Partie du Mercredi 5 Septembre 2018 - Normale

Souhaitez-vous jouer la partie ?

Top : 994 points en 19 coups.

Pour démarrer cette nouvelle saison, Franck a tiré une partie, qui a laissé des traces. Les joueurs (13 autour de la table, malheur) qui ont coulé les uns après les autres ont pu se consoler en admirant la réfection de la salle polyvalente, notre nouveau lieu d’accueil des parties du mercredi. Certains ont commencé à écoper dès le premier coup en jouant CANOT ou OCEAN : CANOTE ou CANOTA gagne 2 points sur les nombreux sous-tops. Un conseil d’ami : retenez-vous de jouer « canotée » et préférez plutôt ACETONE, sinon votre cumul sera vite dissous ! Ouf, on a placé CANOTA car en choisissant CANOTE, le coup 2 aurait débouché sur BEYLISME, attitude des héros de Stendhal (pseudo d’Henri Beyle), caractérisée par une conscience de soi, une énergie, une recherche du bonheur, mais aussi, culte de Stendhal, de sa vie, de son œuvre, de sa pensée. Chacun son truc … Le coup suivant est un trio de Catherine, Denise et … Gérard qui sont les seuls à scrabbler, en jouant BIGLERAI (mot compte double 😉 ). On perd 40 points si on trouve un des sous-tops comme GRISBI, qu’il fallait réussir à toucher, cette fois ! Sur un E ou un L, on aurait pu jouer BIGRILLE, lampe à double grille. Colette, la plus physicienne des helvètes (ou l’inverse), est la seule à jouer HELION, noyau de l’atome d’hélium, qui contient 2 protons et 2 neutrons. Plus utile pour le scrabble : si on a placé HELION en H4 au 1er coup, pensez au benjamin NEPHELION, légère opacité de la cornée. Au coup 5, la plupart des joueurs prend un nouveau coup de massue. Il est assez simple de trouver 83 points avec DEMINERA ou les anagrammes moins connues MADERIEN (de Madère, au Portugal) ou ADERMINE (vitamine B6). Gégé est le seul à gratter un point avec DEMARIEE mais les 5 joueurs (dont Marie-Jeanne, Jocelyne et … Dominique) qui ont nonuplé, en jouant MENDIERA, ont pris une soixantaine de points d’avance sur la meute. Au coup 6, il est très difficile de voir le seul scrabble qui passait : LIPOSUCA (anagramme des sympathiques COUPLAIS, COPULAIS et LOUPIACS, vins de Bordeaux) est un solo de l’ordi. Clo-Clo et GG se sont distingués l’une avec « picouse » et l’autre avec « picoulis » … Les sous-sous-tops perdaient une cinquantaine de points (CLIPSE formant MOYES, par exemple) mais le sous-top ne perdait « que » 39 points : POILUES (le U formant … MOYEU) n’a tenté ni ces dames, ni ces messieurs ! JEZE (mal placé par Colette) et FONTS (baptismaux) n’ont pas été joués, bande de mécréants ! GG, pauvre pêcheur, attrapera une « jag » dans ses filets 🙂 ! Au coup 10, Denise se refuse RAGOTAIS (qui n’est pas un nouveau mot) : il était plus sage de perdre 6 points avec RABOTAIS ou RABIOTAS. La plongée sous-marine se poursuit pour la plupart des joueurs, sauf pour Linette et Claudine qui font la planche sur la MER, le M formant EMU et le E formant ZEC. Au coup 12, Marie-Jeanne y va aussi de son solo avec KOTEUR (il y avait aussi KORITE, fête musulmane marquant la fin du Ramadan). Au coup suivant, Claudine poursuit sa remontée fantastique, en étant la seule à scrabbler : ATTENDUS (sur un T), pas facile à construire, gagne 28 points sur DUSE, orifice limitant le débit dans un tuyau sous pression. Au coup 14, Catherine joue le top REELU (+ 2 sur … REEL, joué par Cécile, c’est « foux », non ?) Claudine recolle aux basques de Denise (1 point d’écart) en jouant NIOLU, niais ou sot en Suisse et en Savoie. Au coup 18, 5 joueurs oublient de prolonger DUQUEE en EDUQUEE : Jocelyne est la seule à optimiser la place avec APEX. Claudine remonte à la surface (j’arrive au bout de la pelote à force de filer la métaphore) et termine, en trombe, en dégotant le dernier coup, qui est un scrabble : GERBANTS (gerbant, qui donne envie de vomir … comme la tête de notre cher voisin, qui met sa musique à brailler ou qui fait vrombir sa pétrolette le dimanche après-midi) gagne 36 points sur RASAGE.  

Un commentaire sur “Partie du Mercredi 5 Septembre 2018

  1. denise

    Non seulement tu as frappé fort avec cette 1° partie de la saison mais aussi avec ton compte-rendu :bravo pour la rapidité , pour la métaphore filée tout le long et surtout pour les illustrations !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *