TH5 de La Rochelle (Episode 3)

Ca sent la fin : fin du tournoi, fin du festival, fin de ce beau week-end de scrabble et de cette superbe semaine pour les CC, espérons que ce ne soit pas la fin des haricots.

Avant d’entamer cette avant dernière partie, Claudine et Franck ont chacun de leur côté leur petite histoire. Commençons par Claudine qui découvre un billet doux, qui se termine par « un tendre bisou à ma secrétaire préférée ». Bon, le monsieur, un peu confus, est revenu prendre le billet pour le mettre sur la bonne table, mais l’important, c’est bien l’intention 🙂 ! De mon côté, Dominique (Mathiotte) m’a fait la bise … en renversant une partie de son café par terre et sur ma table (sur laquelle était posé l’appareil-photo, qui a eu chaud). Comme il en restait un peu au fond de la tasse, un autre joueur lui a renversé par mégarde la fin de la tasse directement sur le chemisier. Elle a fini parmi les SN4 cette partie, ce qui ne correspond pas à son niveau réel mais je doute que le café qu’elle a pris l’ait bien réveillée 😉 !

Partie 4 – Jean Dol – 6 scrabbles – 21 coups – top : 960

Jean annonce : « Nicolas Thomas vient d’arriver, nous pouvons démarrer ».

Coup 2 : Après avoir joué WU, Jean tire « EIGTONR ». Denise, qui avait pourtant trouvé le scrabble sec la veille, reste dans les brumes matinales et ne reconnaît pas le tirage. Jean annonce : « désolé pour ceux qui ont loupé pour la deuxième fois, TRIGONE … », qui gagne 44 points sur ROWING (sport de l’aviron), mal récompensé.

Coup 3 : Si on hésite sur la transitivité de MEDITEES, mieux vaut assurer DEMENTES pour 4 points de moins.

Coup 5 : Cécile n’a pas hésité sur CUITEES mais Claudine a pensé au verbe CUIRE donc n’a pas transformé CUITES en CUITEES. Elle perd une dizaine de points avec ECOUTIEZ.

Coup 6 : Sur un tirage stressant (qui ne donnait aucun scrabble, finalement), les Hiersacais sont incapables de construire REVERAI (du verbe REVER ou REVERER !), les uns se focalisant sur le verbe REVOIR, les autres (ou les mêmes) essayant, à tout prix, de scrabbler sans chercher de solution de repli.

Coup 7 : HOTS est choisi pour ses rallonges, en 4 lettres. Franck avait anticipé MANCHOTS et BOUCHOTS (parcs à moules) mais n’avait pas pensé à SOUKHOTS (fêtes juives).

Coup 8 : FLANQUER sur un E permet de remonter les pourcentages.

Coup 9 : C’est le coup de la partie à ne pas louper et évidemment, les « J35 » passent à côté ! En prenant le joker pour un C…laudine est la seule du groupe à construire ENROCHAT (c’est le top !), bravo. Mais, encore perturbée par son « shooting » de la veille, elle se le refuse. ENROCHER, c’est consolider un ouvrage immergé. Les anagrammes TACHERON et ARCHONTE (on en a déjà parlé) ne passaient pas et on perd 38 points avec de nombreuses possibilités, comme HALERONT, HATERONT ou HAVERONT, par exemple.

Coup 13 : Claudine, spécialiste des peuples indiens, loupe (comme les tous les Hiersacais) NAVAJO, prononcé joyeusement par Jean, insistant lourdement sur le « hro » de NAVAJO !

Coup 14 : Martine (Raphel) se refuse TIGELLE, partie de l’embryon qui donne la tige, et perd au moins 54 points sur ce coup.

Coups 15 à 21 : On perd peu de points sur cette fin de partie si on connaît ZOECIE (enveloppe de certains invertébré marins vivant en colonies) et MISO (diminutif de MISOGYNE). Allez, Dominique, une p’tite blague misogyne rien que pour nous :

Une femme nue se regarde debout devant la glace.
Elle dit à son époux :
- Je me trouve horrible à regarder, grasse et ridée… J’ai besoin d’un compliment.
Le mari répond :
- Tu as une bonne vue.

Le dernier coup, GOUR (petit plateau en forme de butte, au Sahara mais aussi, groupe de langues nigéro-congolaises), sera le seul coup du tournoi loupé par Samson Tessier (qui terminera donc à 4 points du top).

A la Rochelle, il n’y a personne au top. Samson est devancé par Jean-François Lachaud et Nicolas Thomas (pour une fois, pas en retard). Claudine retrouve son niveau en terminant à -82 (67ème), 20 points derrière Franck (33ème). Catherine et Christine finissent dans les PP4 (respectivement 242ème et 242ème) pas très loin de Denise (victime du TRIGONE), 142ème à – 132.

Cécile (570ème) et Francis (589ème) ont du mal à décoller, mais ils gardent le sourire.

Il est temps d’aller manger nos sandwichs ; cette fois, on change de panorama en s’asseyant devant un autre bassin du superbe port de La Rochelle. D’ailleurs vous verrez qu’en s’asseyant sur le même banc, certains ont voulu se distinguer.

Nous avons échappé de justesse à l’ondée, même si Catherine se protège des embruns, avec sa capuche, en faisant croire qu’il pleut 🙂 !

Partie 5 – Marie-Odile Panau – 7 scrabbles – 22 coups – top : 1021

Lors de la finale du Championnat de France, à La Rochelle, MOP avait tiré une superbe partie qui avait bouleversé le classement alors espérons qu’elle aura une aussi bonne main pour remonter.

Coup 3 : Le premier joker débouche sur 3 possibilités de scrabbles, qui sont HAVERONS, ACHEVONS et le mot choisi EVACHONS.

Coup 5 : Nous sommes nombreux à nous refuser DELUSTRE (rafraîchir une étoffe, en enlevant son brillant), pour perdre 7 points sur … LUSTREE, RELUTES ou RESULTE.

Coup 6 : Les COMPERES seront ratés par les joueurs, qui ne se sont pas attardés sur le C joker. Ils perdront une cinquantaine de points avec des POEMES ou du SPERME, pour les plus romantiques.

Coup 7 : Cécile (Forgeron) loupe FORGEAIT, logique !

Coup 13 : Après une série de coups pénibles, on scrabble de nouveau avec SALARIE, SALERAI ou SALAIRE.

Coup 14 : PLANAMES est plus simple à construire que les sous-tops NAPALMS (- 4) ou LAMPSANE (plante herbacée, rencontrée aux derniers Interclubs).

Coup 16 : Le deuxième joker fera grincer des dents Catherine. Elle ne voit pas de scrabble, malgré CRAIGNES, CINGLEES, CLIGNEES, RINCAGES, NEGOCIES, etc, et tente « grincées » (- 83 sur le top COSIGNER).

Coup 19 : Le RECK (mot helvétique, désignant une barre fixe en gymnastique) gagne 7 points sur ARAK et 10 sur KURDE.

Coup 20 : Un teneur de tableau s’étant gouré, le tirage « BADIEUR » est rejeté ce qui désole de nombreux joueurs qui avaient vu « badineur » … et qui allaient se prendre un beau zéro (seul BUANDIER est jouable). Le nouveau tirage fera perdre 15 points à de nombreux joueurs dont Claudine et Franck car ATIEKE (semoule de manioc), en double appui, n’est pas facile à construire.

Coup 22 : VOLER clôt le tournoi et le festival.

A la Rochelle, Samson tope une nouvelle fois, avec d’autres joueurs. Franck, Claudine et Denise finissent dans un mouchoir de poche autour de – 30, ce qui permet à Denise et à Claudine de finir dans leur série et à Franck de regretter sa cécité sur le coup de RONGEAIT (même si le SHOOTING avait fait mal). Catherine (même si elle peut nourrir des regrets qui lui font grincer des dents) avait engrangé assez d’avance pour finir largement dans les PP4. Christine n’a pas bien joué sur cette dernière partie mais, à l’instar de catherine, son début de tournoi lui permet de rentrer parmi les SN4. Cécile a enfin montré de meilleurs choses et remonte un peu, ce dimanche après-midi. Francis s’est bien amusé et a pu profiter de voir sa fille, ce week-end, c’est le principal. Nos résultats sont visibles ici.

Vivement l’année prochaine, en espérant être encore plus nombreux du club à participer … et s’il pouvait y avoir un rayon de soleil, ce serait super 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *