TH2 de Niort (Samedi 21 Mai )

Samedi 21 mai (je fais gaffe aux dates maintenant 😉 ), la voiture immatriculée …        05 OKJ 35 (à vous de décoder) a pris la direction de Niort avec, à son bord, Catherine, Claudine, Marie-Jeanne, Denise et Franck (ça fait déjà un indice pour les 2 premiers chiffres) . Nous avions, évidemment, une pensée pour Cécile qui devait nous accompagner mais qui a été obligée de se désister, au dernier moment, pour des raisons personnelles. Le trajet s’est déroulé dans la bonne humeur et arrivés sur place, nous étions prêts à … manger en regardant la 7ème compagnie (de Royannais) arriver à pied !

IMG_3001IMG_3004

Ce tournoi, en 2 parties, était la première journée du festival du Lambon, qui s’achevait le lendemain par un TH3 en semi-rapides.

IMG_3010IMG_3011IMG_3012Malgré la capacité d’accueil de 100 personnes, le TH2 de samedi n’a réuni que 74 joueurs et celui de dimanche à peu près autant.

IMG_3016IMG_3025

Il faut, sans doute, que ce nouveau festival trouve sa place dans un calendrier déjà bien chargé, pour passer au-dessus de 75 % de la capacité d’accueil, car nous avons été bien accueillis (petit pot de terrine de lapin à la pistache) dans un espace suffisant pour jouer, dans une bonne ambiance, créée par l’équipe sympa, réunie autour de la présidente de club, Annie Bertoux.

IMG_3024IMG_3022

IMG_3014IMG_3019

Ce samedi (comme le dimanche, d’ailleurs), le grand favori était Jacques Fournier avec quelques outsiders, les 2 autres SN1, Jacki Parpillon et bibi, auxquels on pouvait rajouter les deux excellentes SN2, les sympathiques Martine Raphel et Janick Hamel d’Angers. Pour n’oublier personne, il faudra aussi se méfier des deux souriantes SN3, que sont Claudine et Sandra Roux (la copine de Janick), toutes les deux capables de bousculer la hiérarchie.

IMG_3028IMG_3026C’est la présidente , Annie, qui va arbitrer les 2 parties. Dommage d’annoncer toujours la place avant le score du mot joué car j’ai apprécié la diction et les traits d’humour comme lorsqu’un gamin s’est pointé devant la salle en cherchant la manifestation du « Secours Catholique » et qu’Annie (en voyant le sketch se répéter dans la journée) a commenté : « on doit vraiment avoir la tête d’enfants de choeur » 🙂 !

IMG_3031IMG_3023

Partie 1 – 20 coups – 3 scrabbles – top : 866

IMG_3015IMG_3021

Coup 2 : Avec WALE au 1er coup, on ne peut scrabbler avec un tirage qui en aurait surpris plus d’un. Sur un P, on aurait pu jouer DUPLIQUA

Coup 3 : Ce coup est, aussi, frustrant pour ceux qui ont vu TOKYOITE sur un K.

Coup 4 : Jacki se refuse, curieusement (mais aussi prudemment), TOILAIS pour jouer TOLAIS. A côté de ce point refusé, il ne perdra que 5 autres points dans la partie !

Coup 5 : EXPOSEE est vu par la quasi-totalité de la salle (certains perdent 2 points en ne formant pas ETOILAIS). Et, c’est là que le bug arrive et plante un des ordis. Ceux qui ont déjà organisé une compétition savent que les plus embêtés sont les organisateurs et, pourtant, les grincheux (souvent, ceux qui n’organisent rien), pour en rajouter une couche supplémentaire, sont prêts à faire annuler la partie 😉 No comment ! Il paraît que c’était dû à une mise à jour qui n’avait pas été faite avant le tournoi.

IMG_3027Coup 5 : Franck, qui se déconcentre dès qu’une mouche passe devant lui, a toutes les peines du monde à trouver un scrabble sur ce coup-joker, malgré la présence d’une cinquantaine de scrabbles ! Il joue GREERONT (70 points) alors que Claudine avec ENGORGER ne perd que 6 points sur un scrabble en double appui, REPLONGER sur P_E. Signalons qu’EBORGNER ne perdait que 3 points sur le top et qu’ENGORGER faisait le même score qu’ERIGERON (plante herbacée).

asteraceae-erigeron-karvinskianus-3Coup 8 : Jacques m’apprend (après la partie) qu’on a échappé à un nouveau mot ODS7 … GROOVIEZ, sur un O ! DRIVEZ (un peu planqué) prend 6 points sur DORIEZ, joué par Claudine.

Coup 9 : Si on connaît le SAFOU, fruit comestible du SAFOUTIER, on gagne 4 points sur un SOFA, plus visible.

220px-SafoutierCoup 10 : Franck compte mal mais Claudine compte bien … GEISHA, qui gagne 3 points sur le sous-top !

Geisha_51Coup 12 : Catherine se refuse DELUTANT mais Marie-Jeanne fait le bon raisonnement, en le jouant, car le sous-top est 42 points derrière !

Coup 15 : Les spécialistes en mycoses plantes (Martine, Janick, Claudine, Denise, etc) scrabblent en jouant « tubifère », qui n’est pas accepté dans l’ODS7 alors que les tubifères sont des champignons.

tubirou4Coup 17 : Le JONC est un peu planqué mais ça permet de ne perdre que 2 points sur un mot à oser, BORT qui est un diamant industriel.

Coup 18 : Wilfrid se fait seppuku en jouant « juran » alors que le joker devait être un O pour former le JORAN, vent frais soufflant sur le … Jura, respect 😉 !

IMG_3044Coups 19 et 20 : HOKI (poisson du Pacifique) et ERMITE terminent une partie, qui a manqué singulièrement de relief !

Jacki l’emporte à – 6 avec 15 points d’avance sur Jacques et 16 sur bibi. La partie est peu sélective car les 25 premiers se tiennent en une cinquantaine de points. Claudine (malgré sa bulle) est 14ème à – 58, Denise est 27ème à – 76, Catherine et Marie-Jeanne ont un peu souffert, respectivement, à la 55ème place et à la 65ème place.

IMG_3005Il est temps d’aller déguster les bons gâteaux-maison et de boire un coup. Quel plaisir de ne pas avoir à délier sa bourse pour prendre un bon goûter. J’ai mangé une part d’une excellente tarte aux poires, presque aussi bonne que celle que cuisine Claudine, c’est dire !

IMG_3029IMG_3030

Partie 2 – 21 coups – 5 scrabbles – top : 982

Annie va tirer une partie qui va chambouler le classement. Si on arrive à passer le 10ème coup en ayant scrabblé 5 fois, on est dans le bon wagon, sinon … Dehors, l’orage gronde : la foudre s’abattra sur bibi au coup 10 !!

IMG_3018IMG_3020

Coup 1 : On peut perdre 2 points si on ne connaît pas (ou si on n’ose pas jouer) MOUSME, jeune fille, au Japon … pour rester dans le thème.

Coup 2 : Martine perdra la totalité de ses points (soit 15 !) sur ce coup. ROTONDES (bâtiments circulaires à colonnes et à dôme), en quadruple, est meilleur que les anagrammes DRONTES (oiseaux disparus), NORDETS (NORDET = NORDE, vent du nord-est) et RETONDS.

8a5150a560_Parc_Monceau_-_La_Rotonde_02-03-06_02Coup 5 : Claudine se refuse, sagement, « butage » et CUBAGE, comme on peut le voir ici, et perd 3 points en jouant BECS au lieu de … CUBAGE. Retenez que seul le TUBAGE est bon. Enfin, bon, ça dépend des goûts … car c’est l’introduction d’un tube dans un canal naturel.

Coup 6 : Claudine se refuse, prudemment, BASTAIS comme on peut le revoir , en jouant BAISSAT … et perd 20 points. BASTER (verbe intransitif), connu de Colette, je suppose, c’est un helvétisme signifiant « céder devant la force ou la menace ». On peut, par exemple, dire que Catherine a basté sur ce coup en prenant une mauvaise lettre et en récoltant une bulle sur 91 points !

Coup 8 : DECOULE ou DECLOUE sont plus simples (et plus rémunérateurs) que l’anagramme LOUCEDE (invariable car utilisé dans l’expression « en LOUCEDE » = en douce).

IMG_3023Coup 9 : Catherine et Claudine (et Denise ?) ne tremblent pas, malgré la présence d’un nonuple ouvert et d’un joker avec le X dans le tirage, et jouent EXFOLIER ou EXFILTRE. Elles ne perdent que 6 points sur le top, REFLEXIF.862faire-fou

Coup 10 : Franck, alors au top, loupe le scrabble unique (+ 47 sur DEPAVER) et se fait dépasser par Martine et Sandra. En l’absence de A pour DEPRAVAI (celui-là, je l’ai vu !) et de O pour POIVRADE (sauce au poivre, au sel et au vinaigre), il n’y avait qu’un E pour jouer le verbe EPIVARDE (au Québec, s’EPIVADER, c’est s’agiter, faire le fou) : ça calme, non ? Claudine (qui se rappelait de ce que je lui avais appris) est la seule du club des 5 à scrabbler, bravo ! L’élève a dépassé le maître, aïe les chevilles !! Denise, bien inspirée, se refusera le mot …

Coup 11 : Ceux qui ne savent pas qu’EPIVARDER est un verbe pronominal, se prennent une deuxième claque. EPIVARDEES gagne 17 points sur ANSE, en collante intégrale.

Coups 12 à 21 : Si on est attentif, on peut toper la fin de partie. On signalera seulement la tentative de Claudine qui joue « pivette » (coup 15), l’absence de P au coup 17 pour jouer POLLUEUR, le sous-top du coup 19, transformation de LOUPE en TOULOUPE, pelisse que portaient les paysans russes et DZO à l’avant-dernier coup qui fera perdre le top à Jacques.

DzoTresYackWLa partie 2 est gagnée à – 2 par Jacques, devant Martine (- 15) et Jacki (- 22). Janick (4ème à – 23) devance de peu sa camarade de club Sandra, 5ème à – 37. Où est passé le club J35 (autre indice pour la plaque d’immatriculation) ? Franck n’a perdu qu’un point (KINES au lieu d’AKENES, vu seulement par Catherine parmi les Hiersacais) à côté d’EPIVARDE et termine 6ème à – 48, 20 points devant Claudine 9ème, malgré sa « pivette ». Denise 14ème à – 111 n’a pas brillé. Catherine et Marie-jeanne ne se quittent plus, aux 63ème et 64ème places avec 2 points d’écart.

Au cumul, Jacques (récompensé par une table de jardin) s’impose logiquement devant jacki, puni (y’avait qu’à voir sa tête quand il a reçu son demi-thermos) …

IMG_3033… suivent Janick et Martine, laquelle est bien contente d’avoir une bouteille de vin. Les autres lauréats sont repartis avec une bouteille de vin rouge ou de rosé, dont Denise, qui a profité d’une erreur … réparée après coup, mais la délinquante a, quand même, gardé sa bouteille, escroc, va 🙂 !

IMG_3034IMG_3043Côté Hiersacais, Marie-Jeanne (65ème) , Catherine (63ème) et Claudine (9ème) finissent dans leur série respective, ce qui n’est déjà pas si mal. Denise (14ème, à égalité avec Wilfrid) et Franck (5ème, devancé par Martine) terminent dans les choux … par rapport à leur place de départ. Les résultats sont visibles ici.

Le retour a été, un peu, mouvementé car il a fallu secourir des scrabbleurs … de loin (!), qui étaient, plutôt, des Espagnols perdus et qui ne retrouvaient pas l’hôtel (Ibis).

indexPour le coup, Claudine a retrouvé sa langue (presque natale) pour communiquer. Bons princes, nous avons alerté les gens de l’hôtel (merci Marie-Jeanne) pour qu’ils aillent les chercher en voiture. Faut-il terminer en précisant que nous avons passé une belle journée ? Non, je crois que vous l’aurez compris à la lecture de ce compte rendu 😉 !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *