, comme PIFE POUR 33 pts, OSEZ 47 pts, AXAT pour 39 pts, JUDD 26 pts

On passe rapidement sur le reste de la partie plutôt laborieuse avec MORGES (MORGE, solution salée qui génère une croûte sur certains fromages), CAPON (poltron), ULLUQUE (plante d’Amérique du Sud), GWERZ (chant traditionnel breton).

Bilan : Christine se détache largement et passe à la 160ème place, Catherine 251 et Cécile 309.

Catherine a pris en photo le duplex (au coin, tout en haut à gauche) et la jolie mer, où même les surfeurs ne se montrent pas !

Le lendemain matin, Cécile poursuit son récit :

Partie en 21 coups pour 909 pts (seulement 4 scrabbles et 2 mots à valeur de scrabble)

Franchement, personne d’autre ne pouvait faire le compte rendu de la 1ère partie du dimanche matin réalisée par mes soins de façon abracadabrante.

Après une très bonne nuit de sommeil, bien décidée à faire mieux que le samedi, j’étais (enfin le croyais je) prête à affronter toutes les difficultés !!!

Je déchante dès le 1er coup en écrivant « frela » au lieu de FERLA = 0, il fallait, en fait, poser RAFFLE ; j’essaie de me consoler en me disant, tu ne viens de perdre que 26 pts !!!

2ème coup AMENDER pour 18 pts, je me contente de DAMNER = – 2 pts

Le mal s’aggrave au 3ème coup où je construis BREAK en utilisant le joker pour le A. Notre tirage comportait également O et N, et nous avions un A très bien placé sur la grille pour faire BREAKONS en utilisant le joker pour le S. Là, je me dis ma fille : prends rendez-vous chez l’ophtalmo. Enfin, je perds encore 23 pts !!!

Je continue au 4ème coup en posant WENGE en double, alors que juste au-dessus nous pouvions poser WEDGE où le W triplait = – 8 pts (à ma décharge, compte tenu des délais d’attente, je n’avais pas encore obtenu mon rendez-vous chez le spécialiste des yeux)

Le mal s’installe définitivement au 5ème coup avec ANAVENIN 72 pts, (vaccin contre le venin), mot complètement inconnu par moi, j’entame la descente aux enfers et perds encore 46 pts en me contentant de VAINE.

Au coup 6 je préfère VINEZ pour 54 pts à MAZENT sur le triple pour 78 pts = – 24 pts

Puis arrive l’allongement de RAFFLE en RAFFLESIE sur le triple pour 45 pts. Encore une intruse dans mon vocabulaire peu botanique ; il s’agit d’une plante d’Insulinde à très grandes fleurs …

… qui peut aussi s’écrire RAFLESIA. Je me contente de OUITES = – 10 pts

Le deuxième 0 arrive au 8ème coup où là je me dis, si tu ne construis pas un scrabble, c’est mort ; chouette je le trouve en posant «gouillat» que tous les Charentais connaissent bien comme étant un jeune garçon inintéressant  ; hélas ça n’existe qu’en patois charentais. Il fallait se contenter de LOGUAIT pour 22 pts. Vous aurez tous compris que je viens encore de les perdre, quoi ? Les 22 pts bien sûr.

Mais je suis capable de pire ; au 9ème coup je trouve le top PLOYA sur le triple pour 78 pts et j’écris PLOYAI, là je suis très énervée = – 78 pts.

Ouf, au 13ème coup, je trouve enfin TERREURS sur le triple pour 77 pts.

Comme si ça ne suffisait pas, j’en ai encore deux belles sous le coude ; au 15ème coup, je pose « supS«  (vous avez remarqué le S final) = 0. Le mot retenu était POUSSAH en triple pour 36 pts (il s’agit d’une figurine lestée qui revient toujours en position verticale, ça peut aussi être un homme gros et laid)

Et pour finir en beauté, au 17ème coup, je passe à côté de IOULAIS pour 71 pts et ne construis que LOUAIS, encore 38 pts dans le vent !!!

Je n’ai donc fait que 5 tops dont un scrabble et si vous avez bien suivi, je termine à – 317 PTS (64%).

Heureusement, j’ai pu me refaire sur les deux parties de l’après-midi que vont vous relater les deux autres C.

Nous avons malgré tout passé un très bon week-end entre amis et nous nous sommes promis d’y retourner l’année prochaine, cette fois accueillis dans la maison que Catherine projette d’acheter quand les travaux de la rue seront terminés.

Excellente transition puisque c’est Catherine qui s’y colle …

4ème partie – 22 coups – 913 points – 4 scrabbles

1er coup – Pour commencer la partie, il faut FAYOTER pour obtenir 108 pts, seule Christine ne le fait pas et se contente de FOYER pour 42 pts. Dommage, elle aurait pu FAYOTER cette fois-ci pour avoir 66 pts de plus!!!!

Ensuite jusqu’au 5ème coup, nous posons des petits mots en collante qui conjuguent ce verbe jusqu’à terminer en FAYOTERAIS.

6ème coup – 2ème scrabble DERIDONS 70 pts que ne me fait pas rire car je le vois trop tard (papier levé).

9ème coup – ZOILE (critique injuste et envieux) pour 42 pts, pas joué par les 3C, car après hésitation, elles préfèrent assurer avec LIEZ pour 39 pts.

13ème coup – qui ne me porte pas chance, « zéro » avec « retrouée » mis avec panique au lieu de FEUTREE pour 81 pts en plaçant le R sur EGORGE pour faire REGORGE .

Du 14ème au 18ème coup, je me ressaisis et enchaîne les tops avec VENGE, JUMPA, INLAYS ou ONLAYS, SORT, EX.

19ème coup – les 3C loupent CALMIRA du verbe CALMIR vu récemment 2 fois au club ; franchement, nous n’avons pas une bonne mémoire !!!

La partie se termine avec TSUBA (garde, souvent très ouvragée, du sabre japonais).

Je recule de la 197ème à la 214ème place, Christine 232ème et Cécile 300ème.

Allez courage encore une partie…

Christine relate l’emballage final …

Cinquième partie : une belle partie en 19 coups pour 1057 points avec 7 scrabbles.

On commence par WURM.

Au coup 2, arrive le premier scrabble QUARANTE en appui sur le R de WURM. Les sous-tops MAQUENT ou MAQUANT perdent 34 points.

Suivent 4 mots courants : CHUT verticalement, le C faisant CE avec le E de QUARANTE .

BILLET si on a pensé à transformer CHUT en ECHUT.

PROFS en mettant WURM au pluriel.

DOUAS, verticalement en collante avec PROFS ce qui fera PU, RA et OS.

Vient ensuite une succession de 3 scrabbles :

BOUDINAT en O1 en terminant sur le T de CHUT.

EVITERAI en terminant sur le I de BILLET

et enfin MAJOREE seul scrabble possible de ce tirage. Christine le trouve facilement mais comme elle a perdu la mémoire elle ne pense pas à rallonger RA en RAM et perd beaucoup de points. Sans commentaire !!!

Coups 11 et 12 : pas de scrabbles mais des mots rémunérateurs. Avec un Y et un K au tirage on joue YANKEE (américain des USA) pour 78 points. Le sous-top KOAN ou KAON rapportait 50 points.

En appui sur le Y on joue AVOYEE. (Cécile le joue au masculin).

Puis un classique EX pour 64 points qui fera RE et EX en collante le long de MAJOREE.

La partie se termine en beauté avec 3 scrabbles :

CUNETTES (petit canal) que nous ne connaissions pas,

RUGIN(E)Z (racler les os) que nous connaissons mais ne jouons pas. Dommage, il valait 113 points. Cécile joue RUIN(E)Z, Christine URIN(E)Z et Catherine se perd en voulant jouer ZINGU(E)R, joue « zing » et gagne un zéro.

Pour finir avec ?ITEIES au tirage, 4 solutions possibles : SIEGE(A)IT, (M)ITIGEES, ETIGE(A)IS, et celui qui est retenu ETEIG(N)IS. Christine perd pied en essayant ETIGE(A)IS, mais se « mélange les pinceaux » et finit avec un zéro.

Cécile en pleine forme pour les parties de l’après-midi termine à 871 pts, suivie de Catherine à 825 pts et Christine, qui, dans cette partie, n’a pas vu grand chose et surtout pas les scrabbles, s’effondre avec ……….724 pts !

Fin de la coupe des Basques. On rentre avec des bons souvenirs de ce week-end bien arrosé. N’imaginez rien : nous n’avons pas bu plus que de raison mais il a plu pendant 2 jours !!

Si vous souhaitez voir leurs résultats, c’est .

4 commentaires sur “Coupe des Basques (17 et 18 Février 2018) – Mis à jour mardi 20/02

    1. DOMINIQUE

      Bravo les filles, vous vous êtes bien defen dues et vous avez
      Fait honneur au club .à bientôt à la salle.

      Dominique.

      Répondre
  1. Franck

    Euh, je ne voudrais pas cafter mais j’ai la liste (pas très longue, je trouve) des fans qui ont fait le (petit) effort d’envoyer un mot d’encouragement. Merci à vous 3 (en particulier toi, Cécile, qui a fait les 3/5ème du boulot) pour le récit de vos péripéties : c’était très vivant, on s’y serait cru !
    Récupérez bien car le WE du 3/4 Mars, j’espère que nous serons plus brillants sur le Régional que sur le Départemental 🙂 !

    Répondre

Répondre à Claudine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *