Interclubs 2014 – Dimanche 30 Mars 2014

197 joueurs venus de toute la région sont allés représenter leur club dans le gymnase de Chatelaillon. Que c’est sympa d’avoir un lieu unique (une première !) pour disputer l’épreuve la plus conviviale de la saison. Mais quel dommage de ternir cette bonne ambiance en faisant payer le café de « malvenue » et de terminer la soirée sans avoir vu l’ombre d’un pot de l’amitié ! En tout cas, merci à tous les joueurs (dont 5 Hiersacais) qui sont restés tardivement pour aider à plier les tables, ramasser les chaises et tous les tapis !

Place à la compétition : l’équipe J35 composée du boss (Franck), de 2 CB (prononcer cibi), Colette B. et Claudine B., d’une DJ (prononcer didjè), Denise, d’une MJC (Marie-Jeanne), de Lili et Titi (Linette et Thierry) et de leur mascotte Yanis se nomme Hiersac-au-gite (à dire rapidement, n’est-ce pas, Jean ?)

Partie 1 – 5 scrabbles  – top : 942

Coup 1 : C’est parti avec PIFAIT en H4

Coup 2 : Le tirage « DEOORNS » quadruple sur I et gagne 6 points sur des mots plus INODORES

Coup 5 : « FLATIEZ » scrabble sur T … et perd 4 points sur RAFLEZ ou RIFLEZ (cherchez le point commun entre RAFLE et RIFLE), à ne pas se refuser !

Coup 8 : ASTIQUE sera trouvé par Titi au tirage (évidemment 😉 tandis que mon voisin de table, le sympathique Wilfrid, président du club de Royan, l’a trouvé au « grattage » (sic). Colette va dégoter un joli REQUETAIS. L’histoire retiendra qu’ASTIQUE à différentes places sera toujours supérieur à NIQUATES à un seul endroit … pour 69.

Coup 9 : Un STUKA bien planqué fera perdre le top au leader de l’escadrille, oups, de l’équipe.

Coup 10 : Les Berry-Berry s’illustrent en trouvant des TWEETERS, enceintes qui renvoient les aigüs et qui font aussi mal aux négatifs. Denise attendait un N plutôt qu’un troisième E pour s’en retourner dans le far-west.

Coup 13 : Jean Dol, au micro, annonce MECENE(S) tout en regrettant la pénurie pour le Scrabble.

Coup 16 : Ce coup REGELAT 6 joueurs de l’équipe qui ne connaissaient pas l’ODS 6 sur un L en appui. Claudine, seule,  perd 2 points en allant chercher un A bien planqué pour former l’anagramme de RATELAGE (ce n’est pas « galètera » qui prend 2 T)

Il est 12 h 30, vite à table pour se régaler avec les délicieuses quiches de Marie-Jeanne ou l’excellente tarte au citron de Linette, pour finir avec un bon café préparé par Colette. C’est le moment de refaire la partie : « c’est quoi une gale légère ? », « j’ai envoyé thallent car ça me disait quelque chose », « tu savais qu’on ne mettait pas de E à LOUF », « j’étais à deux doigts d’envoyer targelle », « t’avais vu MUCILAGE ? », « j’ai pris une bulle en écrivant DEB au lieu de DUB », « allez, vous n’allez pas me laisser ça » ! Un bon moment toujours agréable à partager avec les joueurs du club, sans se prendre la tête !

Partie 2 – 7 scrabbles – top : 1058

Cette partie fut mal digérée par la majorité des joueurs présents.

Coup 1 : Il faut jouer l’anagramme de SONDEES, qui est ENDOSSE, placé en H2. Question : RENDOSSE est-il bon ?

Coup 2 : DELOQUE est sympa dans certaines circonstances mais si on garde ses vêtements (en restant bien EDUQUEE), on perd 26 points.

Coup 3 : Denise s’enflamme avec « embruina ». MJC et Lili jouent un peu inesthétique « brumai » (ah, ces verbes impersonnels !). Claudine et Titi se refusent RENDOSSE et perdent une vingtaine de points sur le top MINBAR, chaire d’une mosquée.

Coup 4 : De nombreuses solutions en appui avec le tirage ADNOR ?U mais saurez-vous retrouver les 4 scrabbles secs (ils passaient tous) ?

Coup 6 : Il faut connaître le verbe BORNOYER pour toper … ou savoir conjuguer le verbe BOIRE pour scrabbler.

Coup 9 : RIKIO (arbre dont le bois est imputrescible, donc qui ne pourrit pas) est un mot ODS6 … et un beau loupé pour toute l’équipe

Coup 11 : Claudine se dit que « pépiages » pourrait exister … mais ce n’est pas le cas.

Coup 12 : Il n’y a que deux possibilités de scrabbler avec AEEINRT. Et c’est sur un F (pas initial) !

Coup 14 : Hiersac-au-gite mais plutôt Hiersac-à-la-niche sur l’anagramme de LIMETTE qui perd 53 points. Il paraît que c’est un ancien mot, bon, si vous le dîtes !

Coup 16 : Colette applique son théorème (faux !), quand il y a 2 H dans le tirage, il n’y a pas de scrabble et se retrouve broyée avec le tirage HHAERSC qui fait 103 points sur un A !

Coup 18 : Dernier scrabble de la partie. La conjugaison COUTAMES permet de toper même si on ne voit pas les tontons d’Haïti.

Les joueurs sont lessivés à la fin de la partie et sont contents d’aller prendre un bon bol d’air en cette belle journée printanière.

Partie 3 – 5 scrabbles – top : 1022

Coup 1 : Franck joue JOCK(O) (petit pain long) au lieu de JOCKE(Y) et perd 2 points … la moitié de son négatif final. Aïe, les chevilles !!

Coup 2 : Quasiment tous les joueurs se MOUCHENT : imaginez le bruit avec pratiquement 200 joueurs !! Pensez à préparer le E devant MOUCHENT.

Coup 3 : EMPENN(A)T gagne 4 points sur un difficile P(A)NTENNE (= PANTENE, filet utilisé pour la capture des oiseaux) et 5 points sur un plus simple PEN(S)ENT.

Coup 4 : Nombreux sont les joueurs qui jouent FOULER et qui perdent 6 points sur  … FOULERIE (atelier ou machine à fouler)

Coup 5 : AROLLES (=AROL, AROLE, pin montagnard en Suisse) en mains ne permet que deux scrabbles sur un F initial.

Coup 6 : 18 points perdus si on reste prudent avec CUTANEES ou NUANCEES en se refusant CANNEUSE, à ne pas préfixer ultérieurement.

Coup 7 : ETETEZ pour 70 points faire perdre la tête à de nombreux joueurs.

Coup 8 : Un TWIST planqué faire perdre plus de points que le SLOW de la partie 2

Coup 9 : Denise et Claudine se refusent AULA, hésitent sur MAUL et assurent VAU pour – 4. Prudence est mère de sureté !

Coup 10 : Franck ne voit que BEIGE pas assez long pour tripler et construit BEIGNE (c’est le top) … et ne le joue pas car il sait que BAIGNE, ça prend un A. Qui m’a pris mon cerveau sur ce coup ?

Coup 12 : Avec le tirage ALUNRAS, il ne faut pas se contenter d’ALUNERAS sur un E car on peut gagner 11 points sur un G.

Coup 15 : Le tirage GHEEPYS accouche d’une souris mais aurait pu achever les joueurs avec un dernier scrabble.

Coup 19 : On pose GRAVURE au lieu de GRAVEUR, alors qu’il reste un E. Faudra que l’on m’explique ce piège tendu à des joueurs qui, parfois, disputent leur seule (et pour certains, leur première) compétition de l’année !

Toute l’équipe fait corps (en tout bien tout honneur !) avec le boss qui gagne la partie et nous remontons dans le classement à la 7ème place, ce qui n’est pas si mal mais rappelons-le, aux Interclubs, l’important c’est de s’amuser ensemble.

Vivement l’année prochaine que l’on remette le couvert, Marie-Jeanne, Linette, vous avez compris le message ?

Au fait, si vous voulez avoir les résultats, ils sont en page RESULTATS ou cliquer ici et pour les photos, c’est .

Solutions :

  • Partie 1 : ERODIONS mieux que IODERONS ou INODORES, RAFLER et RIFLER (= raboter) sont des verbes mais RAFFLE, partie centrale d’une grappe et RIFFLE (= RIF, RIFFE), combat en argot ne sont que des noms, WESTERN, GRATELLE (= GRATTELLE), démangeaison, gale ou petite méduse, ETALAGER
  • Partie 2 : NOIRAUD, PANDOUR (soldat hongrois irrégulier), TOUNDRA (formation végétale discontinue des pays froids), RONDEAU (poème sur 2 rimes), ENFAITER, RENFAITE, MELITTE (mélisse des bois) à ne pas confondre avec MELLITE (médicament au miel), HACHERAS, MACOUTES,
  • Partie 3: FLORALES, FLOREALS (mois du calendrier républicain), GRANULAS (verbe, réduire en petits grains), HYPOGEES (adj, qui se développe sous terre), GRYPHEES (mollusques voisins de l’huître)

 

 

Un commentaire sur “Interclubs 2014 – Dimanche 30 Mars 2014

  1. joubert denise

    Bravo , le BOSS , pour ton reportage sur les interclubs !!!
    Mais comment fais-tu pour trouver le temps de dénicher et passer en revue toutes les possibilités de scrabbles sur chaque coup ?
    A ce propos , ta modestie t’a fait oublier de mentionner le joli scrabble sur un S du tirage ALINOVY de la partie du 2 avril

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *