LUCIOLES …

Cet article m’a été inspiré par les histoires de Jocelyne et Dominique, que vous pourrez retrouver à la fin de cet article. Les experts en anagrammes auront compris avec le titre qu’on va s’intéresser à des mots, qui reviennent souvent dans les expressions imagées, qui sortent de plus en plus de la bouche des … filles : « j’m’en bats les c… ». Il existe de nombreux synonymes à TESTICULE, puisqu’on en parle depuis le début pour celles et ceux qui n’avaient pas encore compris.Jouons donc, pacifiquement, avec …

1) COUILLE : On va commencer par le plus populaire ! L’anagramme de LUCIOLE peut scrabbler sur un S (évidemment, elles vont par 2, je ne parle pas des LUCIOLES), sur un H pour faire la CHOUILLE (la fête), un Q (à retenir, Dominique : « quand on a une COUILLE, il faut  chercher un Q … pour faire une COQUILLE, qui est aussi un verbe, synonyme de « se boursoufler, en parlant du pain), un U pour donner COUILLUE (hardie, courageuse, no comment …)

… et un R pour former ??? Non, ce n’est pas « couiller » mais c’est … la question n°1. Je suis d’accord avec Nicole (non, pas Villards 🙂 ) pour dire, protégeons nos LUCIOLES, c’est ICI !

2) ROUPETTE : Ce terme, très chantant (j’aime mieux entendre « tu nous casses les ROUPETTES » que l’autre expression évoquée ci-dessus) peut faire une PIROUETTE sur un I, donne RETOUPENT sur un N, permet ATTROUPEE sur un A et débouche sur ???? avec un D. Quel est ce joli mot (à l’oreille) qui n’est, sans doute, pas ce que vous croyez … c’est la question n°2. Pour faire le tour de la ROUPETTE (Dominique, spécialiste de … cuisine, doit savoir), signalons que les ROUPETTES sont, aussi, des digestifs très appréciés en Bretagne et Normandie.

3) BOURSE : Ce n’est pas la même BOURSE que celle de l’expression « la BOURSE ou la vie »

(quoique …) ni celle dont on nous parle souvent (« que faire si les BOURSES s’effondrent ? », titrait, récemment, un journal). Eh bien, c’est la question n°3 : comme je suis ni médecin, ni banquier, ma question, c’est de trouver les 3 anagrammes de BOURSES.

4) BURNE : L’anagramme de BRUNE peut être précédé d’un E. Attention, EBURNE n’est pas un verbe (synonyme de castrer ?) mais seulement un adjectif (= EBURNEEN), qui signifie « qui a les caractères de l’ivoire ». Signalons qu’EBURNE est l’anagramme de BURNEE, qui a la même signification que COUILLUE, évidemment.

La question n°4 arrive. Les BURNES se posent, si je puis m’exprimer ainsi, sur 3 consonnes différentes pour former un scrabble. Cherchez ces consonnes pour trouver ces 3 mots.

5) BALOCHE : Pendant longtemps, on n’a pu jouer, au Scrabble, que l’anagramme CHAEBOL (en Corée, conglomérat). La BALOCHE (= BALLOCHE) s’appuie sur un M pour donner CHOMABLE (oui, c’est bon … dans tous les sens du terme puisque c’est un jour férié), sur un L, pour donner BALLOCHE, évidemment, mais aussi l’anagramme, peu connue, et un R pour donner un mot, qui ne devrait pas poser de problème à Christine. Question n° 5 : quels sont ces 2 mots ?

6) ROUBIGNOLE : Ce mot de 10 lettres est intéressant quand on sait que la ROUBIGNOLE

… ou ROUBIGNOLLE est le benjamin de BIGNOLE (= BIGNOLLE), qui désigne un(e) concierge. La ROUBIGNOLE donne sur un L, une ROUBIGNOLLE, sur un A l’URBANOLOGIE (étude de l’aménagement des villes) et sur un S … des ROUBIGNOLES

… mais aussi l’anagramme. Non, ne baissez pas les bras : avec un peu de méthode (pensez aux terminaisons verbales) je suis sûr que vous pouvez trouvez ce mot … d’actualité (pas morose !).

7) VALSEUSE : Comment passer à côté de ce bijou ? Je parle du film : what did-you expect ? Je suppose que tout le monde l’a vu et revu mais si vous ne l’avez pas fait, il faut absolument, dès que possible, se procurer ce chef-d’œuvre avec Patrick Dewaere, Miou-Miou et Gérard Depardieu, du temps où il était drôle (quelques extraits ICI). Alors, on est pas bien là ? VALSER est un verbe transitif. Connaissez-vous les 2 autres verbes (à part DANSER) qui désignent des danses et qui sont transitifs : c’est la question n°7.

8) ROUSTON : Encore un mot imagé (mélange savoureux de ROGNON et CROUTON), le 3ème de la famille commençant par ROU… , qui viendrait du mot occitan « rostan » (elle a bon dos, l’Occitanie 🙂 ).

Toutes les anagrammes de ROUSTON sont des verbes se terminant en -ONS. En appui sur une lettre, il y a 18 mots (pratiquement tous des verbes) et sur 2 lettres, il y a juste 3 mots, qui ne se terminent pas par -ONS ou -ONT. Le ROUSTON sur PP (!) donne un des mots (c’est un adjectif) et les 2 autres mots sont des noms qui ont la particularité d’avoir les mêmes 5 premières lettres. Quels sont ces 3 mots, c’est la question n°8 ?

9) BOULE : Evidemment, là encore, on pense à Dominique, spécialiste (il a beaucoup de spécialités cet homme-là finalement) de la pétanque.

Si on pose des BOULES … en H4, au 1er coup, il faut bien sûr préparer ABOULES et EBOULES mais penser aux 3 benjamins (rallonges par l’avant de 3 lettres), dont 2 sont des verbes. Question n°9 : quels sont ces 3 mots de 9 lettres, se terminant par BOULES ?

10) GOSSE : Finissons par les GOSSES chères à Dominique.

Les Québécois utilisent aussi d’autres termes (pas dans l’ODS) comme « schnolles » ou « chenolles », mots qui dériveraient de « chenole » (en langue d’oïl, instrument qui pend au cou d’un animal). Attention à ne pas confondre le nom GOSSE avec le verbe québécois GOSSER, signifiant tailler du bois avec des moyens de fortune dans le but de faire passer le temps. Dernière question : GOSSEES ne donne qu’un scrabble, en appui sur une lettre, quel est ce 20ème mot à trouver ?

Si j’ai bien compté, les 10 questions donnent 20 mots à trouver (essayez d’avoir la moyenne !) Bien entendu, on aurait pu évoquer d’autres synonyme comme le mot scientifique, les GONADES, ou les « glaouis » (pas dans l’ODS8), voire les BURETTES, les PARTIES, les JOYEUSES, les BIJOUX, les PRECIEUSES, les NOIX, les NOISETTES, les CACAHUETES (= CACAHOUETES), les PRUNES, les GLANDS, etc, etc mais il a fallu faire des choix ! Bon jeu ….

PS : 1er avril oblige, il faut aussi retrouver l’information erronée …

N.B : Ci-dessous, comme promis, les blagues de Dominique puis de Jocelyne …

Dominique : « Lors de  mon  entraînement au scrabble j’ai appris qu’au Canada les testicules s’appellent les gosses. Tu me connais ça a tout de suite titillé mon esprit grivois et après une réflexion peut.être un peu rapide je l’avoue j’en ai conclu que les papas canadiens sont beaucoup plus souples que chez nous puisqu’ils peuvent embrasser leurs gosses quand ils sont au lit. »

Jocelyne :

Toute sa vie elle avait fait chier André, son mari, en décidant de tout, criant après lui sans arrêt, se mêlant de ses affaires, bref une vraie de vraie, la Germaine.

Un jour qu’André avait marre d’entendre Germaine, il lui dit : « Je m’en vais à l’écurie soigner mon cheval. »

Mais ce jour-là, alors qu’André s’affairait, Germaine est venue le relancer jusque dans l’écurie et continuer à lui casser les noix.

À bout de nerfs, André a pincé une couille à son cheval, le cheval a rué et envoyé Germaine violemment dans le mur, et elle est morte sur le coup…

A la veillée funèbre, Guy et Gaétan jasaient en arrière de la salle.

A un moment donné, Guy dit à Gaétan : As-tu remarqué, chaque fois qu’une femme présente ses condoléances à André, il lui serre la main en faisant oui de la tête et quand c’est un homme, il lui serre la main en faisant signe que non…

Gaétan se met à observer André…

Une femme s’avance vers André, il lui serre la main e t fait signe que oui.

Puis un homme s’avance et André lui serre la main et fait signe que non.

La veillée funèbre passe et à la fin le groupe diminue, pour finalement ne rester qu’André, Guy et Gaétan.

Alors Guy demande à André : « Veux-tu ben me dire pourquoi à chaque fois qu’une femme te présentait ses condoléances tu faisais signe que oui, et à un homme tu faisais signe que non ? »

André dit :  » C’est bien simple, les femmes me demandaient : Elle a pas trop souffert, elle est morte sur le coup ?  »

 » OUI ! « 

Et les hommes :  » Ton cheval n’est pas à vendre ? « 
 » NON ! « 

Un commentaire sur “LUCIOLES …

  1. Monique Devaisne

    Bonjour à toutes et à tous
    Jacques et moi-même espérons que vous êtes tous en pleine forme et que le confinement ne vous pèse pas trop. Pour nous tous se passe « très bien » petite partie sur le site la ronde des lettres tous les jours à 14 H 00 ou sur Facebook sur le site Lionel Allagnat. Nous apprenons ce jour l’annulation de votre tournoi, triste décision mais raisonnable au vu des événements. Vivement la fin, nous nous retrouverons en pleine forme pour de nous nouvelles aventures.
    PORTEZ VOUS BIEN ET SURTOUT PRENEZ SOIN DE VOUS

    Monique et Jacques

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *