Festival de Dolus (Journée 1)

En relisant l’article ci-dessous, je me suis dit qu’il était inutile de se répéter sur notre virée à la Citadelle du Château et qu’il me suffisait, pour être complet, d’ajouter quelques photos et de donner un lien (cliquer ici) pour expliquer l’histoire de l’arbre de Richelieu. Signalons que la tradition s’est transformée et consiste maintenant à accrocher des rubans colorés dans l’arbre …

A l’arrivée dans la salle, nous sommes accueillis par un café et des gâteaux offerts (profitons-en car ça ne durera pas) et par les sourires de Laurent Fredon (alias Lolo) et de sa compagne ! Parmi la soixantaine de joueurs présents, figuraient les 4 mousquetaires, Christine, Denise, Claudine …

… et Franck qui allaient devoir ferrailler face à une rude concurrence : Jean Dol (vainqueur du Festival en 2015), Lolo (vainqueur du Festival en 2016) et quelques outsiders comme Wilfrid Gauthier (alias Willou), Marie-Cécile Péron (SN3 du Château d’Olonne (en Vendée), Claudie Chabouty et, bien entendu, celui qu’on ne présente plus … Antoine Cligny !

Partie 1 (joker) tirée à Faulquemont (57) par Patricia Thisse 17 coups – top : 1176

Il ne fallait pas entamer sa sieste car les 11 scrabbles vont faire une première sélection. La présidente de Dolus, Claude Rantien, a lu la partie et a montré qu’il y avait encore du boulot pour mener, sans écueil, une partie officielle …

Coup 1 : AJOURS est préféré à JORANS (JORAN, vent frais soufflant sur le Jura) pour son A initial et non pour son improbable rallonge …

Coup 2 : Pas de E ou de T pour EXHORTAI mais un U pour un scrabble sélectif. CHORIAUX (CHORIAL, adj. relatif au CHORION, membrane externe de l’œuf). Franck et Laurent (qui avait appris le mot, récemment) prennent 23 points d’avance sur la meute, emmenée par Jean. Christine n’a pas vu le sous-top AXERAI et part du côté obscur avec de vilains « abajours » !

Coup 3 : Claudine fait un solo avec LUTHISTE … mais hélas, ce ne sont pas les bonnes lettres. Donc, on reprend d’autres lettres et parmi les premières tables, Claudine fait cette fois un duo, en loupant … JUILLETS. A sa décharge, nous étions encore en juin pour quelques jours 🙂 !

Coup 6 : Franck perd le top (et 21 points, au passage) en loupant ZOUKE (joker Z !), vu seulement par Jean, dans les premières tables. Claudine ne perdra que 17 points avec KENAF, chanvre de Nouvelle-Guinée.

Coup 7 : Laurent Fredon loupe … FREDAINE. Il y avait aussi ALFENIDE, alliage imitant l’argent.

Coup 9 : Après ZEBRERAI, beaucoup joué, Franck se fait dépasser par Jean et Laurent, qui jouent TAQUETS. L’année passée, je m’étais refusé TOQUETS à Dolus : Laurent m’a conseillé de ne pas jouer « tiquets » l’année prochaine !

Coup 10 : Denise est une des rares à ne pas scrabbler. La plupart des joueurs a perdu 8 points avec DEPLUMER. Franck dépasse de nouveau Jean, avec … IMPUDEUR.Coup 12 : Franck se rapproche de Laurent, en étant un des rares à construire VALVEE.

Coup 13 : PENALISA est loupé par toutes les tables, devant et c’est cher car les sous-tops perdent, au moins, 13 points.

Coup 15 : Après AMODIEES, il faut trouver le seul scrabble qui passe sur une grille qui s’est fermée. Jean, Wilfrid, Denise, Marie-Cécile, Claudie, etc ne parviennent pas à construire ROGNAIT et perdent 40 points, sur ce coup.

Coup 16 : Le THYM final ne changera rien au classement.

Laurent l’emporte à – 62, précédant de 3 points … Attila, le roi des 1 (… j’ai fait 1111 points). Bibi (j’ai plusieurs surnoms) devance … Antoine de 19 points et Jean de 53 points. Claudine (5ème à – 133) reste à l’avant du peloton, bien protégée … et attend son heure ! Denise (16ème) ne précède Christine (22ème) que de 34 points : après un début chaotique, Christine s’est bien reprise pour gagner 20 places !

Il est temps de se requinquer en … n’allant pas acheter les gâteaux, jamais offerts par le club de Dolus. C’est un choix … que je ne respecte pas car ce club (constitué de nombreux joueurs sympathiques, comme par exemple, la souriante Christiane Travers) y gagnerait en offrant les gâteaux et en s’abstenant d’organiser une tombola, vide-grenier, permettant de refourguer des affaires qu’il est indécent d’offrir !

Partie 2 (7 et 8) tirée par Sandrine Chambaud – 18 coups – top : 1189

Sandrine va tirer une partie qui va exploser les négatifs de nombreux joueurs et notamment celui d’Attila, moins fier après cette partie 😉 !Coup 2 : Après avoir posé ZONERA, on peut perdre 2 points, en ne jouant pas sur le Z. AJOINTEZ est meilleur que AJOINTE, AJOINTER et EJOINTA !

Coup 5 : Là, encore, si on se contente du sous-top MOLLITES, on ne perd qu’un point sur MAILLOTS ou MELILOTS (plantes utilisées en pharmacie et en parfumerie).Coup 6 : FOUIRAIS ne perd qu’un point sur FIGURAIS

Coup 7 : Premier coup de tonnerre avec la sortie du joker. Laurent prend une longueur d’avance, en voyant le sous-top TRIOMPHAS (prémonitoire?), qui gagne 12 points sur HARPOISES (HARPOISE, fer recourbé à l’extrémité d’un harpon), joué par Jean et 14 points sur ATROPHIES, joué par … Claudine ! Franck a joué le plus petit 9 lettres, PHRASIONS et perd 27 points sur Lolo. Que dire de Denise qui prend une bulle avec « aphories » mélangeant APORIES (problèmes paraissant insolubles) et APHORISME (sentences énoncées en peu de mots) ? Elle perd ainsi 126 points sur le top TEPHROSIA (= TEPHROSIE, légumineuse des pays tropicaux).Coup 9 : C’est le 2ème coup de tonnerre de cette partie. Jean et Laurent jouent le sous-top EXTENSIF, qui perd 13 points sur FIXEUSE. On pouvait assurer une centaine de points avec FAIX (Denise) ou SUFFIXEE (Claudine, qui perd quelques points avec un mauvais raccord). Franck, qui a vu FIXEUSE, rapidement, commence à s’interroger à la première sonnerie. «Mais, non, c’est FIXATEUR qui est bon et non FIXEUR » se dit ce champion … de 2ème catégorie. Le futur 2ème série (!) écrit alors sur son papier « inflexes » pour zéro point. Ma B.A., à part de laisser le champ libre à Laurent pour le TH2 et le cumul sur le Festival, a été de rassurer Antoine qui a joué le même mot et qui dira à sa mère, le soir «Franck l’a joué aussi ». Si ce n’est pas faire preuve d’altruisme et de pédagogie, je ne sais pas ce qu’il vous faut ! Au fait, tapez « inflexe » sur Internet et vous verrez que les 2 jeunes de la salle (Antoine et … moi) ont un peu d’avance sur le futur car un jour, l’accent « inflexe » aura droit de cité dans l’ODS.

Coup 10 : Dans la foulée, Franck (et Claudine) loupent VANNA ou VANTA ! Willou, kamikaze déclaré, après avoir joué « expensif », essaie de se racheter avec «vaginant », qui le fera tomber au fond du trou …Oui, j’assume ! 🙂

Coup 11 : CHUINTAI est vu par de nombreux joueurs. Rappelons que CHUINTER est aussi le cri de la chouette

Coup 12 : Dernière EMBARDEE pour Franck, seul joueur à louper ce scrabble, sur les 10 premières tables ! Faut avouer que ma recherche était plus dirigée sur la façon de faire tenir la porte d’entrée ouverte que d’essayer d’obtenir la prime de 50 points.

Coup 14 : Pas de F (FABULEUSE) ou de G (BLAGUEUSE) donc il faut s’appuyer sur un double appui D_E pour jouer DAUBEUSE, joué par Denise, parmi les premières tables. Certains joueurs n’ont perdu que 6 points avec DEALEUSE. J’apprendrai, en fin de partie, l’existence de la BEUSE, synonyme de la BOUSE de vache, dans les pâturages suisses !Coup 16 : Un dernier scrabble RONDELET (ou RELIENT pour 1 point de moins) ne changera pas le résultat final, hélas pour bibi !

Coup 18 : Sandrine est fière d’annoncer le top du dernier coup car on termine par ILE, mot cher à son cœur.La partie 2 est gagnée à – 48 par Jean, 3 points devant Laurent qui gagne le tournoi, sur le centre et qui prend une belle 2ème place (sur le multiplex) synonyme de 50 % de PP1 ! Claudine, 3ème à – 116, passe médaille de bronze sur le centre, ce qui lui donne … 100 % de PP3 !

Franck (dans les PP3) et Denise (dans les PP4) terminent dans les choux mais il n’y a pas que Claudine, qui a gagné sa série parmi les Hiersacais. Christine a bien résisté dans la seconde partie et elle termine 1ère SN5, à une belle 25ème place, synonyme de 21 PP4 sur le Multiplex !

Après la fameuse tombola (j’ai déjà dit ce que j’en pensais …) permettant à Laurent de gagner un bouquin tout pourri (au sens propre comme au sens figuré), les lauréats (même Christine qui avait été oubliée) ont été récompensés avec des fleurs, des bouteilles et un trophée de champion du monde, rempli de bonbons (excellente idée).

Tous les autres résultats sont visibles ici et sur le Multiplex, c’est Il est temps de rejoindre GG, qui nous conduira dans sa bétaillère à la Côtinière, pour passer une soirée joyeuse en mangeant dans « notre » restau avec vue sur le port….et en nous racontant plein d’histoires, qui ne concernaient pas forcément le scrabble 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *