TH5 de La Rochelle (Episode 2)

De retour dans la salle, je tombe sur l’équipe de l’émission « Quotidien » en train d’interviewer le petit Antoine Cligny (si vous regardez la vidéo, en cliquant ici, vous remarquerez à 4.04, ma main, ma jambe, la manche de mon sweat … ainsi que l’appareil-photo, quel star !)

L’année passée, j’avais écrit : «cette partie va chambouler le classement … de toute la salle. Il y aura ceux qui ont joué le top au coup 6 (HANCHIEZ) et il y aura tous les autres (et parmi les losers, tous les Hiersacais) ! ». Pour faire original, on dira, cette année : cette partie ne va pas, fondamentalement, chambouler le classement mais ce sera, pour pratiquement tous les Hiersacais, leur pire partie du week-end !

Partie 2 – Jacki Parpillon – 6 scrabbles – 20 coups – top : 991

Coup 1 : Gros stress au coup 1, avec le tirage « LEUSIRA », mais il faut se contenter de 14 points et ne pas inventer un scrabble. Avec un tel tirage, il y a, quand même, 57 scrabbles en appui ! Jacki choisit USERAI en H4 pour ses nombreux benjamins dont le lucratif EXCUSERAI.

Coup 7 : Joli scrabble avec la sortie du premier joker. Cécile, pourtant spécialiste dans le domaine, loupe la GALEJADE (pas facile à construire) mais, qui perdait peu (14) de points sur JANS.

Coup 8 : Certains gourmands se laisseront tenter par « arachant » ou « ratacha ».

Coup 9 : GAULERAS est plus connu que LASURAGE (qui ne passait) mais si on a repéré la place de SALUERA (formant RUSERAI), on ne perd que 4 points.

Coup 10 : Claudine perd 3 points en rallongeant CHANT en AMOCHANT, au lieu de PIOCHANT. Denise en perd 42 en jouant « pinochant », sans tricher !

Coup 12 : Franck perd 6 points … sur ECUMEZ, jusque là ça allait !

Coup 13 : Dans les 15 premières tables, Christian Quesada (vous savez la vedette de l’émission « Les 12 coups de Midi ») et bibi (vedette de son quartier) sont flashés par les arbitres, en jouant un « shooting » de mauvais aloi. Claudine et bien d’autres joueurs dans la salle ont joué ce mot, sans trembler, en sachant qu’il est largement utilisé de nos jours.

Coup 14 : Evidemment, après cette bulle, c’est la panique sur un tirage pourtant anodin. Claudine et Franck (qui perdent plus de 60 points sur ce coup) sont incapable de jouer sur un A (2 possibilités) pour poser RONGEAIT et encore moins capables de voir le top … TRIGONE ( = triangle !). Denise se rattrape de son coup 10, en voyant le top TRIGONE (attention, on dit bien un quadrilatère et non un « quadrigone » !)

Coup 15 : Heureusement BITUMES enraye la dégringolade et nous remet sur la bonne … route !

Coup 16 : PENON (petite girouette) enfonce un peu plus Claudine, qui placera ce mot à la mauvaise place et qui écopera de 2 bulles sur les 2 coups suivants …

Coup 17 : Claudine hésite à jouer REBOUTAS et préfère assurer BUSA pour … zéro (!) car le mot PENON a été mal placé. Dommage car REBOUTAS (remis un membre démis par des procédés empiriques, tout un programme !) ne perdait que 13 points sur le top OBSTRUA (81 points)

Coup 18 : FLOW (débit du chanteur de rap) sera beaucoup loupé (- 26 sur EWE). La pauvre Claudine boit le calice jusqu’à la lie car elle s’appuie encore sur le PENON, tourné du mauvais côté, et prend sa 3ème bulle de la partie (sur un mot qui valait 60 points).

Coup 20 : Claudine, en grande championne, se reprend pour trouver le dernier mot et dernier scrabble ! ALIMENTE sera loupé par des joueurs ne croyant pas au scrabble sur ce dernier coup.

A la Rochelle, il y a 4 joueurs au top : Samson Tessier, Guy Delore (qui récidivent) accompagnés de Luc Maurin et Jean-François Lachaud. Les Hiersacais sont à la ramasse à l’image de leur chef de file Franck (88ème à – 100). Denise (119ème à – 122) termine parmi les SN4 tandis que Christine (447ème), Claudine (470ème !), Francis (539ème) et Cécile (558ème) sont parmi les SN5. La seule à tirer son épingle du jeu est … une fois de plus Catherine, qui limite la casse : à – 217, elle est 344ème, donc bien installée parmi les SN4.

Il est temps d’aller s’aérer l’esprit. Dehors, les éléments sont en osmose avec la prestation des « J35 » : l’averse orageuse, qui est tombée, nous a encouragés à reprendre le chemin de la salle pour essayer de terminer de manière plus glorieuse cette journée.

Partie 3 – Pierre-Louis Cohard – 2 scrabbles – 20 coups – top : 767

On s’est bien ennuyé (Claudine a eu le temps de faire plein de dessins) …

… et ce n’est pas avec ce genre de partie qu’on a pu se refaire …

Coup 4 : Un point à perdre si on ne voit pas ou si on doute de l’orthographe des fameux guerriers MASAIS.

Coup 5 : De nouveau, il faut être sûr de son vocabulaire pour oser jouer CHYME (résultat de la digestion dans l’estomac, pas de photo disponible 😉 ), qui gagne 12 points sur CYME, inflorescence.

Coup 6 : ANTHUME (contraire de POSTHUME) gagne 3 points sur HUENT.

Coup 8 : Pas de R pour ARGOVIEN (du canton d’Argovie, en Suisse) mais de nombreux joueurs entameront leur négatif en loupant … NEGATIVE (en double appui), qui prenait 4 points aux sous-tops.

Coup 10 : Claudine voit le top CHOKES … et Franck a une hypoglycémie en voyant (C)HOKES (joker C) qui perd 12 points … au même endroit ! Le CHOKE est l’étranglement du canon de certains fusils. 

Coup 11 : Pour une fois, il était conseillé de prendre le BOUILLON (+ 18 sur BOULIONS ou OUBLIONS).

Coup 12 : Claudine, qui fait un medley de ROUBINE et de PINE, tente « roupine », pas encore entrée dans … l’ODS ! Les meilleurs de la salle jouent OUREBI (petite antilope d’Afrique), complètement planqué (derrière son rocher ?)

Coup 16 : ADMIRANT n’est jamais facile à construire. On perd 7 points avec DIRIMANT (adj, qui annule ou fait obstacle) ou REDIMANT (du verbe REDIMER, racheter). Cécile réfléchit pendant 2 minutes 30 ; après cette longue réflexion, elle se décide à jouer « médirant » (participe présent du verbe MEDIRE !!!). Ne soyez pas MEDISANT, ça peut arriver à tout le monde (disons que ça arrive à certaine, sans S, plus qu’à d’autres).

Coup 17 : Hélas, pas de place pour de jolis ADAGIOS (un D et un G, Claudine). Coups 18, 19 et 20 : Franck, qui s’est endormi, réussit à louper les 3 derniers coups, en jouant GODAI (au lieu de GODAIT, T joker), EST (au lieu de REIS, refusé car je croyais que c’était un nom propre, qualifiant Saddam Hussein) et MELE (au lieu de MEDE, de la Médie, Iran actuel) … et MEDE, alors !

A la Rochelle, le seul joueur au top est Samson Tessier (aucun point perdu ce samedi). Pour Catherine, je mets une photo, car quand on lui a montré Samson, elle l’a vu de dos … avec une capuche ! Denise (32ème à – 35), parmi les SN2 et Christine (355ème à – 145) ont joué au-dessus de leur série. Franck (18ème à – 26), Claudine (96ème à – 63), Catherine (443ème à – 165), Francis et Cécile (aux alentours de la 550ème place) n’ont pas fait de miracle, en jouant à leur niveau .. ou presque !

Soirée détente dans un restau, donnant sur le port … La Rochelle (même avec un temps maussade) est toujours aussi belle.

On a beaucoup ri, notamment grâce à notre animatrice-maison, Cécile, conteuse d’histoires parfois tragiques, qui deviennent drôles dans sa bouche : à ce niveau, c’est de l’art (faut bien que je me rattrape 🙂 ) !

 

Un commentaire sur “TH5 de La Rochelle (Episode 2)

  1. forgeron

    cher président,
    je vous trouve bien « médirant » lorsque vous vous moquez des galéjades de vos petits ourebis hiersacais qui glissent sur le roubine et se perdent dans le bouillon qui obstrue leur cerveau.
    Sans être trop négative, nous vous gaulerons un jour de manière anthume en piochant dans vos commentaires qui alimentent régulièrement notre site.
    Votre « shooting » du dernier tournoi nous a bitumé d’admiration et même si nos neurones ne sont pas toujours carrés mais plutôt à l’image de figures trigones, nous sommes ravis de tenter de progresser à vos côtés.
    lol !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *