Coupe des Basques (Samedi 23 et dimanche 24 février)

Catherine (parties 1 et 4), Cécile (parties 2 et 3) et Christine (partie 5) ont fait le compte-rendu de leur WE à Biarritz. Remercions aussi Gérard, le chauffeur de ces dames, qui a envoyé des photos … des joueuses (je reprends l’objet de son mel …)

Catherine (la boudeuse …) remarque : Un peu maso pour se prendre la tête dans une salle fermée alors que le printemps est bien présent à Biarritz.

1ere partie 21 coups – 932 points – 4 scrabbles

ça DENOTE au 1er coup pour seulement 18 pts

1er scrabble au 2e coup avec CAJOLENT (Cécile préfère le perroquet JACOT et perd 35 pts)

3e coup : nous perdons toutes 5 pts sur un joli maçonnage DIVE.

4e coup : DZOS pour 42 pts (Christine et Cécile perdent 1 pt avec ZIST, Catherine a le bon mot au mauvais endroit et perd 9 pts)

5e coup : QUILLAT pour 30 pts (Christine se contente de TRIQUA et perd 4 pts)

6e coup : il fallait maçonner pour construire MEROUS pour 27 pts vu par aucune de nous.

7e coup : EXHALE sur le triple pour 68 pts vu seulement par Cécile

8e coup : AEROGARE en triple pour 80 Pts, nous ne voyageons pas assez donc nous l’avons pas vu.

9 coup : FONCEE pour 38 pts (Cécile et Catherine perdent 2 pts en posant COQ sur le triple et Christine avec un coup de FOLIE perd 5 pts)

10e coup : MITAINE en maçonnage sur le triple rapporte 87 pts (vu par Cécile, Catherine préfère l’amour et pose AIMAIENT pour 70 pts, Christine, la MATINE perd 53 pts)

11e coup : 2 jokers permettaient de construire HEMATOSE (modification sanguine) pour 72 pts (Christine fait le même score en rendant de beaux HOMMAGES, Catherine a une rage de dents et perd 2 pts avec MOLAIRES, Cécile patauge dans les MOTTES et perd 59 pts)

12e coup : WASPS pour 72 pts (vu par Christine, Cécile et Catherine se contentent de WALI pour 46 pts)

13e coup : HERBU pour 41 pts, Cécile hésite HEU égal – 12

14e coup : KALI pour 46 pts

15e coup : BEVUE ou BUVEE pour 31 pts

16e coup : PUNKS 48 pts

17e coup : AY pour 35 pts

18e coup : GINS en triple et en collante pour 30 pts (les 2 alcoolos, Christine et Catherine n’hésitent pas une seconde, Cécile GIT lamentablement et perd 12 pts)

19e coup : FETA 27 pts (Christine joue la FUITE – 5pts)

20e coup : en collante LIEUE pour 24 pts

21e coup : CRIN pour 12 pts

Bilan Catherine 761 pts 81,65 % – Christine 741 pts 79,50 % – Cécile 703 pts 75,42 %

Samedi après-midi : partie 2, 23 coups, 852 pts !!! 3 scrabbles

1er coup : 20 pts avec LIPPE, Cécile commence mal et fait PIPI pour 16 pts

2ème coup : RIMERAI 70 pts, Cécile et Christine perdent 2 et 4 pts avec IMPRIMER et PRIMERAI

3ème coup : ONLAYS 36 pts, – 1 pour Cécile et Christine avec PUYS

4ème coup : DUDIT 16 pts, nous avons joué JUDDS ou DUT et perdons 2 et 3 pts

5ème coup : JONQUES 42 pts OK pour toutes

6ème coup : MAGE  34 pts, Catherine et Cécile perdent 2 pts avec MENA

7ème coup : INUK sur le triple pour 39 pts, Christine perd 7 pts en triplant seulement le K de KEA

8ème coup : FESTON 34 pts, Cécile écrit NOTE en collante pour 28 pts mais oublie de noter le référencement = – 11 pts

9ème coup : FACTUM en triple pour 36 pts, vu par aucune de nous

10ème coup : OUTIL en collante pour 28 pts, Catherine se contente de OTE = – 6 pts

11ème coup : ETIGEAI 77 pts, OK pour les trois C

12ème coup : CREMER 42 pts, nous ne posons toutes les trois que CHER = – 2 pts

13ème coup : HIVER 30 pts, OK

14ème coup : SAXE 45 pts, Christine oublie le E et perd 3 pts, Catherine et Cécile perdent 12 pts

15ème coup : RHE en collante 33 pts, Catherine perd 12 pts avec HELE

16ème coup : conjugaison du 12ème coup avec -EZ 30 pts, OK

17ème coup : VE pour 28 pts, OK

18ème coup : DAW pour 28 pts, Catherine et Christine ne perdent qu’1 pt avec LABEL en triple, Cécile perd 7 pts avec WOK

19ème coup : NOBEL ou NOBLE en triple pour 27 pts, OK

20ème coup : RASKOLS (schisme religieux russe du XVIIème) 29 pts, Cécile et Christine perdent 3 pts avec SKIS et SKAS, – 6 pts pour Catherine

21ème coup : nous passons toutes les trois à côté de AUBINAT que nous connaissions pourtant (se dit d’un cheval qui galope et trotte à la fois, fermer automatiquement un signal à l’aide de l’aubine) ; nous perdons toutes les trois plus de 40 pts !!!

22ème coup : DA pour 22 pts, Christine se contente de SA et perd 6 pts

Enfin 23ème et dernier coup : AS pour 13 pts, Cécile – 1 avec NA, Christine – 12 avec SUD

Bilan : Christine 755 pts, 88,61%, Catherine 752 pts, 88,26%, Cécile 735 pts, 86,26%

Catherine (la sérieuse …) ajoute : nous allons nous coucher pour tenter de sauver les meubles demain …

Dimanche matin : partie 3, 21 coups, 799 pts !!! pire que la veille 2 scrabbles

1er coup : 22 pts avec CILLAS, OK

2ème coup : MITIGEZ en quadruple pour 72 pts, vu trop tard par Cécile (t’ es bête ma pauvre fille) qui se contente de CHIEZ, tout comme Christine = – 34 pts

3ème coup : JAVEL (L joker) 34 pts, J(I)VE pour Cécile – 2 pts, JUPE pour Christine – 3 pts

4ème coup : SIREX pour 36 pts, nous perdons toutes 2 pts avec SEXER ou IXERAIS

5ème coup : BAGUE en collante totale qui permettait LUX pour 39 pts, Christine perd 20 pts avec FEU et Catherine obtient une bulle avec « baf » !

6ème coup : KIFAIT 38 pts, colère de Christine qui perd 15 pts avec KSI

7ème coup : ZELE 26 pts, OK

8ème coup : DEBLAI sur le triple 36 pts, nous perdons toutes les trois 11 pts avec BAL

9ème coup : OSEE en collante totale 29 pts, OK

10ème coup : QUASI 35 pts, Catherine et Cécile perdent 13 pts avec FUIS et FUTS

11ème coup : GOAL 29 pts qui formait KA, – 4 pts pour Catherine avec GARAS placé ailleurs

12ème coup : WATTS 45 pts, OK

13ème coup : MORGON (vin du beaujolais) 24 pts, OK pour Cécile et Christine qui pose NOM pour le même score, Catherine prend sa 2ème bulle avec « omo »

14ème coup : ENOUERA pour 62 pts, au tour de Cécile d’être en colère de rater ça et qui perd 46 pts avec BINERA !!! Catherine n’est pas meilleure avec BERNEE

15ème coup : MOYAT sur le triple pour 51 pts, OK

16ème coup : ECOPEE 20 pts, – 2 pts pour Christine avec BIPEE, – 5 pts pour Catherine avec CE.

17ème coup : FINAUD sur le triple qui formait IF 38 pts, nous perdons toutes les trois 10 pts avec FENDU

18ème coup : SHED (toit d’usine en dents de scie) qui mettait ECOPEES au pluriel pour 38 pts, Cécile perd 4 pts avec STADE et Catherine 10 pts avec SET

19ème coup : ATTAGENE (coléoptère dont la larve s’attaque aux fourrures) 68 pts, Christine s’en sort bien avec DENATTEE et ne perd que 4 pts, Catherine perd 56 pts avec BANETTE, 2ème grosse colère de Cécile qui voit ATTENU(E)E (scrabble) trop tard et perd 52 pts en posant ATTENUA sur un A (t’es décidément trop bête ma pauvre fille) .

20ème coup : HUN sur le triple pour 31 pts, OK

21ème coup : PREVU pour 26 pts, OK

Bilan : Christine 698 pts, 87,35%, Cécile 625 pts, 78,22%, Catherine 581 pts, 72,71%

Catherine (la rêveuse…) commente : Après une matinée bien difficile, surtout pour Catherine, mal réveillée, nous profitons d’un soleil radieux pour nous détendre et admirer sur la plage biarrote, surfeurs et promeneurs qui attirent tous nos regards.

Nous reprenons à 13h30 les hostilités avec une partie très intéressante à 7 scrabbles.

4e Partie en 20 coups – 7 scrabbles –  top 1099 points

1e cp : KURDE 50 pts (Christine est restée bloquée sur KEUM -22 pts)

2e cp : AUMONIER ou MOINEAU ou ROUMAINE 63 pts

3e cp : INVITERA ou VINERAIT en quadruple 94 pts (-8 pts pour Cécile avec EVITERAI en triple)

4e cp : MATS 30 pts en collante qui fait KA, UT et met un S à AUMONIER.

5e cp : WARRANTA 67 pts (la banquière forme WARRANT et ne s’est pas souvenue du verbe WARRANTER, impardonnable !!! et perd 44 pts tout comme Cécile sauf Christine qui joue KATANA – 37 pts)

6e cp : Nous sommes toutes les trois sur la même LIGNEES en quadruple qui met un S à WARRANTA pour 114 pts mais nous n’avons pas trouvé le SENEGALI (petit passereau africain) pour 131 pts en nonuple.

7e cp : EBOULEES ou BOULEES 122 pts en quadruple.

8e cp : HUMAT 44 pts

9e cp : HENRY 58 pts (les 3C sont restées bloquées sur le YIN pour 47 pts)

10e cp : JOIES 54 pts (0 pour Cécile qui n’a pas osé mettre un S à HENRY et a préféré « jutées » verbe intransitif)

11e cp : ENVIER 39 pts (Christine et Catherine ont la CREVE – 9pts et Cécile est restée à l’EVIER – 11pts)

12e cp : CROCO 32 pts et seulement COCO pour Cécile – 9pts

13e cp : ORANAISE 59 pts

14e cp : FULL 25 pts

15e cp : le dernier scrabble surgit avec GUEPARDS 64 pts et nous perdons 16 pts avec GELS qui met un S en triple à ORANAISE

16cp : XI 46 pts

17e cp : FEZ 38 pts bien caché (Christine -7 pts avec FERMEZ, Cécile a MERDEZ -5 pts et 0 pour Catherine qui osa « niperez » pour 56pts)

18cp : PET 16 pts pour tout le monde

19e cp : SKATER 38 pts

Nous finissons cette partie avec BI 18 pts.

Christine 946 pts 86,08 % – Catherine 924 pts 84,08 % – Cécile 858 pts 78,07 %

5ème partie : 23 coups pour un top à 891 points avec 3 scrabbles.

1er tirage – EEINNPS : Catherine et Cécile jouent EPINES pour 22 points. Christine joue PENNIES (pluriel de PENNY) pour 74 points. On aurait pu jouer PENIENS (relatif au PENIS). La solution retenue est PINENES (hydrocarbure terpénique !).

En collante au-dessus de PINENES, on pose HUME, puis YIN qui fera PI et IN.

Au coup 4, on pose PEC qui fera HEP, UNE et MEC . Le PEC est un hareng fraîchement salé.

Au coup 5, pour 20 points, on rallonge IN en HAUTAIN puis on joue VIDAI.

Au coup 7, on joue verticalement CRADO qui fait AH, DA et OU. Vu par Catherine et Cécile.

Au coup 8, arrive le deuxième scrabble. En appui sur le A de VIDAI, on pose verticalement BIGLATES. Vu par Christine et Catherine .

Puis on allonge VIDAI en VIDAIS et on pose ROSAT.

En partant du C de CRADO, on écrit CAJET (égouttoir à fromages). Nous perdons 4 points avec JETA ou JALE

Au coup 11, en collante sous CAJET on pose E(T)EUF.

Au coup 12, avec LU+OGIM ?, il manque un N pour faire LUMIGNO(N). Alors en partant du Y déjà posé on pose YOGI(S). Vu par Christine et Catherine.

Au coup 13, on part du D de VIDAIS et on joue verticalement DEMELAT.

Tirage 14 – ILLNOSU : Christine scrabble en jouant ILLUSION en partant du I de YOGIS. Le mot retenu est GUILLONS en appui sur le G de YOGIS. Le GUILLON est le bouchon d’un tonneau en Suisse.

Au coup 15, on allonge GUILLONS en AGUILLONS et on pose verticalement TALER qui fera TO, AGUILLONS, LI et ES. AGUILLER, c’est jucher de manière dangereuse.

Tirage 16 – EKNNOQU : 2 possibilités, KEN qui fait EVES et NI ou WON qui fait OVES et NI. C’est la solution retenue.

On joue KEN au coup suivant qui fait BE et IN.

Au coup 18, on pose verticalement SEXE. On le transforme en SEXEE en posant ZERO. Nous perdons 18 ou 23 points en prenant toutes les 3 la mauvaise option en jouant AZUR pour Christine et Cécile ou ZOE pour Catherine qui faisait SEXEZ.

Puis on joue AU qui fait KA et BEU.

CAJET, allongé en CAJETS permet de jouer pour 19 points SUR.

On finit avec VIL et DAHU.

Catherine finit à 683 points, précédée par Cécile à 690 points et Christine à 820 points.

Cécile (la juteuse …) conclut : A l’exception de Christine, nous aurions pu faire beaucoup mieux ; nous avons, malgré tout, passé un excellent séjour, avec en clôture un très bon restaurant le dimanche soir, apparemment aucune comparaison possible avec celui de Royan !!!

NDLR : Les résultats (de nos CCC) sont visibles en cliquant ici.

 

TH2 de Royan (Dimanche 3 février 2019)

Belle journée, en amoureux, sur la côte pour Claudine et Franck, seuls représentants du club au TH de Royan. La journée avait pourtant bien mal commencé avec un restau (un des seuls ouverts) que je ne vous conseille pas : son nom « Le Régent ». Je copie le dernier avis de Tripadvisor : « Arrivé à 12h15 , 45 mn après je demande une carafe d’eau, trois serveurs en terrasse et on me demande d’attendre. Au bout de 15 mn, je redemande et puis une jeune fille nous l’a donnée, quand même ! (ouf) mais pas de prise de commande ? Et bien non !!! On installe d’autres personnes en dédoublant les tables de 4, des gens arrivés après nous partent avant nous et là il est 14 h!!! C’est dimanche, on a le temps, il y a du monde on reste donc patient mais le comble c’est le serveur qui reproche aux cuisiniers que c’est le bazar (ce n’est pas ce mot là qu’il avait employé ) déjà en terrasse ça l’est. Enfin, il est 15h et toujours pas de commande de dessert !!!! Pour encaisser, en revanche, tout le monde est là. Aucun geste commercial en plus on aurait pu partir sans payer on ne nous aurait même pas vu !!!! ». On confirme : même si c’était dimanche, on n’avait pas le temps et après une crêpe infecte, nous sommes partis sans prendre le dessert … mais aussi sans regret !

Wilfrid et toute son équipe nous accueillent, avec leur gentillesse habituelle et un café, qui nous réchauffe car même s’il faisait beau le vent qui soufflait nous avait bien gelés les os. Nous n’étions que 53 joueurs (ce tournoi arrivait après 3 WE de scrabble pour certains …) mais l’ambiance à Royan est toujours aussi conviviale et nous constatons toujours un grand professionnalisme avec des arbitres au niveau et un respect des horaires, qui devraient être la norme de tous les tournois.

Claudine (table 6) et Franck (table 1) auront une rude concurrence avec la présence des 2 SN2, Jean Dol et Jean-Luc Le Toquin mais aussi des espoirs Antoine Cligny, Hélène Gourdeau et François Aubin (cherchez l’intrus …) !

Partie 1 – Sandrine Chambaud – 6 scrabbles – 23 coups – top : 963

Coup 1 : CEDATES est un cadeau de bienvenue. Merci, Présidente ! Il faut préparer les benjamins CON-, PRE-, PRO– et SUC-CEDATES.

Coup 2 : Un p’tit coup de mou de Claudine qui place TONUS sous CEDATES et perd 1 point sur … TONUS au-dessus de CEDATES !

Coup 3 : Tirage un peu dégueu, malgré la présence du joker. Admirateurs de l’Hermione, Claudine et Franck sont les seuls, parmi les 7 premiers, à voir la superbe DUNETTE (joker T), en appui sur ET (+ 11 sur le sous-top, DENI).

DUNETTE : partie surélevée du gaillard arrière

Coup 4 : Jean et Franck voient de justesse PAUMIONS. François … paume 40 points, sur ce scrabble, peu visible.

Coup 7 : Coup d’arrêt pour Franck (seul joueur encore au top) et Claudine (à – 1). Le mercredi précédent, nous avions eu le même tirage « ERTH?MA » et on avait quadruplé avec ENRHUMAT (pour Claudine) et ATHEROME (pour Franck). Hélas, il n’y avait pas les mêmes lettres d’appui. Claudine joue THERMAL (64 points, en le plaçant verticalement, soit 10 points de moins qu’horizontalement) et Franck joue ERATHEME (ère en géologie) pour 74 points, en voyant, à la 2ème sonnerie, MARATHE (langue indienne) pour 88 points. Parmi les 7 premiers, Jean, Jean-Luc et … Hélène seront les seuls à voir le HAMSTER, à la bonne place (101 points). François, qui a vu le HAMSTER, tardivement, perdra 13 points, en n’optimisant pas la place.Coup 8 : Allez, on s’accroche, ça se rattrape 27 points ! INVITEE permet de remonter les pourcentages … enfin, de tous ceux qui l’ont joué, évidemment 🙂 !

Coup 9 : Claudine et Franck sont contents de voir WRAPS (+ 15 sur PROCEDATES) mais finalement, ce mot, vu par les 8 premières tables, sera peu sélectif.

Coup 10 : On joue, déjà, le 5ème scrabble avec FOULERAI ou FLOUERAI.

Coup 12 : Parmi les 16 premières tables, 3 grands joueurs perdent 1 point en jouant BAYES …. au lieu d’AY. Il s’agit de Liliane (Monteau), Antoine et … bibi, la honte !

Coup 13 : Claudine et Jean se refusent LIBAGES (moellons pour fondations). C’est un coup sélectif car il gagne 48 points sur une belle ISBA

… et il n’a été joué, devant, que par Antoine, JLLT et Franck, lequel rattrape (un peu) son HAMSTER.

Coup 15 : Marie-Lise Bourgalet est la seule à voir le MULARD (canard), bien caché dans un coin coin (désolé, j’ai pas pu m’empêcher).

Coup 17 : JLLT, parmi les 10 premiers, est le seul à louper XI (- 12 !) Il n’a plus qu’un point d’avance sur Franck.

Coup 20 : La GLU permet à Franck de recoller puisque Jean-Luc perd 1 point sur ce dernier coup.

JLLT et FB (!) gagnent la partie à – 34, devant Antoine à – 51 et Jean à – 69. Claudine 6ème , à – 102, attend son heure. C’est le moment pour se dégourdir les pattes, aller manger et boire ce qui est généreusement offert par le club de Royan mais aussi de bosser en transvasant tout le matos pour le scrabble scolaire de la voiture de Sandrine à la nôtre.

Partie 2 – Wilfrid Gauthier – 4 scrabbles – 21 coups – top : 931

Coup 1 : CEDEE rappelle le premier coup de la partie précédente mais attention, comme benjamin, il n’y a que PRECEDEE et CONCEDEE. Jean aurait plongé sur « succédée ». Pas d’impatience, il a quand même fait de la plongée sous-marine lors de cette partie !

Coup 2 : SCHOFAR (instrument à vent utilisé dans le rituel israélite) est préféré à CHOFARS, pour l’ouverture de la grille.

Coup 3 : TARDEREZ ne donne d’avance à personne, dans les premiers rangs mais retarde, de 36 points, ceux qui se sont contentés de DATEREZ ou DERATEZ comme, par exemple, ma voisine, Christiane Travers.

Coup 5 : Le hasard donne le tirage « AEOMHTR » et il y a un E, au milieu de la grille. Jean hésite entre ATHEROME et « hatérome ». Quel a été son choix, d’après vous ? Un indice : il me dira, après la partie, ce n’était pas ma journée ! Sur ce coup, Hélène et François hissent le pavillon blanc !

Coups 6 à 18 : La partie s’est bouchée. Il y a peu de points à perdre mais il faut se battre sur chaque coup, pour ne pas laisser quelques plumes qui pourraient faire la différence en fin de partie. Jean-Luc n’a perdu que 5 points, Franck 8, Claudine 10 et Antoine 17 (dont 8 sur SCHOFARCHOFARS).

Coup 19 : Il faut être vigilant pour ne pas louper le 3ème scrabble de la partie. ALLUMENT (joker N) est joué par les 14 premières tables …

Coup 20 : C’est le moment choisi par Wilfrid pour assommer la quasi totalité des joueurs. Les scrabbles secs BRUITES, BITURES, BUSTIER et BURSITE (inflammation d’une bourse, qui peut être au niveau des cou…des, par exemple) ne passent pas …

… et les lettres d’appui pour placer, par exemple, ses BIROUTES sont indisponibles. Il n’y a qu’un T initial. Franck, qui sait que BITUBES est bon mais que « tritubes » ne se joue pas, construit, comme de nombreux joueurs, TRIBUTES. Pensant simplement aux TRIBUS et non aux TRIBUTS, il ne voit vraiment pas ce que pourraient être des TRIBUTES. Hélène, Claudine (!) et … JLLT sont les seuls à jouer ce mot (parmi les 16 premières tables). Claudine m’a expliqué qu’elle avait pensé à TRIBUTAIRES, alors pourquoi pas TRIBUTES ? Oui, pourquoi pas ? Dans l’Antiquité romaine, les comices tributes étaient les assemblées dans lesquelles, les citoyens délibéraient par tribus. Grâce à cette tentative, Claudine double 3 joueurs pour finir au cumul, 3ème, 6 points derrière bibi, un peu de respect quand même !

Coup 21 : Un coup de GIN pour terminer la partie, fait du bien à tout le monde !

La partie 2 est gagnée par Jean-Luc (à – 5) devant Claudine (- 10) et Franck à … – 72 ! Au cumul, JLLT remporte avec une large avance (67 points) le tournoi, devant Franck, qui ne regrette rien (car même avec TRIBUTES, je restais 2ème) et Claudine, qui termine dans les PP2, bravo Clo-Clo et merci Jeannot 🙂 ! Les résultats sont visibles, en cliquant  ici.

Wilfrid a pris une belle initiative (copieur !), en supprimant le Grand Prix mais a laissé la tombola, qui permettait de gagner de jolis lots (cf ci-dessous). Est-ce utile de vous préciser que nous n’avons rien gagné ?

Après cette tombola, eut lieu la remise des prix, qui s’est déroulée rapidement !

Efficacité, convivialité, joie de jouer : on reviendra à Royan … mais on se renseignera sur les restaus, avant 😉 !

Championnat Départemental 16 (Dimanche 27 Janvier 2019)

Ce dimanche, 49 joueurs venus des 3 coins (Deux-Sèvres, Vienne et Charente) du Poitou-Charentes s’étaient donnés rendez-vous, à La Rochefoucauld …

Une salle spacieuse 🙂 !

… pour disputer chacun leur Championnat Départemental mais aussi un « grand » tournoi, qui devait rameuter plus de joueurs. C’est ce que j’avais compris aux dires de certains, qui s’étaient plaints, l’année passée, que le tournoi ne soit pas global … Eh bien, après avoir constaté que seuls 4 joueurs des Deux-Sèvres (du même club Souché-Niort, rendons hommage à ceux qui ont fait l’effort de se déplacer) et 12 joueurs de la Vienne (dont les 2 SN1, Jacques Fournier et Jacki Parpillon), à comparer aux 33 joueurs de Charente (qui étaient pratiquement aussi nombreux l’année passée à Poitiers), je pense qu’il faudra revoir certaines décisions l’année prochaine et j’avoue que je suis assez fier d’avoir été le seul à m’abstenir (lors de la réunion des présidents de clubs) … prédisant, déjà, que cette formule ne fonctionnerait pas ! Bon, passons ces considérations et concentrons nous sur la délégation hiersacaise, qui était fournie puisque 10 joueurs (plus de 50 % du club …) avaient l’intention de ramener un titre de champion départemental à la maison : citons Colette, Jocelyne, Cécile, Christine, Catherine, Denise, Claudine, Gérard, Francis et Franck.

Pour le grand tournoi, le favori logique, Jacques, devra se méfier de Jacki, voire de bibi (qui les avait battus, dans cette salle lors du Championnat Régional, l’année passée) et pour le titre départemental, le favori, Franck surveillera sa voisine … Claudine et les joueurs très locaux, les « Taponnais » Robby et miss « courant d’air » … froid (après qu’elle ait « réglé » le chauffage), vous aurez reconnu la discrète Arlette, tenante du titre …

Partie 1 – tirée par Sandrine Chambaud – 4 scrabbles – 22 coups – top : 929

Coup 1 : C’est l’HEURE de démarrer. Il faut anticiper VARHEURE (unité de puissance réactive), seul benjamin permettant de tripler en H1.

Coup 2 : Tirage stressant mais si vous vous rappelez que « MONIQUE » a du bAGOUT, vous regretterez l’absence de Q, pour poser GNOMIQUE. Il faut se contenter de GOMINEE. Cécile, qui a bien écouté son coach tente « gomineur » … et ne perd que 18 points ! Colette et Denise perdent leurs premiers points la première, en faisant la MOUE, la deuxième en faisant la GOUINE (ça rapportait plus mais chacun sa manière de s’exprimer).

Coup 6 : Catherine et Francis, encore au top (bravo!) perdent leurs 2 premiers points, en préférant JOUIR (ensemble …) plutôt que de prendre un BIJOU.

Coup 8 : Plusieurs Hiersacais sont fiers de leurs beaux MOLLETS (Claudine, Denise, Jocelyne, Christine, Cécile, Colette, GG, Francis) mais ils perdent une grosse dizaine de points sur MOSTELLE (= MOTELLE, loche de mer).

« MOLLET + E » … jeu proposé sur le blog, comme me le rappellera Colette !

Coup 9 : MARAUDER (+ 13 sur TARAUDER) fait la sélection, même dans les premiers rangs (Claudine et Robert le loupent) donc on félicitera GG (quand il veut …) et Christine (sacrée famille !) qui l’ont vu !

Coup 17 : Après quelques coups plus stressants que difficiles, ayant permis à Christine de « sioniser » (en un mot !), après le show d’Arlette sur scène et au pied de la scène, Franck (seul joueur, encore au top) et les 48 autres joueurs vont perdre, au moins, 9 points, en loupant EQUITANT, en double appui sur I_T ! EQUITANT est un adjectif qualifiant des feuilles emboîtées et pliées longitudinalement, mais ça personne ne le savait …

Coup 18 : Si on regarde bien la grille, on voit assez facilement CHIPIONS, qui gagne 14 points sur PECHIONS, joué par Cécile, la pécheresse. GG devait regarder ailleurs, puisqu’il ne scrabble pas et joue … NICHONS !

Coup 19 : Faut-il tenter EQUITANTE pour 16 points ou assurer 13 points, avec une des multiples solutions ? Personne n’osera ajouter un E … et laisse l’ordinateur faire un 2ème solo avec EQUITANTE !

Coup 20 : La sortie du premier joker panique Claudine, qui tente « mollassa » mais ce fut un massacre car parmi les 10 premières tables, seuls Jacques, Jacki, Franck et Stéphane Augène ont réussi à former SLALOMA (joker S), trouvé aussi par le fantasque GG !

Coup 22 : Franck se refuse « brics » à juste titre, en préférant assurer avec BICS, qui fait un point de moins que le top … CRIBS (cellules en grillage pour sécher le maïs).

Franck (à – 13) mène la danse, 7 points devant Jacques et 9 points devant Jacki, donc rien n’est joué. Au niveau départemental, Raymonde Berthaud (4ème à – 39) et Liliane Monteau (5ème à – 42) résistent bien mais derrière le trou est fait, notamment avec Arlette (10ème à – 91) et Robby (20ème à – 137). Côté Hiersacais, Denise (15ème) et Claudine (24ème) vont devoir pagayer, à contre-courant. Les autres joueurs du club ont souffert, aussi, même si on signalera les performances honnêtes de Christine (27ème), de Jocelyne (30ème) et même de GG (37ème), victime d’un « buflon », le (tout !) petit du BUFFLE.Il est temps d’aller recharger ses batteries en allant manger les bons gâteaux préparés par les Angoumoisins. Le petite troupe se retrouve pour se conter ses (petits) malheurs mais aussi, et surtout, pour rigoler des trouvailles des uns et des autres !

Partie 2 – Pierre Bonnicel – 5 scrabbles – 19 coups – top : 967

Le début de partie sera aussi lancinant que le débit de voix du tireur, mais elle s’accélérera (on parle de la partie …), subitement, au 17ème coup.

Coup 1 : Le joker est gâché avec un tirage qui admet près de 200 scrabbles, qui font 64 points. TOURNAI est, bizarrement, choisi et placé en H4 pour ses benjamins peu connus, BISTOURNAI (tournai, en sens contraire ou … castrai un animal), …

Ames sensibles, passez votre chemin !

CONTOURNAIet RISTOURNAI. Logiquement, il faudrait privilégier les rallonges en une lettre, par l’avant et l’arrière donc, j’aurais choisi CROUTAI, par exemple, en H3 … C’est le genre de choix qui donne une partie bien bouchée, en partant, forcément à droite de la grille !

Coup 3 : Denise, Claudine et Franck sont les seuls à trouver le quadruple. MERDOIES gagne 14 points sur DIMERES ou REDIMES. Signalons le scrabble dégoté par Cécile : MERDIERS, logique, vous avez dit ?

Coup 6 : DEROBAT (+4 sur BARODET) est le premier coup sélectif. Il ne sera vu que par Jacques, Jacki et bibi, parmi les 12 premières tables.

Coup 11 : On s’ennuie ferme ! NELL réveille Jacki et Franck, notamment, qui perdent le top, sur un mot désignant le neuf d’atout au jass. J’avais construit le mot mais je ne connaissais pas … Ce sera un solo de l’ordi.

Coup 12 : Le GRUMEAU nous fait tousser car il ne passe pas (sur la grille) et chacun ROUMEGUA (= râla, dans le Midi), en constatant l’absence de O pour scrabbler.

Coup 16 : Claudine a beau se répéter « quel est le mot qui est bon, quel est le mot qui est bon, quel est le mot qui est bon ? » Elle se refuse JACOT (51 points) et le sous-top, JACO (42 points) : les 2 étaient bons !

Coup 17 : Arrive LE fameux tirage, qui a fait passer Franck de – 7 à – 85 ! On a ENERVAI (c’est le cas !) et sur cette grille, il faut réussir à placer un des 5 scrabbles secs (impossible !) ou s’accrocher sur un R, un A ou un N, voire sur des doubles-appuis (par exemple, DE ou ES) et pourquoi pas nonupler sur ETE déjà posé en O2 ! Disons-le, tout de go, il n’y avait que 2 possibilités de scrabbler : VANNIERE ou VANNERIE, trouvés par les 6 premières tables … sauf Franck ! Parmi les Hiersacais, Christine, Colette et Claudine seront les seules à échapper au massacre. Le lendemain des vermeils, il fallait nonupler avec … VETERANE (+ 38 sur les scrabbles) ! Les Charentaises Denise (« envinera »), Gigi (« deveinera », manque de veine !) …… Raymonde B. et Liliane (peut-être) louperont l’occasion de revenir sur Franck, en prenant une bulle … sur 99 points. Francis et Catherine (inséparables ces deux-là) regretteront d’être restés au VETERAN qui, avec la VETERANE, faisait 69 … points de différence !

Coup 18 : Franck, qui ne sait plus comment il s’appelle, se refuse DEFIGERAI (+ 7 sur GIRAFIDE et + 9 sur GATIFIER … assuré par Franck, pour rester dans le thème de la VETERANE).

Fin de partie : Hélas, la grille s’est bouchée, les appuis manquent pour des scrabbles sélectifs tels que VOCABLES ou BAVOCHES (coup 19), KILOBASE (coup 20), ABALONES (mollusques gastéropodes) , ELABORAS ou BRESAOLA (plat de viande de bœuf, spécialité italienne) au coup 21. Pas de BOL, sauf au coup 22, pour terminer la partie !

Annie Berthoux (une VETERANE pas encore vermeille) gagne la partie à – 40, devant Jacki (- 48) et Jacques (- 54). Jacki rattrape ainsi les 2 points de retard qu’il avait sur Jacques et gagne le tournoi, précédant son camarade de club de 4 points et … Franck (9ème de la partie) d’une cinquantaine de points. Je préserve le principal : je reprends « mon » titre de champion de Charente, à Arlette, qui avait pris trop de retard pour me remonter. Y’a quand même une justice ! Claudine (6ème de la partie) est bien remontée, contrairement à Denise, qui a trinqué en conjuguant l’adjectif « enviné ». La VANNERIE a permis à Colette de terminer 25ème de la 2ème partie (belle perf !) et surtout à Christine de terminer, au cumul, 20ème, soit largement dans les PP4 mais surtout championne de Charente en 5ème série, un titre largement mérité !

La journée s’est terminée par la galette offerte par le Comité et la remise des récompenses, de jolis lots originaux dégotés par Sandrine.

Pour le 16, les résultats sont visibles ici et pour le tournoi, rassemblant les 3 départements les moins peuplés du Poitou-Charentes, c’est  .

Anniversaire de Cécile

Ce mercredi, Cécile a eu la bonne idée de fêter son anniversaire, en le liant à la chandeleur : nous te rassurons, tout de suite, Cécile, tes crêpes étaient excellentes. Merci pour cet excellent goûter et pour toutes ces confitures, cette pâte à tartiner locale (sans huile de palme !) ainsi que toutes les boissons, légèrement alcoolisées (cidres) ou non (jus de fruits). 

Notre poète, Dominique, a encore frappé !

                          Cécile,
La muse des poètes m’a encore titillé,
Et a guidé ma main pas toujours inspirée,
De toute notre équipe, tu n’es pas la plus triste,
Toujours gaie et enjouée, de nature optimiste,
Tu restes dans la vie toujours très souriante,
Ce qui fait qu’à nos yeux, tu es très attachante,
Tu nous viens de Mouthiers et n’es jamais en retard,
Quitte, certaines fois, à zapper le radar.
La route avec Christine souvent comme copilote,
Nous gratifie, parfois, de très belles anecdotes,
Si devant ta Renault traverse un sanglier,
Alors là, tout de go, tu vas le bousiller,
Ta pratique du sport et surtout du tennis,
Ton rôle de maire d’une ville, tout ça t’a endurcie,
Tu ne vois que du bonheur, sur toi la tristesse glisse,
Tu ne saurais pas vivre autrement que réjouie,
Quand, au scrabble, il t’arrive de jouer comme une bille,
On entend aussitôt : « t’es bien bête, ma pauvre fille »,
Pour moi, c’est dur aussi lors de certains tirages,
Mais, moi, je dis « quel con », c’est un autre langage,
Avec toi, les parties sont, toujours, sans tristesse,
C’est un plaisir de jouer avec tant d’allégresse,
Reste donc pour la vie joyeuse et débonnaire,
Et nous te souhaitons tous : « Joyeux Anniversaire ».

 

TH2 de Royan (Dimanche 3 Février 2019)

Un peu frisquet mais superbe temps à Royan … Et, le scrabble ? Ah oui, c’est vrai qu’on était allé sur la côte pour jouer 🙂 !

Claudine se refuse l’anagramme de « Béglais » (ce n’est pas « bilages » !) dans la partie 1, gagnée par Jean-Luc Le Toquin et bibi (victime d’un HAM(S)TER, anagramme de « marthes », me signalera JLLT). Dans la 2ème partie, Franck a pris une pinte sur l’anagramme de BITTURE ou TITUBER, mot osé par Claudine (- 10 sur la partie 2 !!!), qui remonte à la 3ème place du classement, place synonyme de PP2 (piqués à Jean Dol, himself).

Le tournoi est gagné par JLLT, qui a aussi gagné la partie 2 (mais cette fois-ci, tout seul), en ne lâchant que 5 points !

Le classement est visible ici